Plafonds de virement en ligne et entre établissements

patjer

Membre
Tandis que moi, sauf à aller faire la queue une demi/heure au guichet expliquer mon cas à un salarié qui n' a rien à faire de ce que je lui raconte, je passe de 1000 euros à 1000 euros...
 

patjer

Membre
Je veix avoir la liberté faire des virements du montant de mon choix avec de l'argent qui est le mien quoiqu'en pense les banques.
 

Ezerian

Contributeur régulier
@patjer Je ne comprends pas pourquoi votre salarié attitré vous refuse d'augmenter votre limite de virement. Il doit y avoir sur votre compte ? Beaucoup de découvert ?
 

patjer

Membre
Il y a beaucoup plus d'avoir que sur la majorité des comptes.
Je dis simplement qu'il refuse de le faire sans que je me déplace....
Alors que ma demande est faite par la messagerie sécurisée.
 

patjer

Membre
Et je n'ai pas envie d'aller le voir car chaque fois il me harcele pour me proposer divers produits d'épargne ( cela pour dire aussi que mes comptes sont bien approvisionnés)
 

dodo1

Contributeur régulier
Je veix avoir la liberté faire des virements du montant de mon choix avec de l'argent qui est le mien quoiqu'en pense les banques.
Si tu n'es pas satisfait du CA, change de banque, après, c'est des commerçants s'il te proposent des produits qui ne t'intéresse pas, il suffit de leur dire non.
 

paal

Top contributeur
Je veux avoir la liberté de faire des virements du montant de mon choix avec de l'argent qui est le mien quoiqu'en pensent les banques.
Cela c'est votre souhait ; mais imaginez un instant que ce ne soit pas celui de la banque, ou que ces banques vous demandent des modalités spécifiques pour le réaliser, ce serait leur choix de ne retenir que des clients qui acceptent ces conditions, à la fois pour être client, mais aussi pour réaliser ces virements selon leurs conditions fussent-elles élargies en montants .....

J'ai travaillé dans un certain nombre d'entreprises de tailles diverses, et même dans ce cas-là, c'était un partenariat conclu sur des conditions spécifiques …..

Mais même dans ce cas, il m'est arrivé qu'un conseiller bancaire avec lequel l'organisme travaillait depuis plus de 50 ans, nous rende visite juste pour nous indiquer qu'elle avait décidé d'abandonner un certain segment de clientèle pour se recentrer vers de la gestion patrimoniale, et elle nous aura donné jusque la fin de l'année (soit environ 10 mois) pour nous organiser pour ne plus avoir de compte chez elle ….

Il y eut une autre situation où une banque aura décidé une mesure similaire, mais sans nous avoir prévenu au préalable, et nous ne l'avons appris qu'avec le rejet d'un chèque en devise qui aura été retourné impayé à son bénéficiaire …..
La banque aura prétendu nous avoir informé, mais nous n'en avons jamais obtenu la preuve ; la conséquence, c'est que cette banque s'est faite toute seule une renommée internationale, puisqu'elle collectait des montants dans une devise spécifique, et que nous avons dû informer nos partenaires étrangers de ne plus utiliser cette banque ….

Bien entendu, dans les deux cas, et compte tenu de la surface financière de ces clients, cela ne posa que des problèmes administratifs assez facilement surmontables, mais il y eut rupture des relations bancaires à l'initiative de la banque, et bien entendu sans que la mesure de base soit négociable ....
 
Dernière modification:
Haut