principe obligation

koco

Contributeur
Bonjour,
je ne comprend pas bien les obligations, je pensais qu'on achetait une part de dette rémunérée périodiquement et que l'on était remboursé du capital à l'échéance.

Exemple :
une obligation est à 10€ avec un taux de 3% avec une date d'échéance au 01/01/2010.
Cela me coute donc 10€ à l'achat et me rapporte 0.60€ car 2 coupons (1/1/2009 et 1/1/2010). On me rembourse ensuite la valeur de l'obligation le 1/1/2010.

Cependant, le cours de l'obligation peut varier par rapport à sa valeur et c'est là que je ne comprend plus. Par exemple si je prend l'exemple de cette obligation.
D'après le carnet d'ordre, je peux l'acheter à 43.40. Or sa valeur est de 48,50. Cela veut il dire que si je l'achète maintenant (cela me coutera 43.40), je vais la revendre à 48.50 le 01/11/2010 quoi qu'il arrive ?

Merci de m'éclairer ;)
 

Neko

Contributeur
Bonjour,

Une obligation est effectivement une créance sur un émetteur. Par exemple, l'Etat ou une entreprise.

Partons du principe que vous faites l'acquisition d'une obligation d'Etat d'une durée de 3 ans à un taux de 4%.
Fixons la valeur d'achat initiale de cette obligation à 100.

Le schéma est effectivement de percevoir 4% par an durant 3 ans et d'obtenir à terme le remboursement de votre investissement, soit 100.

Mais durant ces 3 ans, les taux des obligations montent (raréfaction des liquidités, augmentation des émetteurs de qualité, etc...). On arrive bientôt à obtenir des obligations d'Etat sur 1 an à 5%.

Alors, quelle est l'intérêt d'avoir une obligation d'Etat à 3 ans qui rapporte 4%?
Son prix sur le marché des obligations chute, puisque les investisseurs se débarrassent de cette obligation pour aller plutôt sur du court terme (1 an à 5%).

Mais, bien que la valorisation baisse, le remboursement sera bien de 100 à l'échéance.

Inversement, si les taux plongent, la valeur des obligations qui "rapportent" pourra monter.

Donc, deux façons de "jouer" sur les obligations : attendre le terme ou saisir les opportunités de marché.

Cordialement,

N.
 

koco

Contributeur
ah ok, donc j'avais bien compris mais ça me paraissait trop facile en fait (car dans ce cas précis j'assure 11% sur 2 ans).
 

koco

Contributeur
je reviens à la charge...
Si on prend cette obligation on voit que le cours est monté à 95€ alors que la valeur nominale est de 1€.
Soit je n'ai rien compris, soit celui qui a vendu à 95€ a fait une énorme plus value...
De plus, si on regarde le graphique d'évolution, on s'aperçoit qu'il y'a 2 pics inversé où le cours revient à une valeur proche du nominal. Une explication ?
 

Neko

Contributeur
La valeur nominale est de 1, mais elle s'achète par "paquets" incompressibles de 100 parts.

Cela revient à dire qu'aujourd'hui la "valeur" est de 0,95. Regardez le coupon pour faire le rétrocalcul.

EDIT // je n'ai pas accès au graphique de mon poste. Cela peut néanmoins s'expliquer par une forte volatilité sur les taux des obligations.
 

hargneux

Top contributeur
Ce qu'il faut surtout regarder c'est le mode de cotation
Mode de cotation % du Nominal PdC par 100eme

Les obilgations sont généralement coté en pourcentage du nominal, dans votre exemple c'est 1 € x 95.60 %, comme elle est proche de l'échéance finale son cours va descendre petit a petit pour arriver a une valeur égale à 1 - le montant du coupons annuel 0.0495.

Ca me parait un peu tard pour acheter, seul l'emetteur peut y avoir encore intérêt ce qui lui évitera d'avoir a payer des coupons.
 

koco

Contributeur
ah d'accord, je n'avais pas compris cette subtilité du mode de cotation. Merci beaucoup pour vos explications.
 

koco

Contributeur
1 question de plus ;) :

lorsque l'obligation arrive à échéance, elle m'est remboursée à sa valeur nominale, ceci augmente t'il le seuil de cessions du compte titre ? Je suppose que oui mais je ne suis pas sur.
 
Haut