Placements pour PEA

romario

Membre
Bonjour,

je sollicite vos lumières pour des placements sur un PEA que j'ai ouvert récemment.

Mon profil rapide : bientôt la quarantaine, propriétaire, enfants. Je possède déjà livrets classiques, super livrets, assurance-vies (en euros) et bien locatif. Je compte ouvrir prochainement un PEL (même si je n'ai pas de projet immobilier) pour prendre date.

Pour diversifier mon patrimoine, j'ai ouvert un PEA (chez Fortuneo) pour investir en bourse.
Le hic c'est que je n'y connais pas grand-chose et que je n'ai pas beaucoup de temps pour m'en occuper.

Je compte placer 10.000 € (peut-être plus si ça se passe bien) sachant que je suis prêt à prendre des risques (j'ai déjà de l'épargne de précaution) et que je vise le moyen/long terme.

Au détour de mes recherches, j'ai découvert les OPCVM qui me semblent combiner l'investissement en bourse tout en confiant la gestion à un tiers.

D'où mes questions :
- pensez-vous que d'investir dans des OPCVM est une bonne idée si on n'a pas les connaissances nécessaires pour suivre les placements boursiers ?
- auriez-vous des conseils de fonds sur lesquels investir ? sinon où trouver des conseils pertinents sur ces fonds ?
- ou pensez-vous qu'il faut aussi acheter des actions en direct sachant que je ne pourrai pas forcément suivre leurs évolutions ?

Merci d'avance pour vos conseils et commentaires.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Le hic c'est que je n'y connais pas grand-chose et que je n'ai pas beaucoup de temps pour m'en occuper.

dans ces conditions tu as toutes les chances d'etre déçu......

ou pensez-vous qu'il faut aussi acheter des actions en direct sachant que je ne pourrai pas forcément suivre leurs évolutions ?.

délicat de placer sur des actions sans les suivre régulièrement . c'est déjà super difficile de savoir quand acheter et quand vendre alors si tu ne les suis pas....

ou alors il faut prendre des grandes sociétés connues et miser sur les dividendes....

mais ceci n'est que mon avis
 
U

user28029

- pensez-vous que d'investir dans des OPCVM est une bonne idée si on n'a pas les connaissances nécessaires pour suivre les placements boursiers ?


Ce n'est jamais une bonne idée d'investir dans ce qu'on ne connait pas. La première étape c'est de s'informer un minimum.
Vous découvrirez que les OPCVM vous permettent de déléguer la gestion de votre capital à un ou des gérants dont c'est le métier, et selon un mandat défini (actions françaises, obligations des pays émergents etc.)


- auriez-vous des conseils de fonds sur lesquels investir ? sinon où trouver des conseils pertinents sur ces fonds ?

Sans connaissance aucune et sans un minimum de temps pour suivre vos investissements, le mieux est d'aller vers des fonds diversifiés flexibles, dans lesquels le gérant a toute latitude pour allouer les fonds en fonction de ses anticipations, et ce sur tous les marchés, sans contrainte sur la répartition de son portefeuille.


- ou pensez-vous qu'il faut aussi acheter des actions en direct sachant que je ne pourrai pas forcément suivre leurs évolutions ?

La réponse est dans la question. Mais c'est vous qui voyez, c'est votre argent...
 

rémois

Contributeur régulier
Vous découvrirez que les OPCVM vous permettent de déléguer la gestion de votre capital à un ou des gérants dont c'est le métier, et selon un mandat défini (actions françaises, obligations des pays émergents etc.)

...

Je crois, kzg, que Romario a bien compris ce point, d'où son topic.;)



Sans connaissance aucune et sans un minimum de temps pour suivre vos investissements, le mieux est d'aller vers des fonds diversifiés flexibles, dans lesquels le gérant a toute latitude pour allouer les fonds en fonction de ses anticipations, et ce sur tous les marchés, sans contrainte sur la répartition de son portefeuille.

Mais tu oublies que ces fonds diversifiés flexibles, s'ils le sont vraiment et "ce sur tous les les marchés" et "sans contrainte sur la répartition" ne sont probablement pas éligibles au PEA.
 
U

user28029

Mais tu oublies que ces fonds diversifiés flexibles, s'ils le sont vraiment et "ce sur tous les les marchés" et "sans contrainte sur la répartition" ne sont probablement pas éligibles au PEA.

Voilà ce qui arrive quand on fait les choses à l'envers.
Dans le cas présent une AV multi-supports serait plus appropriée.
 

romario

Membre
Merci buffetophile, kzg et rémois pour vos réponses.

Je suis bien conscient que ce n'est pas une bonne idée d'investir dans ce qu'on ne connaît pas (c'est d'ailleurs pour ça que je sollicite vos conseils ;))

Je précise mon questionnement : est-ce que le fait d'investir sur des OPCVM vous semble une bonne façon pour un néophyte d'investir en bourse ? Car peut-être existe-t-il d'autres moyens que je ne connais pas.
Et de cette question découle mon interrogation sur le choix des fonds sur lesquels investir : quels sont les critères auxquels faire attention (j'ai noté : frais d'entrée, de sortie, de gestion) ? où trouver des conseils sur les fonds à sélectionner (car il en existe une tripotée !).
Pour les actions c'est compris, sans suivi je ne dois pas m'attendre à des miracles.

