pour les allergiques aux UC

paal

Top contributeur
Non juste le timbre vert sans valeur faciale. Comme son prix augmente chaque année vous devenez riche sans effort.
P.S. c est de l'humour même si c'est pas faux
Et bien c'est ça, et il manquait le smiley approprié .... ;)

D'un autre côté, et vu le faible trafic postal que je génère, il va falloir transmettre ce mode d'épargne à nos petits enfants qui de toute façon utilisent déjà davantage l'outil télématique que le courrier postal .... sauf en ce mois, mais il y a une condition =


Encore faut-il encore croire au Père Noël !! :ange:
 
Oui pas mal ton appellation, bcp + parlante; il faudrait encore la marketer un peu pour la rendre un peu plus attractive: Fonds de diversification comme l'évoque @Dwayne72 ci-dessus ?
Un mix des 2 :
Support d’investissement diversifié en capital soit sindic (homonyme de syndic).

J'ai même un slogan : "Investissez dans des syndics, booster votre épargne" :ROFLMAO:
 

Charly26230

Contributeur régulier
Un mix des 2 :
Support d’investissement diversifié en capital soit sindic (homonyme de syndic).
J'ai même un slogan : "Investissez dans des syndics, booster votre épargne" :ROFLMAO:
Si tu veux faire fuir les épargnants, ça peut marcher en effet.
Et quand tu sais que la plupart des grandes sociétés de syndic, sont détenues par des bqs alors ...
Perso je pense qu'on leur donne déjà bien assez comme ça aux syndics, même si leur rôle est très ingrat.

Sinon ton acronyme est bien trouvé et m'a bien fait rire !
 

agra07

Contributeur régulier
en cette période de baisse des fonds euro et pour vous aider , peut etre , à passer aux UC .

j'ai un contrat 100% UC en gestion entièrement déléguée qui vient d'avoir 8ans . bilan : +54%
Bonjour,
Bof, le CAC 40 est monté à 6000 points, il me semble, pour chuter brutalement à 2800 en 2008.
Aujourd'hui il a plus que doublé donc une perf de 54% sur cette période n'est pas mirobolante.
Dépêches toi de tout racheter avant la prochaine baisse!!!:biggrin:
 

paal

Top contributeur
pour les allergiques aux UC: venir me consulter; ça se soigne.
Malheureusement, trop peu connaissent et fréquentent les files de MoneyVox.
Vous allez avoir un carnet de commandes bien rempli ….

Surtout si l'on consulte le contenu du rapport de l'ACPR (et notamment les graphiques de sa page 6) ; et l'on y constate bien une répulsion aux UC au moins depuis 2016

 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Surtout si l'on consulte le contenu du rapport de l'ACPR (et notamment les graphiques de sa page 6) ; et l'on y constate bien une répulsion aux UC au moins depuis 2016
Super, merci pour le lien, je garde le pdf.
Euh, répulsion aux UC.... Vous êtes sûr. D'après les graphiques, les UC, ce sont les cheminées rouges, et elles sont largement plus grandes que les bleues (collecte en €).
 

paal

Top contributeur
Super, merci pour le lien, je garde le pdf.
Euh, répulsion aux UC.... Vous êtes sûr. D'après les graphiques, les UC, ce sont les cheminées rouges, et elles sont largement plus grandes que les bleues (collecte en €).
Tout à fait juste, et c'était pour vérifier qui suivait le sujet …. ;)

Mais par contre les collectes auront été en déclin en 2016 et 2017 ; reste à pister le prochain rapport de l'ACPR pour le collecte 2019 (qui ne tient plus qu'à un fil, puisque plus faible au second semestre qu'au premier) , qui devrait sorti en mars prochain (a priori)

Et avec les mesures prises par nos assureurs, je doute qu'ils aient instillé une forte envie de souscrire, mais on a aussi le droit de se tromper (pour de vrai ....)
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je suis quand même assez surpris par ces graphiques.
L'aversion pour le risque n'est pas un mythe..
Il y a bien l'obligation de mettre une partie d'un versement en UC si on veut accéder aux fonds euros dynamiques.
Même pour ces fonds dynamiques, certains ne veulent pas en entendre parler.
Alors, quand je vois la différence de taille entre les barres rouges et bleues :
20,1Mds€ de collecte nette en 2018, dont 21,3Mds€ pour les UC et une décollecte de 1,2Md€ sur les fonds euros.
L'inverse m'aurait paru normal. Mais là, je trouve ça bizarre.
 

paal

Top contributeur
Je suis quand même assez surpris par ces graphiques.
L'aversion pour le risque n'est pas un mythe..
Il y a bien l'obligation de mettre une partie d'un versement en UC si on veut accéder aux fonds euros dynamiques.
Même pour ces fonds dynamiques, certains ne veulent pas en entendre parler.
C'est une bonne chose que de vouloir pousser l'analyse un poil plus loin que ce que disent les graphiques ...
Une collecte (ou une décollecte) c'est une différence entre deux éléments ;
- les versements net en sens positif
- et des rachats en sens négatif ...

Alors, quand je vois la différence de taille entre les barres rouges et bleues :
20,1Mds€ de collecte nette en 2018, dont 21,3Mds€ pour les UC et une décollecte de 1,2Md€ sur les fonds euros.
Maintenant, comparons ces deux données (versements - rachats) mais avec la volonté du souscripteur ….

Ce dernier se trouve ;
- attiré par le souhait de souscrire un fonds Euros bien mieux rémunéré que le fonds Euros classique
- mais un peu effrayé par la perspective de rester collé à des UC dont il craint avoir des difficultés à se défaire
- et il va donc souscrire à des UC pour le minimum nécessaire (qui aura progressé au fil du temps (de 20% jusqu'à maintenant 50% - peut-être davantage à l'avenir …)
- mais dès que possible, ce souscripteur va chercher à arbitrer ces UC pour les convertir vers un support moins risqué, et de préférence un fonds Euros de base ….

Une fois les supports arbitrés, il peut se raviser sur le niveau de son assurance vie, et demander un rachat (surtout si le contrat possède plus de 8 ans d'âge), ne serait-ce que pour bénéficier d'une partie des capitaux et des intérêts de son contrat, qui seront présentés comme des rachats de fonds Euros, alors que leur origine reste bel et bien des UC, lesquelles auront été transformées ….

L'inverse m'aurait paru normal. Mais là, je trouve ça bizarre.
Vous en aurez conclu :
- qu'avec les propositions de prime tous azimuts en provenance de tous assureurs pour de nouveaux contrats (devant atteindre leur majorité) mais incluant maintenant tous une certaine proportion d'UC
- avec l'absence de prise en compte des arbitrages effectués par les souscripteurs
- par l'absence de distinction entre capital restitué, et bénéfices imposés lors de rachats
on aboutit à des données qui vont se révéler incomplètes, du moins pour l'évaluation du cycle de l'assurance vie ...

Et quand on connaît la frilosité de nos épargnants pour les produits à risques (boursiers notamment), il n'est pas étonnant que cette évolution ne soit pas facile à retracer, même avec les moyens statistiques de l'ACPR ...
 
Dernière modification:

Charly26230

Contributeur régulier
Pour que tout le monde comprenne bien (et je pense aussi à ceux qui scrollent sur leur mobiles)
Je rejoins Poam: ces chiffres sont très surprenants et me font plaisir.

AV CN 2018.png
 
Haut