Préparer sa retraite à 50 ans

Triton29

Membre
Bonjour,

Je fais appel à vos conseils avisés afin de proposer la/les meilleures solutions de placements à mes parents. J'explique brièvement la situation :
Mon père, retraité dans 8 ans, est salarié du secteur privé et a un revenu net avant impôts d'environ 2 000 euros (Taux mensuel à 7,7%). Il détient quelques produits d'épargne salariale : retraite supplémentaire (4 500 euros), PEE (environ 10 000 euros), actions d'entreprise (variable, mais plus ou moins 50 000 euros).
Ma mère, chef d'entreprise, statut de présidente de société, retraitée dans 11 ans et un revenu de 1 300 euros net avant impôts (Taux mensuel à 0%). Elle ne possède quasiment rien, sauf une retraite supplémentaire d'un ancien emploi estimée à 19 000 euros.
TMI global du couple : 11%.

Vous vous en doutez, si je vous sollicite, c'est pour préparer la retraite de mes parents.
Je ne sais quoi leur proposer entre un PER, PER Madelin pour ma mère ou encore une assurance-vie.
Chose dont on peut être à peu près certain : ma mère souhaite s'arrêter environ 2 ans avant l'âge légal de sa retraite. Il faudrait donc qu'elle puisse préparer sa "pré-retraite" pendant laquelle elle ne pourrait ni toucher au PER, ni à la retraite supplémentaire qu'elle détient.

Autre chose, si moi je suis à l'aise avec le "digital", ce n'est pas du tout le cas de mes parents. Ils sont bancarisés dans une grande banque connue et ont toutes leurs assurances dans une grande assurance connue.

A première vue, mon père voudrait démarcher leur assureur pour voir s'il peut ouvrir une assurance-vie ou un PER... ce que je leur déconseille grandement au vue des frais.

Mes questions :
- Qu'est-ce que je pourrais leur proposer pour anticiper leur retraite au vue de leur profil ?
- Connaissez-vous des produits digitaux facile d'accès, où je m'occuperai éventuellement de toute la partie administrative et digitale, et dont ils n'auraient simplement qu'à s'occuper d'y faire un virement mensuel jusqu'à leur retraite ?
- Que me conseiller pour des profils pas / peu risqué ? La gestion pilotée est-elle la bonne affaire ?

Merci beaucoup de votre aide !
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
- Qu'est-ce que je pourrais leur proposer pour anticiper leur retraite au vue de leur profil ?
il n'y a que 2 façons d'augmenter ses revenus à la retraite .

soit avec des revenus complémentaires que tu te seras créés en investissant à crédit dans de l'immobilier locatif ou des SCPI . ( donc levier du crédit )
mais ça , ça nécessite de s'y prendre au moins 15 à 20 ans avant la retraite .

soit en thésaurisant sur des produits retraite ou AV mais ça , tu le fais avec ta propre capacité d'épargne mensuelle ( donc sans levier ) .

donc tout dépend de ta capacité d'épargne mensuelle .

sinon bien sur tu pourras trouver aisément sur le net des produits simples d'utilisation avec des versements mensuels

en assurance vie ici

en PER ici
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Bonjour,
Je fais appel à vos conseils avisés afin de proposer la/les meilleures solutions de placements à mes parents. J'explique brièvement la situation :
Mon père, retraité dans 8 ans, est salarié du secteur privé et a un revenu net avant impôts d'environ 2 000 euros (Taux mensuel à 7,7%). Il détient quelques produits d'épargne salariale : retraite supplémentaire (4 500 euros), PEE (environ 10 000 euros), actions d'entreprise (variable, mais plus ou moins 50 000 euros).
Ma mère, chef d'entreprise, statut de présidente de société, retraitée dans 11 ans et un revenu de 1 300 euros net avant impôts (Taux mensuel à 0%). Elle ne possède quasiment rien, sauf une retraite supplémentaire d'un ancien emploi estimée à 19 000 euros.
TMI global du couple : 11%.
Première chose, je m'étonne qu'avec un seul membre du couple qui soit contributeur significatif (mais à raison de 7.7%), vous finissiez par aboutir à un taux marginal de 11%, ou alors c'est en ne mordant que très faiblement sur cette tranche d'imposition pour l'ensemble du couple ; vérifier que cela se vérifie effectivement, et déterminer quel est leur impôt net global effectif (par exemple avec le simulateur officiel du Trésor, pour l'année en cours)

