Perte de 5 à 10% attendue sur les assurances vie en fonds euro !

nmeneceur

Membre
Bonjour,

La démonstration serait là :


"Si vous avez un contrat d’assurance vie, fermer le maintenant ! en novembre ce sera trop tard..."
"30% de la composition des fonds euros serait à risque"
"5 à 10% de perte à prévoir avec la crise"
"blocage des fonds"

Qu’en pensez-vous ?
Anticipateur ou halluciné ?
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Qu’en pensez-vous ?
Anticipateur ou halluciné ?
les conseilleurs ne sont pas les payeurs d'une part .
et d'autre part tout le monde sait que les rendements des fonds euros vont etre faibles .

la fin me laisse sur ma faim . 'il faut sortir " ...ok mais pour aller où alors ? voilà une question à laquelle il ne répond pas .

c'est bien beau de tirer à vue sur l'assurance vie mais que faire si on ne se sent pas de se lancer à fond sur les actions?

il faut rester placide . nous vivons , certes , une période troublée , mais nous en avons traversé d'autres bien plus difficiles par le passé .
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
je suis allé regarder un peu sur le net qui est ce monsieur ....
voilà ce qu'il nous dit sur sa chaine you tube : "
Il existe de nombreuses manière de construire votre épargne en dehors des produits bancaires traditionnels : mon métier est de vous apporter jour après jour ces solutions alternatives fiables et efficaces. :ROFLMAO:

Cela va de l'investissement collaboratif à la blockchain en passant par un troupeau de vaches, de l'obbligataire de taux, des devises étrangères..."


donc en fait il doit recruter des clients en jouant sur la peur . mais bon , passer de l'AV à la blockchain ou au troupeau de vache ca fait une marche un peu haute :ROFLMAO:
 

moietmoi

Top contributeur
Cependant, sur le fond,

-la chute de rendement de la poche obligations d'état
-les fonds obligataires des entreprises privés qui sont devenues des entreprises fragiles qui ne pourront pas rembourser leurs emprunts.
-le blocage de h2o;
-sur le choix d'arbitrage que les assureurs vont avoir à faire:
-attendre ou vendre à perte
- et si c'est la vente à perte le choc de non confiance

il me semble qu'il a raison.......
 

Toward

Contributeur régulier
Voici par exemple le portefeuille obligataire qui représente 68% du fonds euros Suravenir Opportunité (le restant étant de l'immobilier et des actions), j'ai volontairement pris celui là, car c'est "le plus risqué", vu son rendement et ses lignes.

La partie la plus à risque est donc surtout celle des 45.5% qui sont des obligation de qualité BBB- au max ou non notées.
Ca revient à 45.5% de 68% c'est à dire 31% du portefeuille total, c'est vrai que vu comme ça, ça fait quasiment un tiers, ce n'est pas pour autant nécessairement du junk bond.

Dommage de ne pas avoir accès à la liste complète avec la pondération des obligations, on voit déjà Ford dans la liste, et Eramet.
Du coup je ne peux pas affiner mes calculs, et prendre des exemple de faillite avec leurs impacts.

Mais je n'ai pas l'impression que ça soit si terrible, en terme de risque moyen de portefeuille (Moyenne A-), il faudrait probablement des faillites en cascades de grands groupes (type Ford justement), voir de groupes moyens pour avoir un scénario nettement défavorable sur les rendements.

1600692258965.png

Suravenir Rendement :

1600693113111.png

La part < BBB- est ici < 12.9 %, avec risque moyen du portefeuille A +, clairement sur Suravenir Rendement, je ne vois pas comment on peut imaginer un crash du fond.

Il est clairement moins risqué que Suravenir Opportunité, qui lui même semble peu risqué même si il y'a une part opaque avec la part en< BBB-. Ca vaudrait le coup de savoir si on peut connaitre l'exacte composition de cette part.
 
Dernière modification:

CharlyBgood

Contributeur régulier
De toute façon si SURAVENIR flanchait, ce serait la réaction en chaîne et je doute fort que Bitcoins, Or et autres bovins, montres, diamants ou manuscrits et oeuvres d'art aient davantage de valeurs.
=> l'impoirtant sera de trouver à bouffer (miam miam les vaches !) et de conserver un toit sur la tête.

Là où notre Nostradamus de supermarché a raison, c'est que c'est pas très glam un fonds en €uros et ça le sera de moins en moins.: merci @Toward pour sa brillante dissection au passage.

Tout ça est bon à rappeler, en espérant que ladite dissection d'échantillon, ne deviendra jamais une autopsie ...

Le pire n'est jamais sûr: je préfère être raisonnablement optimiste, on dort + tranquille et on continue à faire des projets.
 

Atys

Contributeur régulier
Pour les fonds euros il y a la garantie du capital ce qui fait que pour empecher la faillite des assureurs l'etat interviendra. S'il ne le peut pas cela veut dire qu'il n'y a plus d'Etat et que l'enjeu est de rester en vie et se nourrir.
 
Haut