pour les allergiques aux UC

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Epreuve écrite sur l'assurance vie :
Sachant que 25% des cotisations collectées vont sur les UC (chiffres 2019, mais on suppose qu'il en était de même en 2018). Donc, logiquement 75% vont en fonds euros.
Sachant que le solde net des arbitrages des supports euros vers les supports unités de compte sont à -0,8Md€ en 2018 (Chiffres de la fédération Française de l'assurance). Donc, logiquement, il y a sortie des UC pour affectation aux fonds euros à hauteur de 0,8Md€.
Comment arrive-t-on à une collecte nette de 21,3Mds€ sur les UC en 2018, contre une décollecte de 1,2Md€ sur les fonds euros?
Vous avez 2 heures pour rendre la copie.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Ah, je crois comprendre. Ils font peut-être le bilan avec les rachats.
Pourtant, sauf erreur, une collecte nette est la différence entre versements et rachats.
Le graphique 7 est bien plus parlant.
On y trouve la part d'UC : un peu moins de 30%.... Donc un peu plus de 80% en fonds euros.
Les arbitrages entre fonds euros et UC : en cohérence avec les -0,8Md€ en 2018.
 

paal

Top contributeur
Pour que tout le monde comprenne bien (et je pense aussi à ceux qui scrollent sur leur mobiles)
Je rejoins Poam: ces chiffres sont très surprenants et me font plaisir.
Rien ne vous choque particulièrement ??

Par exemple dans l'année 2017 (pourquoi elle ?), on peut noter :
- une collecte nette de 5 milliards, la plus basse si l'on excepte celle de 2012 (impact d'une élection présidentielle ?)
- une collecte impressionnante en UC de 24.4 milliards
- assortie d'une décollecte tout aussi impressionnante de 19.4 milliards sur les fonds Euros
- ce qui porterait à penser que les épargnants auraient racheté massivement leurs Euros (durant le 1er semestre). pour les replacer en UC ....

C'est relativement curieux d'avoir procédé ainsi, alors qu'il leur suffisait de procéder à des arbitrages ....
Mais j'y pense tout d'un coup, mais c'est bien sûr, et les UC n'y sont pas pour grand chose ....

C'était tout simplement l'augmentation promise de CSG & PS (passant de 15.5 à 17.2%)
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour,
les collectes nettes des UC et des EUROS ne nous éclairent pas sur l'évolution des encours respectifs de ces deux poches car elle ne tiennent pas compte des arbitrages (et notamment des arbitrages éventuels entre UC et EUROS).
 

paal

Top contributeur
Bonjour,
les collectes nettes des UC et des EUROS ne nous éclairent pas sur l'évolution des encours respectifs de ces deux poches car elles ne tiennent pas compte des arbitrages (et notamment des arbitrages éventuels entre UC et EUROS).
Oui, et ceci quelles que soient les raisons pour lesquelles ces arbitrages sont effectués par les souscripteurs :
- arbitrages en cas de craintes sur le challenger lors d'une élection présidentielle dans l'hexagone
- arbitrages effectués pour souscrire à des fonds Euros dynamiques, puis retour des UC ver le fonds Euros classique
- arbitrages effectués en raison d'une plus que probable augmentation des PS, (qui peut intervenir n'importe quand)
- etc ... etc

Et le stade ultime après ces arbitrages (qui n'auront pas d'impact sur les montants net versés) ce seront des rachats effectués (pour des raisons fiscales, mais pas seulement …), quitte à ce que des reversements soient effectués sur de nouveaux contrats, dans l'attente du délai de 8 années ; compte tenu des taux de rémunération actuels, il n'y a pas trop de soucis à se faire sur la fiscalité des intérêts produits ...

Ensuite, certains de ces arbitrages s'opèrent durant l'année calendaire, et d'autres peuvent intervenir avec une ou plusieurs années de décalage, et c'est ce qui risque d'arriver avec l'annonce qu'aura faite le général assureur, déclencheur en premier rang ....

Mais de toute façon, que ces arbitrages interviennent en fin d'année, ou au début de l'année suivante, une distinction sera faite au niveau des statistiques (lesquelles seront publiées tardivement après coup ...), mais cela ne changera pas l'essentiel d'un mouvement de collecte ou décollecte ....
 
Haut