Vous vous en doutez, si je vous sollicite, c'est pour préparer la retraite de mes parents.
Je ne sais quoi leur proposer entre un PER, PER Madelin pour ma mère ou encore une assurance-vie.
Chose dont on peut être à peu près certain : ma mère souhaite s'arrêter environ 2 ans avant l'âge légal de sa retraite (soit encore plus de 8 années avant d'arrêter son activité de dirigeant d'entreprise) .
Parmi les produits proposés, il y a deux produits de retraite volontaire (les 2 PER) mais pour lesquels l'avantage principal de ces produits réside dans la faculté de déduction fiscale accordée à l'entrée, qui ne leur servirait pas à grand chose, compte tenu du faible taux de TMI, ainsi que du probable faible montant d'IR qu'ils doivent à présent acquitter ...

Les deux mis ensemble, cela ne semble pas une solution à recommander, car ensuite, et lors de l'utilisation de ces produits sous une forme ou une autre (rente viagère ou rachats partiels), ils sont davantage taxés qu'un simple contrat d'assurance-vie qui, une fois passé l'âge de 8 années de détention permet un abattement annuel de 9.200 Euros, l'éventuel surplus pouvant se trouver soumis au barème de l'IR, sans souffrir d'une fiscalité trop lourde (faculté de devenir non imposable, avec le dispositif de la décote, avec ce qu'il sera devenu ....)

Alors bien entendu, et quelque soit le produit qui serait retenu, cela nécessiterait une alimentation avec des primes régulières, qui seraient à pomper sur des liquidités dont vous ne parlez pas (issues de leur épargne depuis qu'ils travaillent) ...

Il faudrait donc qu'elle puisse préparer sa "pré-retraite" pendant laquelle elle ne pourrait ni toucher au PER, ni à la retraite supplémentaire qu'elle détient.
Autre chose, si moi je suis à l'aise avec le "digital", ce n'est pas du tout le cas de mes parents. Ils sont bancarisés dans une grande banque connue et ont toutes leurs assurances dans une grande assurance connue.
Lorsque vous parlez d'une banque connue, et peu importe laquelle dont il est question, il est de notoriété publique :
- que les taux servis aux fonds Euros par les banques, sont actuellement à des niveaux très bas
- que les contrats proposées par les banques "en dur" avec agence et conseillers (dédiés ou non), ont un coût qui se répercute sur des frais d'entrée et de gestion sur les contrats AV (et encore pire sur les PER)

Cela conduit donc à s'orienter vers des contrats en ligne, et à apprendre comment gérer ce type de contrat, en commençant par la définition du profil qui serait adapté à la situation de vos parents ...

Sous l'angle du planning :
- dans 8 ans, retraite de votre père (estimation de la pension déjà réalisée auprès des régimes de base et complémentaires type ARRCO)
- dans 9 ans, arrêt souhaité d'activité de votre mère (avec étude et planning des droits à perception de la pension du régime de base de son activité)
- quid de l'évolution du régime de votre mère (entre la 9ème et la 11ème année ??)

A première vue, mon père voudrait démarcher leur assureur pour voir s'il peut ouvrir une assurance-vie ou un PER... ce que je leur déconseille grandement au vue des frais.
Pour obtenir un produit qui dispose d'un tantinet de rendement, ce n'est plus que probablement pas la voie à suivre ; cela me remémore un entretien passé avec une banque en dur (changement de conseiller), qui s'étonnait que je lui parle de produits (contrat d'AV, PEA etc ....) alors qu'il ne voyait pas ces produits dans les actifs gérés par la banque en question ...

Et je me souviens grosso-modo de ma réponse à son étonnement, qui était du genre : si vous voulez gérer ce genre d'actif, êtes-vous prêt à vous aligner sur les conditions en terme de frais ??
Je vous laisse imaginer la réaction du nouveau conseiller ....