Merci d'avance.
 
U

usercb772

Je précise mon questionnement : est-ce que le fait d'investir sur des OPCVM vous semble une bonne façon pour un néophyte d'investir en bourse ? Car peut-être existe-t-il d'autres moyens que je ne connais pas.

Oui : les trackers.
 
U

user28029

Je précise mon questionnement : est-ce que le fait d'investir sur des OPCVM vous semble une bonne façon pour un néophyte d'investir en bourse ? Car peut-être existe-t-il d'autres moyens que je ne connais pas.

Il y en a essentiellement 2 : soit acheter des titres vifs (c'est à dire acheter directement telle ou telle action ou obligation), soit acheter des parts d'OPCVM qui comme leur nom l'indique sont des Organismes de Placements Collectifs en Valeurs Mobilières, comprendre, ces fonds réunissent le capital d'une multitude d'investisseurs et construisent un portefeuille diversifié.

Quand vous achetez des titres vifs, vous achetez une société. Il faut donc savoir dans quelle société investir, de quel secteur, à quel moment, etc. Et il faut bien entendu suivre attentivement son investissement.
Quand vous achetez des parts de fonds, ce que vous achetez c'est le talent d'un gérant ou d'une équipe. Il y a là aussi un travail préalable (comment choisir un bon gérant), l'avantage c'est qu'ensuite le travail de suivi est moins essentiel.

Et de cette question découle mon interrogation sur le choix des fonds sur lesquels investir : quels sont les critères auxquels faire attention (j'ai noté : frais d'entrée, de sortie, de gestion) ? où trouver des conseils sur les fonds à sélectionner (car il en existe une tripotée !).
Merci d'avance.

Et de là découle ma remarque : le mieux pour vous serait d'investir sur des fonds flexibles, pouvant investir aujourd'hui sur des actions françaises, demain sur des obligations américaines (si les actions françaises n'ont plus de potentiel de hausse), après demain rester en cash car indécis face au marché etc.
Ce type de fonds n'est malheureusement pas accessible dans un PEA (où les fonds doivent avoir de par leur mandat de gestion une prédominante de titres français ou européens). Ceci vous limite donc au marché local et vous oblige de suivre un minimum l'évolution de la bourse, pour pouvoir sortir en cas de retournement de ce marché.
 

divpat

Contributeur
Je précise mon questionnement : est-ce que le fait d'investir sur des OPCVM vous semble une bonne façon pour un néophyte d'investir en bourse ? Car peut-être existe-t-il d'autres moyens que je ne connais pas.
Et de cette question découle mon interrogation sur le choix des fonds sur lesquels investir : quels sont les critères auxquels faire attention (j'ai noté : frais d'entrée, de sortie, de gestion) ? où trouver des conseils sur les fonds à sélectionner (car il en existe une tripotée !).
Pour les actions c'est compris, sans suivi je ne dois pas m'attendre à des miracles.
Plutot que de "miser" sur un gérant il est plus sur et moins couteux de choisir un ou plusieurs trackers.

Un Index Tracker, ou fonds indiciel coté (ou ETF pour Exchange-Traded Fund), est un fonds d'actions reproduisant un indice boursier (par exemple le CAC 40 ou le DOW JONES ou le monde entier), mais il est géré passivement, pas activement par un gérant, que vous rémunérez pour choisir quelles actions acheter ou vendre (et qu’éventuellement il batte l'indice).

Avec un tracker vous faites aussi bien que le marché c'est à dire mieux que la plupart des gérants (car il y a autant de gagnants que de perdants à ce jeu, et parce qu'ils vous font payer des frais : Des frais d'entre/sortie, des frais de gestions, des frais de sur-performance (oui cela existe et c'est juteux!).
Avec un tracker les couts sont très largement minorés. Pas de frais d’entrée/sortie et pas de frais de sur-performance, reste les frais de gestion qui sont bas (surtout comparativement aux fonds).
Vous pourriez choisir de prendre un tracker monde pour une bonne partie de votre investissement.

A coté, vous pourriez aussi acheter des actions sur de petits montants afin d'apprendre (par l’échec?).
Il n'est pas évident de choisir une action mais ensuite, le suivi n'est pas forcement lourd.
 
U

user28029

Plutot que de "miser" sur un gérant il est plus sur et moins couteux de choisir un ou plusieurs trackers.

Un Index Tracker [...]*est géré passivement, pas activement par un gérant, que vous rémunérez pour choisir quelles actions acheter ou vendre (et qu’éventuellement il batte l'indice).

C'est une solution intermédiaire. Comme les OPCVM elle offre l'avantage de la diversification (vous ne misez pas sur quelques valeurs mais sur un panier diversifié. En revanche comme les actions en direct elle nécessite de suivre un minimum les marchés, justement parce que les trackers suivent fidèlement les indices. Si les indices plongent, les trackers plongent. Un gérant de fonds flexible peut, conformément à son mandat, anticiper un crack et désinvestir une partie voire tout son portefeuille (nb : les fonds pouvant être liquides à 100% restent tout de même très rares).
 
Haut