PERCO et Séparation concubin

très clair également ! Merci

Par contre : "pas légal" ça me surprend…
Je pense que le fisc peut comprendre que nous vivons ensemble, même adresse, nous avons un enfant ensemble…etc… mais peut être que cela n’est pas une raison valable à leur yeux, je n’en sais rien.

Bon dans tous les cas j’ai bien compris qu’un pacs ou un mariage apporterait une sécurité sur ce plan la.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Je pense que le fisc peut comprendre
le fisc n'a pas à comprendre ou pas comprendre ..le fisc applique les règles en vigueur sans états d’âmes.
mettre de l'argent en commun avec un " étranger " (au sens patrimonial du terme ) revient à lui faire une donation taxable .
ceci dit partager les dépenses liées à l'éducation d'un enfant n'entraine pas de recherches particulières des contrôleurs fiscaux qui ont d'autres chats à fouetter
 

Genséric

Contributeur
Le FISC taxera même les dons d'argent à vos propres enfant après un abattement de 31 865 € dans la limite d'un don tous les 15 ans !
Le FISC n'est pas très famille !
 
Oui oui tout à fait, je suis un peu au courant de ça, et je sais bien que le fisc n’est pas là pour écouter nos petites histoires perso à chacun.

Mais j’aurais pensé que cette situation soit tout à fait légale, car facilement vérifiable par le fisc et de plus, comment peuvent ils définir que la somme proviens en partie de l’autre personne ?? Le simple fait qu’elle soit virée à partir du compte commun ?! Et comment on fait alors ! (Ne me dites pas : on se marie ! :) )
 

Genséric

Contributeur
et de plus, comment peuvent ils définir que la somme proviens en partie de l’autre personne ??

Admettons vous avez un salaire de 2000 euros chaque mois vous placer 1400 euros, on peut estimer que votre capacité d'épargne n'est pas en adéquation avec vos revenus.

Mais bon le FISC à je pense d'autres chats à fouetter !
 
Ok, dans ce cas là, je comprend.
Dans mon cas, je ne l’ai pas précisé avant, mais il s’agirait d’une somme entre 500€ et 2000€ une fois dans l’année.
Donc la je pense que je ne risque rien, effectivement le fisc n’en est pas là.
 

Damienn

Contributeur régulier
Bonjour,
Si j'ai bien compris, il s'agit de placer sur PEE et/ou PERCO pour profiter de l'abondement, l'argent placé provenant des deux concubins.
Pour le PERCO, cela me parait plus compliqué parce que les possibilités de déblocage sont moins nombreuses mais ne serait-il pas possible pour le PEE :
- de se pacser
- de placer cet argent et que votre "partenaire de PACS" vous prête légalement les sommes placées avec un remboursement in fine et des intérêts compensant tout ou partie la part de l'abondement.
- de se dépacser en cas de séparation et de débloquer le PEE et vous remboursez les sommes prêtées + intérêts par anticipation.

Ou ce n'est pas possible? Ou trop compliqué?
Qu'en pensez vous les boss?

Bonne soirée à tous
 
Haut