Premier achat: résidence principale

Bonjour tout le monde:

Je souhaite me porter acquéreur d'un bien immobilier. Là où je réside, Limoges, on va dire que le marché n'as pas encore subit les effets des resserements des crédits et beaucoup de résidence s ne sont pas bonnes en terme de DPE a cause de leur maudit chauffage collectif au gaz. Sans oublier que beaucoup de biens normalement prises par les investisseurs vont peux être se retrouver vendus sans locataire.

Je ne m'attarderai pas non plus sur lee annonces de la FNAIM qui anticipe 22 a 25 pour cent de baisse de transaction.

Je viens d'obtenir du csf mon visa acheteur . Actuellement locataire d'un T2 de 57 mètres carrés, je cherche à être propriétaire d'un logement plutôt rénové où il n'y aurait pas de chauffage au gaz collectif ( et oui merci la guerre en Ukraine...).

Je peux m'endetter soit pour 125000€ sur 25 ans ou 100000 € sur 20 ans. Pel actuellement à 7800€ je vais le renforcer pour pouvoir payer les frais de notaires et les frais annexe .

8000€ sur mon livret A

Donation familiale de 30000€. La rédaction chez le notaire sera enclenché quand le compromis de vente sera signée.

Salaire de contrôleur des finances publiques après déduction de l'impôt et de la mutuelle : 1750€



Pas de problème pour le cautionnement si passage par la filiale de la société générale voir d'une autre banque mutualiste.

Ah si un détail: l'association pour le logement des fonctionnaires propose deux aides: le prêt à taux zéro ou le remboursement partiel d'une partie des intérêts d'emprunts . Je viens de faire mes calculs, la deuxième option est la plus avantageuse...

Voilà j'ai tout dit.

Vos remarques et suggestions sont les bienvenus.
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
l'association pour le logement des fonctionnaires propose deux aides: le prêt à taux zéro ou le remboursement partiel d'une partie des intérêts d'emprunts
Note pour les lecteurs: il s'agit de l'ALPAF
réservé aux agents des ministères économiques et financiers
Cdt
 

Florent59

Contributeur régulier
Bonjour,

Pel actuellement à 7800€ je vais le renforcer pour pouvoir payer les frais de notaires et les frais annexe .
Attention si vous retirez ne serait-ce que 1€ du PEL, il sera automatiquement clôturé. Les PEL ouverts avant le 1er août 2016 ont des taux élevés (1,5%, 2%, 2,5%, 3,27%, voire plus), si c'est le cas de votre PEL et que vous le clôturez, vous ne pourrez plus jamais en ouvrir un autre à taux aussi intéressant, depuis le 1er août 2016 la rémunération a été abaissé à 1% pour les nouvelles ouvertures. Par ailleurs, la durée de vie des nouveaux PEL a été abaissée à 15 ans, alors que certains vieux PEL (ouverts avant le 1er mars 2011) peuvent être conservés ad vitam æternam.
Avant de clôturer vérifiez la date d'ouverture de votre PEL et réfléchissez bien, il se pourrait que ce soit plus intéressant de laisser les fonds sur le PEL.


Salaire de contrôleur des finances publiques après déduction de l'impôt et de la mutuelle : 1750€
En général, pour la majorité des banques, c'est le revenu net imposable qui fait foi pour calculer votre capacité d'endettement (donc ne vous ne devez pas déduire les impôts et la mutuelle).
Concernant le cautionnement mutualiste gratuit, la liste des banques qui l'acceptent (ou sont censées l'accepter du moins) se trouve ici : http://www.mfprecaution.fr/nos-partenaires/organismes-bancaires.html
Il y a des banques qui n'acceptent pas le cautionnement mutualiste gratuit mais qui travaillent avec le CSF (comme LCL visiblement), en passant par le CSF vous pourrez peut-être avoir un cautionnement gratuit quand même car il me semble avoir lu que le CSF se porte caution pour ses adhérents, ils remplacent la mutuelle en quelque sorte.
Pour les autres banques, qui n'acceptent que le Crédit Logement (comme les banques en ligne, Boursorama, Fortuneo, etc...), vous pouvez toujours faire une simulation en ligne, ça ne coûte rien et ça permet de comparer. Même en payant le cautionnement, l'offre pourrait se révéler plus intéressante que celles où il y a un cautionnement gratuit...

Ah si un détail: l'association pour le logement des fonctionnaires propose deux aides: le prêt à taux zéro ou le remboursement partiel d'une partie des intérêts d'emprunts . Je viens de faire mes calculs, la deuxième option est la plus avantageuse...

Effectivement l'aide à la propriété est plus intéressante que le prêt immobilier complémentaire dans un contexte de taux bas. Ça facilite aussi les choses car ça fait un prêt immobilier complémentaire en moins à intégrer à votre dossier, vu que l'aide est demandée par vous a posteriori, vous n'avez pas besoin de solliciter le prêteur, ni même l'informer qu'il y a une aide.
Dans les banques en ligne, il n'y a que l'aide à la propriété (remboursement a posteriori) qui est possible, car ils ne voudront pas intégrer le prêt immobilier complémentaire ALPAF au plan de financement, c'est trop complexe alors que leur modèle économique c'est l'automatisation au maximum.

Vous êtes peut-être éligible au prêt à taux zéro (pas celui de l'ALPAF mais le dispositif public mis en place par l’État qui concerne tout le monde et pas que les fonctionnaires), voir ici pour plus de détails :
 
Haut