Petit placement : A.V. ou PEA ?

flea86

Membre
Bonjour à tous ! Je suis le forum depuis quelques semaines, et j'ai décidé de m'y inscrire pour avoir quelques avis. Tout d'abord un bref horizon de ma situation :

Je suis étudiant en doctorat de 26 ans, avec une bourse de thèse de 1350 euros net par mois mais je finis ma thèse d'ici décembre, donc risque d'une période de chômage, avec cependant droit aux assedics. Je paye 1150 euros d'impôts et j'arrive à mettre de côté entre 100 et 150 euros par mois, +/- "nets" car mes impôts et taxe d'habitation sont mensualisés. Je n'ai pas de projet immobilier avant 8 ans (assurance vie ouverte cette année dans cet objectif) et pas de credit en cours.

Concernant mon épargne :
- LDD : 1098.02 euros
- Livret A : 3087.26 euros
- CEL : 1831.74 euros
- PEL : 2875.85 euros (ouvert en mars 2008, versement de 50 euros par mois)
- Assurance Vie MAAF Winalto : 485 euros (ouvert en février 2009 pour prise de date, pour l'instant 100% en euros, pas de versement régulier).

Normalement, je devrais toucher la semaine prochaine 2500 euros supplémentaires pour le paiement de mes heures d'enseignement cette année. Je compte mettre aux alentours de 700-1000 euros en épargne de précaution + PEL et il me reste donc 1500 euros à placer.

J'avais dans l'idée de mettre 1000 euros sur l'assurance vie (support euros) et la grosse hésitation vient des 500 euros qu'il reste : PEA dans ma banque (LCL) pour prise de date ou Sicav sur mon A.V. en basculant en "vrai" multisupport ? Au niveau des SICAV, les frais d'entrée et de gestion sont globalement identiques entre LCL et MAAF. Cependant, au LCL, les droits de garde sont au minimum de 15 euros (gratuit si SICAV LCL) + 20 euros de commission de tenue de compte, donc relativement élevé.

Je n'arrive pas à me décider en pesant le pour et le contre :
PEA : inconvénients : frais élevés surtout en ne plaçant que 500 euros ; avantages : prise de date, car je compte boursicoter quand j'aurai un CDI et un salaire plus élevé après ma thèse (pour l'instant, je boursicote pour mes premiers pas avec un portefeuille virtuel sur le net depuis un an, j'ai imprimé 600 pages de cours d'analyse technique et fondamentale : j'apprends à mon rythme)

A.V. : inconvénients : moins de choix de SICAV. Avantages : moins de frais si peu d'arbitrage

Je pensais plutôt me tourner vers le PEA en prenant des actions plutôt que des SICAV (pour diminuer les frais) et prendre date. Comme certains l'ont fait remarquer dans d'autres topics, il y a vraiment de bonnes affaires en ce moment sur un horizon moyen-long terme et c'est pourquoi j'aimerais en profiter pour dynamiser un peu mon épargne, même avec une petite somme et des frais plutôt élevés.

J'aimerais avoir votre avis sur la répartition (1000 euros précaution/PEL, 1000 euros A.V. euros et 500 euros en bourse), sur le choix pour le PEA plutôt que les SICAV de mon A.V. et sur ma stratégie A.V.+PEA+PEL en essayant de profiter dès à présent des "bonnes affaires".

Merci beaucoup si vous êtes arrivé jusque là ! ;)
 
Dernière modification:

flea86

Membre
Je précise également que si je me retrouve au chômage, je retournerai très certainement chez mes parents pour ne pas avoir de loyer à payer le temps de trouver un emploi et que si ma voiture rend l'âme définitivement, mes parents accepteraient de me prêter de l'argent que je rembourserai à mon rythme, mon épargne de précaution ne me permettant pas d'acheter une voiture relativement récente ou avec un faible kilométrage. :oops:
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Je suis étudiant en doctorat de 26 ans, avec une bourse de thèse de 1350 euros net par mois mais je finis ma thèse d'ici décembre, donc risque d'une période de chômage, avec cependant droit aux assedics.
:


on peut déja dire que tu as une vision " optimiste " de la réalité....

à mon avis ta question ne se pose pas en terme de coût . mais plutot en terme de risques....

je vois que tu es bien conscient que le PEA avec des actions est un placement à risque et c'est un bon point pour toi que tu en soit bien conscient...

effectivement il est plus que probable que ceux qui entrent actuellement en bourse seront les gagnants d'ici quelques années ( mais rien n'est sur dans ce domaine).
donc si tu penses que ta situation de chomeur potentiel peut te permettre de risquer quelque argent au risque de tout perdre ...pourquoi pas , si tu assumes les risques...
en meme temps le risque est assez limité ( 500euros).
qu'a donné le resultat de ton portefeuille virtuel depuis un an?

bon courage
Buffeto
 

rémois

Contributeur régulier
bonjour Flea,

pourquoi ne prends-tu pas une Assurance Vie internet (avec tes 1500 euros)?

Ton contrat récent M... W.... a, comme tu le dis, pas mal d'inconvénients pour ce que tu voudrais surtout faire: boursicoter...
frais d'entrée, frais d'arbitrage, très peu de fonds...:(
Tu peux toujours le garder pour peut être l'abonder plus tard quand tu seras riche;) et que tu pourras négocier les frais d'entrée.

