PER jeune

Castor

Contributeur
Bonjour à tous,

Je m’interrogerai sur l’opportunité d’un PER pour un jeune qui entre dans la vie active et y est chaleureusement accueilli comme beaucoup par une TMI à 30%. Que pensez vous de la pertinence de ce produit ? Faut il plutôt privilégier le « Matla » de Boursorama ou le PER bancaire distribué par Yomoni ?

Merci de vos retours
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Je m’interrogerai sur l’opportunité d’un PER pour un jeune qui entre dans la vie active et y est chaleureusement accueilli comme beaucoup par une TMI à 30%
dans un PER l'argent est bloqué ( sauf quelques cas particuliers ) jusqu'à la retraite .....

un jeune a donc bien d'autres préoccupations patrimoniales à satisfaire avant que d'immobiliser de l'argent pendant 40 ans .
le TMI 30 ne doit pas forcément pousser à vouloir absolument défiscaliser n'importe comment .
la défisc ne doit être que la cerise sur le gâteau d'un investissement .

mais ceci n'est que mon avis ....
 

Castor

Contributeur
De ma lecture un etf monde sur 40 ans pouvait avoir un intérêt et présentait moins de risques qu’un FIP ou un FCPI mais je suppose que vous avez d’autres alternatives en tête
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
De ma lecture un etf monde sur 40 ans pouvait avoir un intérêt et présentait moins de risques qu’un FIP ou un FCPI mais je suppose que vous avez d’autres alternatives en tête
allons nous comparer un EFT sur 40 ans avec des produits qui ont un horizon de 8ans ....?
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,
Ce type de produit a vraiment peu d'intérêt pour un jeune actif, il vaut mieux investir capitaliser et valoriser (et payer quelques impôts au passage) que passez sa vie a regarder grossir un capital inaccessible.
 

Castor

Contributeur
allons nous comparer un EFT sur 40 ans avec des produits qui ont un horizon de 8ans ....?
Je suis d’accord avec vous sur la différence d’horizon reste que la palette d’outils de défiscalisation reste limitée si on exclu l’immobilier (Pinel, Malraux…)
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Je suis d’accord avec vous sur la différence d’horizon reste que la palette d’outils de défiscalisation reste limitée si on exclu l’immobilier (Pinel, Malraux…)
en one shot : GFF , GFV , FCPI , FIP , SOFICA , GI .....une palette diverse et variée ...

pour l'immo il faut aussi compter avec le levier du crédit pour augmenter son patrimoine en bénéficiant de la réduc d'IR
 

paal

Top contributeur
Bonjour à tous,

Je m’interrogerai sur l’opportunité d’un PER pour un jeune qui entre dans la vie active et y est chaleureusement accueilli comme beaucoup par une TMI à 30%.
La souscription d'un PER, ne présente d'intérêt que si l'imposition consomme de façon importante cette tranche à 30% ; autrement l'intérêt se trouve largement minoré, surtout pour un jeune qui rentre dans la vie active ....
 

WM29

Membre
La souscription d'un PER, ne présente d'intérêt que si l'imposition consomme de façon importante cette tranche à 30% ; autrement l'intérêt se trouve largement minoré, surtout pour un jeune qui rentre dans la vie active ....
Quand bien même il s'agit d'un PER COL avec abondement ?
Peut-on s'en servir une fois et le laisser à "l'abandon" ?
 

Tornado05

Contributeur régulier
Quand bien même il s'agit d'un PER COL avec abondement ?
Peut-on s'en servir une fois et le laisser à "l'abandon" ?
Là c'est différent puisque le PERCOL (anciennement PERCO) a été ouvert par ta société et si abondement il y a et bien c'est un super produit de placement. Il est vrai que c'est un placement qui se dénoue qu'une fois à la retraite comme le PER hormis certains cas de déblocage anticipé. Le PERCO si abondement de la société est bien plus intéressant que le PER.
 
Haut