Mes questions :
- Qu'est-ce que je pourrais leur proposer pour anticiper leur retraite au vue de leur profil ?
- Connaissez-vous des produits digitaux facile d'accès, où je m'occuperai éventuellement de toute la partie administrative et digitale, et dont ils n'auraient simplement qu'à s'occuper d'y faire un virement mensuel jusqu'à leur retraite ?
Quelle que soit la périodicité de versement (mensuelle ou trimestrielle), tout la question reposera sur votre connaissance de l'évolution des modalités de versement, qui auront changé au cours de la présente année, en terme d'obligation minimale de versement pour accéder à des fonds Euros boostés (par de l'immobilier ou une quote-part d'actions)

Cela conduit à souscrire entre 30 à 50/60% d'UC (des parts de Sicav ou fonds communs à valeur liquidative non garanties), et il s'agit alors une chaque souscription périodique effectuée, de savoir pratiquer une sécurisation en proposant une surveillance (voire des arbitrages plus ou moins rapides) ; cela requiert une certaine connaissance de ces produits, et cela me semble utile, voire nécessaire ....

- Que me conseiller pour des profils pas / peu risqué ? La gestion pilotée est-elle la bonne affaire ?
Merci beaucoup de votre aide !
La gestion pilotée est une voie possible, mais elle présente un coût ; maintenant, et pour quelqu'un n'ayant pas une connaissance adéquate, c'est une voie qui mériterait de se trouver explorée ....

Dans la rubrique comparatif, vous disposez sur ce site d'un panel de contrats, sur lequel vous devriez pour faire votre marché, pour le compte de vos parents ....
 
Dernière modification:

Tornado05

Contributeur régulier
Déjà le PER est à proscrire car TMI 11% et trop fiscalisé à la sortie. une Bonne assurance vie avec peu de frais (internet) semble être la meilleure solution avec 60% en UC dans un premier temps puis dans 5 ans réduire à 40% les UC par exemple. Après tout dépend de tes parents s´ils sont joueurs ou pas
 

Triton29

Membre
Un grand merci pour vos réponses très complètes !

Première chose, je m'étonne qu'avec un seul membre du couple qui soit contributeur significatif (mais à raison de 7.7%), vous finissiez par aboutir à un taux marginal de 11%, ou alors c'est en ne mordant que très faiblement sur cette tranche d'imposition pour l'ensemble du couple
Je me suis peut-être planté sur le taux global de 11%, en tout cas aujourd'hui ils sont à 7,7% pour mon père et 0% pour ma mère aujourd'hui.

Je pensais les orienter vers une assurance-vie, vous me confortez dans cette idée là. Il faut maintenant que j'apprenne à être à l'aise avec les produits pour les conseiller sur la meilleur répartition possible et dans les meilleurs produits possibles.

Ils n'ont clairement pas un profil joueur, mais une répartition 50% UC / 50% Euros ne me paraît pas complètement incohérent. Quant à la possibilité à mettre de côté, je n'en connais pas encore le montant, mais entre 2% et 8% de leur salaire mensuel, à mon avis...

- quid de l'évolution du régime de votre mère (entre la 9ème et la 11ème année ??)
Aucune idée, encore pas assez renseignés sur le sujet. A première vue, aucun droit à la retraite entre 9 et 11 ans, puis droits complets à compter de 11 ans. Elle garderait son statut d'entrepreneur pendant 2 ans, sans se verser de salaire. Mais je m'avance peut-être un peu trop sur ce point...
 

paal

Top contributeur
Un grand merci pour vos réponses très complètes !
.......
Je pensais les orienter vers une assurance-vie, vous me confortez dans cette idée là. Il faut maintenant que j'apprenne à être à l'aise avec les produits pour les conseiller sur la meilleure répartition possible et dans les meilleurs produits possibles.
Eh oui, ce n'est pas une mauvaise intention que de vouloir conseiller, mais encore faut-il disposer des connaissances pour le faire à bon escient ....
Ils n'ont clairement pas un profil joueur, mais une répartition 50% UC / 50% Euros ne me paraît pas complètement incohérent. Quant à la possibilité à mettre de côté, je n'en connais pas encore le montant, mais entre 2% et 8% de leur salaire mensuel, à mon avis...
Quel que soit le produit, cela passe par une mise de fonds sous forme de primes à verser, du moins lorsqu'on n'a pas (ou ne peut avoir) recours à l'emprunt .....
 
Haut