PRET ETUDIANT REMBOURSEMENT

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

AMIC

Membre
Bonjour, le coronavirus est là! Aprés avoir terminé mes études et créé une auto-entreprise, j'ai investi une quantité de travail dans l'événementiel mais.. tous les concerts et manifestations sont annulées...mon prêt étudiant tombe a échéance maintenant. Ne pourrait-on pas demander à l'Etat de proposer aux banques une aide, une solution pour que ces échéances soient différées. On pense bien aux plus grosses entreprises, qui n'auront pas à payer eau, électricité, charges sociales, et tutti quanti mais nous comment faire face? Interrogée ma Banque a répondu NON..merci pour votre aide par avance et de faire circuler cette idée.CLD
 

asna

Nouveau membre
Bonjour, je suis dans la même situation. Au Canada ils ont déjà pris les devant en repoussant de 6 mois les échéances de prêt etudiant, en France ils ne pensent qu'à l'argent et aux grandes entreprises, on a aucun impacte face à eux. Les banques sont occupée à aider les grandes sociétés, l'état leur octroi des aides mais si tu es jeune, en recherche d'emploi et qu'on a repousser ton embauche qui était vitale pour payer ton prêt etudes ont s'en fou..
Aujourd’hui mes échéances me prennent tout mon argent, on ne me laisse aucun minimum vital sur mon compte, on me refuse negociations ou report de la mensualité, j'avais enfin reussi a trouver un job qu'on m'as mis en standby a cause du coronavirus... Mon échéance arrive, je n'ai pas de quoi me payer a manger et l'état ne m'aide pas,je n'ai pas le droit au rsa jeune n'ayant pas cumulé assez d'heures et ayant moins de 25ans je n'ai pas le droit au rsa lambda.
On me dit qu'on aide les situations précaires, je ne vois aucune aides, j'en demande on ne m'aide pas.
 

AMIC

Membre
bonjour asna.
Il faut faire quelque chose. Car on n'aura rien si on ne réclame pas haut et fort! on peut commencer par faire une page Facebook, peut-être?
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

=> A titre individuel vous pouvez:

+ Solliciter des reports d'échéances ou/et aménagements de vos prêts auprès de vos banques respectives.
Soit écrire à votre directeur d'agence soit écrire au service clients avec copie audit directeur; option qui semble préférable
Votre banque n'est pas obligée d'accepter.

+ Déposer un dossier de surendettement à la Banque de France; si votre demande est acceptée vous serez inscrit au Fichier de Incidents de Crédits aux Particuliers (FICP)

+ Saisir le juge du (nouveau) tribunal judiciaire qui pourra décider un "délai de grâce" jusqu'à 2 ans maxi.

=> A titre collectif vous pouvez:

+ Alerter vos fédérations d'étudiants respectives afin qu'elles agissent tant en direction de pouvoirs publics que des banques.

Cdt
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

A toutes fins utiles:

Comme le prévoient la plupart des contrats de crédit, les emprunteurs peuvent demander à leur banque de reporter le paiement de leurs mensualités. Et ce, pour faire face à une perte d’emploi, une baisse de revenus, un accident de la vie mais aussi la naissance d’un enfant, un mariage ou bien encore des dépenses imprévues. «D’après nos premières remontées, les banques se montrent bienveillantes à l’égard des clients qui ont un crédit en cours, explique Bruno Rouleau, directeur des partenariats de IN&FI Crédits, courtier en crédit immobilier. Mais, pour l’heure, aucun accord n’a encore été signé».

https://www.msn.com/fr-fr/finance/i...urire/ar-BB11yM7F?li=AAaCKnE&ocid=mailsignout

Cdt
 

AMIC

Membre
Bonjour, et
tout cela semble des arrangements déjà prévus avant la crise sanitaire, et des procédures très longues. Le but de mon post est de demander un moratoire général pour tous les Prêts Etudiants pour une période de 6/12 mois minimum.
Un simple report...pas de cadeaux mais un simple report.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

A titre individuel les procédures ci-dessus indiquées peuvent très bien s'appliquer aux prêts étudiants.

Pour une mesure collective d'application générale je vous répète d'alerter vos fédérations respectives qui - seules - sont susceptibles de mener des négociations directement avec le secteur bancaire ou/et interpeler les pouvoirs publics pour arriver à cette fin.

Cdt
 
Dernière modification:

AMIC

Membre
Bonjour et merci à tous pour toutes vos réponses. Les Prêts Etudiants sont octroyés aux futurs étudiants AVANT le début de leurs études et bénéficient d'un report de remboursement plus ou moins d'un an APRES la fin de leurs étude...donc quand ils commencent a travailler. Nous ne sommes donc plus étudiants et n'avons donc aucune fédération pour mener des négociations avec le secteur bancaire, d'où la raison pour laquelle j'ai posté ce sujet. Le risque pris par les banques n'avait pas prévu le confinement...et l'impossibilité surtout pour les jeunes entrepreneurs de ne pouvoir travailler. CDT
 

Aristide

Top contributeur
Pour en avoir consenti plusieurs milliers je connais parfaitement les prêts étudiants et leur fonctionnement.

Si vous n'avez plus de liens avec le monde "étudiant" pour trouver une solution aux problèmes que vous évoquez, à priori, il ne vous reste que les actions individuelles ci-dessus citées.

Cependant certaines grandes écoles ont des partenariats avec des banques, dans cette éventualité l'ancienne école sollicitée pourrait peut-être servir de relais ?

Cdt
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut