Prêt immobilier

Elisson

Nouveau membre
Bonjour à tous,

Ma compagne et moi même recherchons des réponses.

Rendez-vous à la banque pour une simulation de prêt le 18 avril, signature d'un compromis de vente chez le notaire le 14 mai, et rendez vous à la banque le 20 mai pour la demande de prêt. Celui-ci se montre très confiant et nous recontacte deux jours plus tard pour nous informer que le dossier est accepté chez la Saccef, le lendemain accord de l'assurance emprunteur.

Ensuite du 20 mai au 17 juin, plus aucune nouvelle malgré deux relances par mail. Nous nous rendons à la banque et on se rend compte qu'il n'a pas encore demandé l'accord à son directeur.

La clause suspensive arrive bientôt et le dossier n'avance pas. Qu'en pensez-vous ? Le directeur d'agence peut-il refuser le dossier malgré l'accord de la saccef et de l'assurance emprunteur ? De plus, notre conseiller nous assures qu'on est dans les délais hors en faisant le calcul des 11 jours de rétractation j'ai un doute.

Merci beaucoup pour la réponse d'avance, c'est un peu l'angoisse ici!
 

KboOm

Membre
Bonjour Elisson,

Tant que vous n'avez pas l'offre de prêt entre les mains, il est difficile de vous dire ce qu'il en est de l'acceptation ou non de votre dossier de prêt par votre banque. Je vous confirme bien qu'au stade que vous mentionnez, votre banque peut toujours refuser votre prêt.

Il semble que les éditions des offres de prêt soient ralenties en cette fin de mois de juin en raison des conditions financières qui se sont dégradées pour les banques et du taux d'usure qui bloquent certains dossiers. On devrait s'acheminer sur un déblocage au 1er juillet.

Au niveau des dates limites que vous mentionnez, il y'en a traditionnellement 3 dans un compromis de vente : la date de dépôt de votre dossier de prêt, la date d'obtention de l'offre de prêt et enfin la date de signature de l'acte authentique chez le notaire. Je suppose que vous parlez de la date d'obtention de l'offre de prêt. Sachez que les 11 jours de rétractation n'ont pas d'incidence sur celle-ci (si votre date limite est le 20 et que vous recevez votre offre le 19, c'est bon). Si vous voulez vous tranquillisez, vous pouvez tout à fait prendre les devants et demander au vendeur de repousser cette date limite. Il faudra alors rédiger un avenant au compromis.
 
Haut