Problème très compliqué qui donne la migraine : Coffre-fort de banque

Bonjour,
Situation. Je possède, depuis plus de dix ans, un coffre-fort à mon nom au Crédit Lyonnais devenu entre temps LCL dans une agence à plus de 480 kilomètres de chez moi. En réalité, c'est un membre de ma famille qui l'avait ouvert à mon nom alors que je venais d'être majeure (problème de famille assez coton dont je vous fais grâce des détails). Il se trouve que je n'ai jamais eu la clef ou plutôt cette clef fut "perdue" depuis bien plus de dix ans. Le contrat prévoit qu'en cas de perte de clef, on a versé une caution que la banque récupère pour couvrir les frais d'ouverture forcés du coffre en cas de perte de clef, justement.
La cotisation - cas classique - m'est prélevée tous les ans sur un compte-dépôt à mon nom. C'est obligatoire : pas de prélèvement de cotisation sur un autre compte LCL qui pourrait appartenir à un membre de ma famille (celui à qui, par exemple, appartiendrait le contenu du coffre) ni prélèvement sur un autre compte bancaire d'une AUTRE banque que LCL qui serait, lui, à mon nom.
Pour des raisons X, Y et Z, je voudrais impérativement fermer ce compte dépôt au LCL sur lequel la cotisation du coffre est prélevée.
Aussi étrange que cela puisse vous paraître, le contenu de ce coffre m'indiffère totalement (papiers de famille et autre documents non indispensables pour moi).
Questions.
1) puis-je établir une procuration pour qu'une personne que je connais puisse ouvrir mon coffre sans ma présence MEME s'il n'y a plus de clef ? Autrement dit, la banque acceptera-t-elle de "casser" le coffre-fort devant cette personne qui aura ma procuration ?
2) qu'arriverait-il si je ferme mon compte-dépôt au LCL sans rien changer à la situation ? LCL peut-il me prélever une cotisation pour le coffre sur un compte fermé et me créer des agios et me faire mettre à la Banque de France pour non paiement à cause de cette cotisation prélevé automatiquement sur un compte que j'aurais pourtant demandé de fermer ? Comment cela se passe-t-il ? Ou y a-t-il rejet de paiement de cotisation et, dans ce cas, j'imagine que LCL récupère automatique le coffre-fort ? Quid du contenu ? Appartiendra-t-il à LCL ou à moi ? Pénalité ?
Merci de m'éclairer sur ce cas de figure qui pourrait relever de la science-fiction.
 

gambetta

Contributeur
Je pense qu'une procuration est possible en effet, mais le plus simple est de téléphoner à la banque et d'expliquer simplement votre cas, ils vous indiqueront la procédure à suivre.
 
Haut