PER individuel : défiscaliser maintenant pour refiscaliser plus tard ?

TH29

Membre
Bonjour,

Comme beaucoup à l'approche de la fin d'année je m'intéresse aux PER individuels mais ma réflexion butte sur le fait qu'en choisissant de défiscaliser maintenant (quand je gagne correctement ma vie) je choisis indirectement de fiscaliser plus tard (quand mes revenus seront probablement moindre) ?

Je m’apprêtais à écrire que cela ne faisait que reporter l'échéance mais en rédigeant ce message mon esprit s'éclaircit (un peu) et finalement je me dis que :
  • C'est un pari sur la quasi certitude de gagner moins dans 15 ou 20 ans quand mes versements PER seront finalement imposés : revenus plus faibles donc peut être imposition sur une tranche plus basse ?
  • C'est aussi éventuellement un pari sur le fait que la fiscalité dans 15 ou 20 ans sera peut être plus favorable que la fiscalité actuelle ?
  • Le PER sans défiscalisation immédiate n'a pas d'utilité : autant alimenter une assurance vie bien plus souple
Est ce que je raisonne bien ?
Est ce que j'oublie un élément important dans ma réflexion ?

Thierry
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,

Comme beaucoup à l'approche de la fin d'année je m'intéresse aux PER individuels mais ma réflexion butte sur le fait qu'en choisissant de défiscaliser maintenant (quand je gagne correctement ma vie) je choisis indirectement de fiscaliser plus tard (quand mes revenus seront probablement moindre) ?
tout dépend si tu choisis la sortie en capital ou en rente .... la rente viagère sera moins taxée que le capital
revenus plus faibles donc peut être imposition sur une tranche plus basse ?
oui c'est possible ou c'est probable ...toute la question est là
  • C'est aussi éventuellement un pari sur le fait que la fiscalité dans 15 ou 20 ans sera peut être plus favorable que la fiscalité actuelle ?
difficile de le prédire
  • Le PER sans défiscalisation immédiate n'a pas d'utilité : autant alimenter une assurance vie bien plus souple
évidement
 

Tornado05

Contributeur régulier
Bonjour,

Comme beaucoup à l'approche de la fin d'année je m'intéresse aux PER individuels mais ma réflexion butte sur le fait qu'en choisissant de défiscaliser maintenant (quand je gagne correctement ma vie) je choisis indirectement de fiscaliser plus tard (quand mes revenus seront probablement moindre) ?

Je m’apprêtais à écrire que cela ne faisait que reporter l'échéance mais en rédigeant ce message mon esprit s'éclaircit (un peu) et finalement je me dis que :
  • C'est un pari sur la quasi certitude de gagner moins dans 15 ou 20 ans quand mes versements PER seront finalement imposés : revenus plus faibles donc peut être imposition sur une tranche plus basse ?
  • C'est aussi éventuellement un pari sur le fait que la fiscalité dans 15 ou 20 ans sera peut être plus favorable que la fiscalité actuelle ?
  • Le PER sans défiscalisation immédiate n'a pas d'utilité : autant alimenter une assurance vie bien plus souple
Est ce que je raisonne bien ?
Est ce que j'oublie un élément important dans ma réflexion ?

Thierry
Buffeto a répondu, je rajouterai juste que si tu es à 15 ou 20 ans de la retraite je ne Suis pas certain que ce placement soit opportun. Si c’est pour réduire l’impôt il existe d’autres moyens.
 

TH29

Membre
Merci pour vos réponses, confirmations et suggestions Buffeto et Tornado05,
je vais continuer à creuser les options simples à ma portée de néophyte pour essayer de défiscaliser.
 

Axiles

Contributeur régulier
Bonjour,

Comme beaucoup à l'approche de la fin d'année je m'intéresse aux PER individuels mais ma réflexion butte sur le fait qu'en choisissant de défiscaliser maintenant (quand je gagne correctement ma vie) je choisis indirectement de fiscaliser plus tard (quand mes revenus seront probablement moindre) ?

Je m’apprêtais à écrire que cela ne faisait que reporter l'échéance mais en rédigeant ce message mon esprit s'éclaircit (un peu) et finalement je me dis que :
  • C'est un pari sur la quasi certitude de gagner moins dans 15 ou 20 ans quand mes versements PER seront finalement imposés : revenus plus faibles donc peut être imposition sur une tranche plus basse ?
  • C'est aussi éventuellement un pari sur le fait que la fiscalité dans 15 ou 20 ans sera peut être plus favorable que la fiscalité actuelle ?
  • Le PER sans défiscalisation immédiate n'a pas d'utilité : autant alimenter une assurance vie bien plus souple
Est ce que je raisonne bien ?
Est ce que j'oublie un élément important dans ma réflexion ?

Thierry

Ne pas oublier le gros avantage du PER (l'effet de levier gratuit, l'argent de vos impôts travaille pour vous pendant quelques dizaines d'années, c'est énorme comme avantage) et le gros risque (évolution de la fiscalité, rarement en faveur de l'épargnant)
 

zyppo

Membre
Personellement ,à un peu plus de 20 ans de la retraite et avec un TMI à 41% et une baisse des revenus à la retraite mais restant probablement quand même sur le même TMI au moment du retrait en capital, je gagne nettement sur le PER versus AV (que j'ai compté étant ouverte depuis plus de 8 ans évidemment). le seul avantage de l'AV est sa plus grande disponibilité si nécessaire
 

Florent59

Contributeur régulier
Personellement ,à un peu plus de 20 ans de la retraite et avec un TMI à 41% et une baisse des revenus à la retraite mais restant probablement quand même sur le même TMI au moment du retrait en capital, je gagne nettement sur le PER versus AV (que j'ai compté étant ouverte depuis plus de 8 ans évidemment). le seul avantage de l'AV est sa plus grande disponibilité si nécessaire
N'oubliez pas que si vous avez défiscalisé à l'entrée, vous serez taxé à la sortie.
Dans 20 ans, le barème de l'impôt sur le revenu n'aura peut-être rien à voir avec celui d'aujourd'hui.
On peut très bien imaginer qu'une coalition rouge - verte - rose arrive au pouvoir et décide de relever les tranches hautes du barème, car elle estime qu'il est nécessaire de "taxer les riches".
Regardez le barème de l'impôt sur le revenu d'il y a 20 ans, il n'a rien à voir avec celui d'aujourd'hui. On est un des pays avec la fiscalité la plus lourde et la plus instable.
Vous faites un pari sur l'avenir, j'espère pour vous qu'il sera fructueux. Moi à votre place je ne sais pas si je l'aurais fait. 20 ans c'est long et il peut se passer beaucoup de choses... surtout qu'il y a des produits de défiscalisation à échéance plus courte (8-10 ans).
 
Haut