Prime Bourse Direct Assurance Vie non versée

Jim841

Membre
Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum et je me permets solliciter vos avis.

J'ai ouvert il ya quelques mois un contrat d'assurance vie Bourse Direct horizon avec un versement intial de 3000€ investis à 30% en UC, et je devais bénéficier d'une prime de 120€ (je vous joins les conditions de l'offre)

Bourse Direct refuse de me verser cette prime (nous sommes à plus de 3 mois de l'ouverture) sous motif que j'ai réalisé une rachat partiel entre-temps et que la part d'UC est inférieure à 30% à date.

La lecture que je fais des conditions est différente de la lecture de Bourse Direct, et je considère que la condition qui porte sur les 3000€ et 30% UC est uniquement liée au versement intial, chose que j'ai respectée.

Merci par avance pour vos avis (pour voir si je continue de contester ou si je lache l'affaire).
 

Pièces jointes

  • Conditions de l'offre Bourse Direct.png
    Conditions de l'offre Bourse Direct.png
    104,3 KB · Affichages: 31
Dernière modification:

Tomas466

Contributeur régulier
Oui mais non, puisqu'il est écrit noir sur blanc que c'est sous réserve du respect des conditions au moment du versement de la prime, donc au bout de 3 mois.

Il faut lire (enfin, c'est comme ça que je le lirais, et c'est manifestement comme ça que le lit BD) : ouverture d'un contrat d'AV, on laisse passer 3 mois, et si le contrat est toujours ouvert et qu'il respecte les conditions demandées (>=3 k€ et >=30% en UC), on verse la prime correspondante.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Justement "les conditions de l'offre" (i.e. les 3000€ et les 30% UC) portent sur le "versement initial" , non ?

Peut être que mon excès de logique me joue des tours :)
Je suis assez d’accord avec vous c’est très mal rédigé.

Si vous aviez investit 70/30 mais qu’avec la crise les UC ont baissé par exemple vous vous retrouvez avec un 80/20 et donc non éligible à la prime.

Si c’est ça que veut dire BD alors il faut qu’ils s’améliorent sur la rédaction. Vous pouvez toujours tenter de les menacer de déposer une plainte à la répression des fraudes pour communication commerciale trompeuse mais le jeu n’en vaut probablement pas la chandelle.
 

Breizh 2

Membre
Oui, c'est sujet à interprétation, du fait de la chute potentielle des marchés, qui peut venir minorer vos 3000 EUR ainsi que la répartition 70/30. Mais je vois mal BD dire au client qu'il n'a pas la prime alors qu'il n'est pour rien dans la chute.

En revanche, si vous avez racheté, c'est vous qui n'avez pas joué le jeu. Et là, leur refus devient normal à mon sens.


Il y a un an, ils avaient une offre similaire. J'avais bien pris soin de ne pas toucher mes 3000 EUR initiaux (sans me soucier de l'évolution des marchés) : ils m'ont versé la prime sans pb
 

Sluwp

Contributeur régulier
Justement "les conditions de l'offre" (i.e. les 3000€ et les 30% UC) portent sur le "versement initial" , non ?

Peut être que mon excès de logique me joue des tours :)
Selon votre excès de logique la mention "sous réserve du respect des conditions de l'offre à la date du versement de la prime" n'aurait alors pas d'intérêt, non ? Donc on se doute que ce n'est pas la bonne interprétation.

Avez-vous fait d'autres versements d'un montant supérieur à votre rachat ? on pourrait dans ce cas éventuellement argumenter que vous n'avez pas touché à votre versement initial.
 
Dernière modification:

Jim841

Membre
Selon votre excès de logique la mention "sous réserve du respect des conditions de l'offre à la date du versement de la prime" n'aurait alors pas d'intérêt, non ? Donc on se doute que ce n'est pas la bonne interprétation.

Avez-vous fait d'autres versements d'un montant supérieur à votre rachat ? on pourrait dans ce cas éventuellement argumenter que vous n'avez pas touché à votre versement initial.
En effet, l'utilité de cette mention est discutable.

Ce que je constate à la lecture de l'ensemble des avis suite à mon post, c'est que le texte est clairement matière à interpretation. 50/50, au pif.... et ça c'est mal joué de la part de Bourse Direct.

Je vais alerter l'ACPR en ce sens, ainsi que la repression des fraudes pour communication commerciale trompeuse
 

jp19

Contributeur régulier
Ce que je constate à la lecture de l'ensemble des avis suite à mon post, c'est que le texte est clairement matière à interpretation
Je suis plutôt de l'avis de @Sluwp, que je me permets de formuler différemment :

"sous réserve du respect des conditions de l'offre à la date du versement de la prime" : si cela ne signifie pas que les conditions initialement demandées doivent être respectées 3 mois plus tard (à la date du versement de la prime donc), qu'est-ce que cela pourrait bien vouloir signifier, selon toi ?
 
Dernière modification:

Triaslau

Contributeur régulier
Je suis plutôt de l'avis de @Sluwp, que je me permets de formuler différemment :

"sous réserve du respect des conditions de l'offre à la date du versement de la prime" : si cela ne signifie pas que les conditions initialement demandées ne sont pas respectées 3 mois plus tard, qu'est-ce que cela pourrait bien vouloir signifier, selon toi ?
donc si tes 30% d'UC ont perdu de la valeur vu la guerre (même 1%), ce qui doit être le cas pour >90% des UC prises au pif en décembre, la prime n'est pas acquise ? Surtout qu'il ne disent pas 3 mois, il disent la date de versement de la prime i.e. une date déterminée par eux.

Je comprends que c'est "ce qu'il voulait dire" mais ce n'est pas ce qu'ils ont écrit. Il n'y a aucune mention de non versement de prime en cas de rachat partiel; la seule mention est le respect des conditions de l'offre, ce qui est effectivement une clause inutile, sauf si, à dessein, ils ne veulent verser de prime à personne.

Pour moi il y a une base à plainte - donc je tenterai le coup de pression et si çà marche pas je laisse tomber.
 
Haut