Mais en ouvrant une AV internet (il y en a tout un tas intéressantes), tu auras les avantages sans les inconvénients pour ton objectif de boursicoter:
pas de frais d'entrée sur l'AV et sur les fonds, pas de frais d'arbitrages et un grand choix de fonds (avec les meilleurs contrats) dans tous les secteurs ou pays...

(en tout cas, perso, c'est ce que j'ai choisi ;))

Pour le PEA, il te limite aux actions et fonds de l'Europe et tu voudrais peut être te diversifier davantage si tu as potassé le sujet ou si tu lis les posts de Beaugeste.;)
 

flea86

Membre
Merci pour ces réponses rapides en ce vendredi de pont !

En fait, suite à vos réponses, je me suis relu et je pense que j'ai mal formulé ma phrase quant au boursicotage ;) : je compte boursicoter dans plusieurs années, d'une part quand j'aurai plus d'expérience, un CDI et plus d'argent en sécurité de côté (je n'aurai pas du écrire "après ma thèse", ce qui sous entend dans quelques mois et sûrement au chômage). D'où l'idée de prendre date maintenant sur un PEA mais en mettant un peu plus que les 150 euros minimum à investir pour faire tourner le compteur fiscal, parce que comme l'a dit Beaugeste, c'est un peu les soldes en ce moment. Mais sans mettre plus car ma situation actuelle et future ne le permettent pas. L'idée est de mettre 500 euros sans arbitrage à priori dans les mois, voire années qui viennent, juste pour booster un peu les intêrets des livrets/PEL/AV à moyen/long terme. Le boursicotage venant quand ma situation le permettrait dans plusieurs années.

Mais j'ai peur de regretter le PEA tous les ans en recevant le relevé de frais, c'est pourquoi j'hésite avec l'assurance vie, moins onéreuse mais ne permettant pas de prendre date pour plus tard.

Désolé pour ma formulation ambigüe dans le premier post !
 
Dernière modification:

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
c'est clair que pour 150 euros un PEA ca ne vaut pas le coup...
d'autant que tu pourras aussi bien boursicoter sur un compte titre , le seuil de cessions pour etre imposable étant de 25 730 €.
ce qui représente déja une belle somme....;)

Buffeto
 
Dernière modification:

rémois

Contributeur régulier
Je ne veux pas faire de pub pour les contrats internet:ange:...

mais si tu y mets tes 1500 euros, sans aucun frais d'entrée, tu peux toujours en laisser la majeure partie sur le fonds euros. Avec ton faible taux d'imposition, tu obtiendras bien mieux que sur les différents livrets défiscalisés, même avec les cotisations sociales.
Et tu peux commencer à investir un peu sur les bourses avec une petite partie ou même plus. Comme tu l'as dit, la période peut être plus intéressante actuellement que dans quelques années... et le risque de pertes reste limité, vu les cours qui restent assez bas malgré le rebond récent.
 

flea86

Membre
Merci pour les réponses !

J'avais pensé à l'assurance vie sur internet sans frais de versement, mais j'avais préféré un compromis entre des frais pas trop élevés et la possibilité de rencontrer quelqu'un en agence très facilement, qui plus est est à deux pas de chez moi.

Cependant, au niveau des frais boursiers, il est clair que c'est de loin plus avantageux sur le net : pas de frais d'entrée/gestion/sortie sur les OPCVM, frais de garde nuls ou réduits, ordres peu onéreux...

En fait, le mieux serait peut-être d'investir dans les UC de mon assurance vie actuelle dans une optique long terme, sans arbitrer ou presque, et d'ouvrir dans quelques années un compte titre ou un PEA en ligne lorsque j'aurai une épargne suffisante pour boursicoter sur le net à frais réduit et d'autres réserves qui me permettraient éventuellement de la bloquer 5 ou 8 ans si je choisis le PEA plutôt que le CTO à ce moment-là.:)
 

kenko82

Contributeur régulier
pour le boursicotage et tes premières sueurs froides attend, d'avoir 2000 € que tu serait prêt à jouer au casino en prenant comme discipline de ne rejouer que tes gains et ne pas réalimenter cette bourse avec ton épargne pour te refaire.

D'ici à ce que tu les ait réunis, tu pourrais prendre date sur une AV. Ca préparera le terrain pour ton avenir. Et pour la bourse tu peux toujours t'initier avec des portefeuilles virtuels.

Moi perso j'y ai joué un peu il y a un peu plus d'un an, je n'y suis pas revenu depuis, je n'ai pas encore assez de disponibilités pour ça. Je construit comme je peux mon épargne de précaution, qui parfois prend un coût dans les dents à cause d'imprévus, donc ça ne monte pas aussi vite que prévu, mais bon c'est bien pour ça qu'on appelle ça "la poire pour la soif" ;)
 

rémois

Contributeur régulier
et d'ouvrir dans quelques années un compte titre ou un PEA en ligne lorsque j'aurai une épargne suffisante pour boursicoter sur le net à frais réduit et d'autres réserves qui me permettraient éventuellement de la bloquer 5 ou 8 ans si je choisis le PEA plutôt que le CTO à ce moment-là.:)

Oui, bonne optique.
Ou, comme le dis Kenko, tu peux aussi prendre date sur une deuxième AV (internet) que tu pourras utiliser plutôt pour les UC dans quelques années.
La Winalto pourrait surtout servir pour son fonds euros, qui est bon, et pour le très long terme, parce que pour les UC, elle est vraiment très limitée et très profilée.

Mais c'est juste pour le plaisir de causer, parce que tu es manifestement capable de très bien trouver les bonnes solutions;)
 
Dernière modification:
Haut