Prêt étudiant réponse étrange

Lana02

Membre
C'est une possibilité, ca reste à négocier mais vous avez aussi la possibilité d'avoir un prêt garanti BPI, l'enveloppe de prêts cautionnés a été doublé cette année. Ils ne sont délivrés que par 5 banques : SG, Banque Populaire, Crédit Mutuel, CIC et Caisse Epargne
Merci, je vais leur demander ce prêt et voir les conditions avec eux .
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

En principe un nantissement c'est le montant du prêt + intérêts + indemnités de non paiement contractuelles + une marge, pour 15 ke, 18 à 20 suffisent sur un support sécurité
Oui; en jargon technique cela s'appelle "la clause d'arrosage".
Il s'agit d'une majoration de la garantie par rapport au montant du prêt exprimé par un pourcentage variable suivant la volatilité du produit proposé en garantie.

Et cette volatilité/pourcentage est à l'appréciation de chaque banque.

Cdt
 

moietmoi

Top contributeur
Oui; en jargon technique cela s'appelle "la clause d'arrosage".
Il s'agit d'une majoration de la garantie par rapport au montant du prêt exprimé par un pourcentage variable suivant la volatilité du produit proposé en garantie.

Et cette volatilité/pourcentage est à l'appréciation de chaque banque.
Bonjour Aristide,
je comprends bien cela, mais quel est l'intérêt d'un prêt étudiant, pour l'étudiant et ses parents,si les parents peuvent et doivent bloquer une somme équivalente ou supérieure?
En stratégie patrimoniale, je vois l'intérêt d'un prêt in fine, mais là, quel serait l'étudiant ou la famille qui aurait un avantage à ce type de prêt?
Cdlt.
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
Généralement la banque demande la caution solidaire des parents.
Ce faisant lesdits parents engagent la totalité de leurs biens et revenus.

Donc en nantissant un produit d'épargne, même avec une clause de sauvegarde, l'engagement desdits parents est alors cantonné au seul produit concerné et à la seule hauteur dudit nantissement.

Dans le même ordre d'idée, beaucoup de parents préfèrent donner un bien en hypothèque - et même payer ladite hypothèque - plutôt que de cautionner leurs enfants.

Après il y a un choix en fonction du gap "taux prêt/taux épargne" d'une part et du besoin - ou pas - de conserver des avoirs liquides d'autre part.

Cdt
 
Haut