PPD et crédit logement quelle différence ?

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Elle devrait mais en fait elle vous font signer un renoncement au PAS dans le montage du dossier.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

C'est encore une bizarrerie de la réglementation car si vous êtes éligible au PAS et que vous y renonciez soit directement soit parce que votre banque ne veut pas vous accorder un tel crédit réglementé, elle aura alors l'interdiction de vous consentir un Prêt Conventionné ordinaire (PC) mais pourra tout à fait vous octroyer un prêt classique dit du secteur libre.

Cdt
 

C6BIEN

Contributeur
Ah bah, le courtier il sait déjà qu'avec une caution, le prêt passera plus facilement en décision directement au niveau de l'agence bancaire... pour lui c'est en quelque sorte facilitant pour savoir que le prêt sera accepté, il travaille pour sa €€€€€
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Ah bah, le courtier il sait déjà qu'avec une caution, le prêt passera plus facilement en décision directement au niveau de l'agence bancaire... pour lui c'est en quelque sorte facilitant pour savoir que le prêt sera accepté, il travaille pour sa €€€€€
le courtier n'a pas le choix de la garantie.
si la caution passe alors effectivement la banque suivra en principe.
par contre si la caution ne passe pas il n'est pas certain que la banque prendre une sureté réelle.
tout cela bien sur en fonction du profil client comme je l'ai exposé plus avant.
nous n'avons pas ici la structure du dossier de Prune234
assez souvent nous avons des dossiers sur lesquels il n'y a qu'une ou deux banques qui peuvent suivre.
Cdt
 

C6BIEN

Contributeur
en fait j'explique que le principe est qu'une caution est bien souvent de décision agence, alors qu'une sureté réelle est de décision supérieure... le courtier sait qu'on passera en priorité une caution car les courtiers connaissent les modalités de gestion de leurs interlocuteurs,... c'est pour cela mon explication à PRUNE que le courtier lui a pré-vendu la caution, et qu'en effet, de toute façon elle ne choisira pas
En fait, en fonction de l'approche du courtier, elle a pu penser qu'elle avait le choix :eek:)
On aurait pu lui dire aussi que la caution c'est aussi un commissionnement du cautionnaire à la banque, et tout l'intérêt de na pas faire de sureté réelle qui iraient directement dans les caisses de notre république
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
bonjour,
ce n'est pas la commission que cherche la banque, c'est l'allégement de sa gestion et la garantie de récupérer ses billes en cas de pépin.
avec une caution crédit logement, à la première demande de la banque crédit logement lui paie la totalité du capital restant du et se charge de récupérer ensuite la somme auprès du client défaillant.
donc le boulot et le risque est transféré chez crédit logement.
avec un PPD ou une hypothèque c'est la banque qui doit gérer le contentieux et éventuellement aller en justice pour obtenir la vente judiciaire du bien, avec tous les frais que cela entraine en plus des délais très longs.
de plus, à la vente, rien ne dit que la banque récupérera assez pour couvrir le solde débiteur du crédit et de là on continue le contentieux en recouvrement.....
Le temps c'est de l'argent dit-on, c'est vrai.....
Cdt
 

C6BIEN

Contributeur
voyons qui est actionnaire de la société de caution .... et bénéficie du ROI
BNP Paribas (16,5 %), Crédit agricole (16 %), LCL (16,5 %), Société générale dont le Crédit du Nord (16,5 %), BPCE (8,5 %), Crédit foncier de France (6,99 %), SF2 (La Banque postale) (6 %), Crédit Mutuel/CIC (9,5 %), HSBC France (3 %).
compte tenu que le recouvrement est traité par l'établissement, et que la caution intervient à la fin de la chaine du contentieux, (on est de l'ordre du dixième de % du nombre de dossier en cours)... le calcul est vite fait
D'ailleurs les anglosaxons et la BCE ne comprennent pas ce mécanisme de caution franco francais, pour eux c'est du vent car il n'y a pas de sureté réelle, donc rien à saisir
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
compte tenu que le recouvrement est traité par l'établissement, et que la caution intervient à la fin de la chaine du contentieux, (on est de l'ordre du dixième de % du nombre de dossier en cours).
ah bon ...... je ne savais pas cela....
Vous ne confondez pas avec la caution CAMCA qui est en fait une assurance qui indemnise la banque après règlement final du contentieux en cas de manque financier pour la banque suite à la vente du bien ?

Cdt
 

C6BIEN

Contributeur
quelque soit le montage selon l'établissement, on en revient au même...
c'est à dire qu'après avoir épuisé les recours classiques, la Banque se fait indemnisée par la "caution" et la caution se retourne contre l'emprunteur en entamant ce qui reste de procédure de derniers recours jusqu'à obtenir gain de cause (par la vente ?)... et c'est là que ca gâte, lorsque l'emprunteur a déjà vendu le bien et dilapidé les fonds de la vente, ou a disparu de la circulation
en fait en réfléchissant, la charge liée au recouvrement qu'elle soit faite chez l'un ou l'autre cela ne change rien car in fine il s'agit d'un partage de fonds (initialement destinés au trésor public) sous forme de dividendes d'une activité lucrative (est ce un hasard que le coût d'une caution soit approximativement celui d'un PPD ou Hypothèque coté Alsace ou Moselle ?...) ou comment transformer un coût initial en gains... on tond où on peut
 
Haut