PER collectif ou individuel ou PEA ?

siming

Membre
Bonjour à tous.

Je m'adresse à vous via le forum car j'aurais pas mal de questions au sujet de l'épargne retraite, besoin de conseils, car je ne souhaite pas me tromper à mon âge : 45 ans. Mon épouse : 40 ans.
Pour commencer, mes revenus annules bruts : 43000€. Ceux de mon épouse : 21600€. Donc, si je ne me trompe pas, nous sommes dans la tranche d'imposition de 30%.
Étant donné mes études, d'autres événements, et donc le fait d'avoir commencé tard dans la vie professionnelle, nous toucherons le minimum vieillesse, autant dire rien à la retraite. Nous basculerons donc très probablement dans la tranche d'imposition de 11% voire 0% à la retraite.
Nous sommes néanmoins propriétaires (crédit en cours se terminant en 2031) d'un appartement d'une valeur actuelle de 200000€ environ, voire plus.
J'aurai également à l'avenir 2 petits appartements en héritage, mais je préfère ne pas y penser pour le moment, et j'espère que ce sera le plus tard possible.
Bref.

Je possède actuellement un PERCO souscrit auprès de mon ancien employeur en 2018. Je dois avoir 6 ou 7000€ dessus. Mais je ne peux plus verser dessus.
J'hésite à le transférer vers le PERCO de mon "nouvel" employeur, mais les fonds de ce PER ont un rendement inférieur, moins performant que celui de mon PERCO actuel.

Est-ce que vous pensez qu'il serait plus intéressant de transférer mon PERCO vers le PER collectif de mon "nouvel" employeur (sachant que je risque de changer d'employeur à l'avenir proche, si mon salaire n'augmente pas), ou bien vers un PER individuel (j'ai quitté mon ancien employeur il y a 3 ans déjà) ?
En sachant que mon employeur actuel (le "nouveau") ne verse pas d'abondement. Par contre c'est lui qui prendrait en charge les frais de gestion annuels.
Est-ce qu'il serait intéressant de souscrire un PER individuel à la fois un pour moi, et un pour mon épouse ? Disons que cela ajouterait des frais de gestion pour 2 PER au lieu d'un (Nous avons tendance à tout mettre en commun, à partir de notre compte joint).

Dernière question :
Est-ce qu'il ne serait pas plus intéressant d'opter pour un PEA à la fois un pour moi, et un pour mon épouse ?
En prenant un ETF Monde, un ETF Pays émergents, et un autre sur l'énergie ou l'eau par exemple ?

A savoir que mon livret A et le LLD sont pleins. Mais je dois conserver une épargne de précaution. Je possède également une assurance-vie de plus de 8 ans avec près de 10000€ dessus (en gestion mandatée profil équilibré).

Désolé pour le casse-tête, merci par avance pour vos conseils, ou même déjà le fait d'avoir lu mon post :)

Sébastien
 

Lucie92

Membre
Je ne me prendrais pas la tête avec ce niveaux de revenus pour des PER (si vous êtes dans la tranche de 30% ce dont je ne suis même pas sûre, c'est de peu).

En l'état, je transférerai le PERCO existant vers un PER individuel type Linxea Spirit PER. Vous gagnerez plus à choisir de bons supports qu'à subir les supports imposés (ou presque) et économiser les frais de gestion.

Pas de PER pour votre épouse. Pour les nouveaux versements plutôt privilégier le(s) PEA effectivement selon moi.
 

siming

Membre
Je ne me prendrais pas la tête avec ce niveaux de revenus pour des PER (si vous êtes dans la tranche de 30% ce dont je ne suis même pas sûre, c'est de peu).

En l'état, je transférerai le PERCO existant vers un PER individuel type Linxea Spirit PER. Vous gagnerez plus à choisir de bons supports qu'à subir les supports imposés (ou presque) et économiser les frais de gestion.

Pas de PER pour votre épouse. Pour les nouveaux versements plutôt privilégier le(s) PEA effectivement selon moi.
Bonjour Lucie92, merci bien pour votre conseil. C'est vrai que le Linxea Spirit PER a l'air intéressant. Je pensais à Yomoni aussi, leur PER, je vais voir. Merci, bonne soirée.
 

ganesh

Contributeur
Bonsoir,
Je m'adresse à vous via le forum car j'aurais pas mal de questions au sujet de l'épargne retraite, besoin de conseils, car je ne souhaite pas me tromper à mon âge : 45 ans. Mon épouse : 40 ans.
Pour commencer, mes revenus annules bruts : 43000€. Ceux de mon épouse : 21600€. Donc, si je ne me trompe pas, nous sommes dans la tranche d'imposition de 30%.
En effet vous arrivez à des âges où il est judicieux de commencer penser à son épargne retraite.
Oui votre TMI est bien de 30%.
Au vue de votre situation actuelle et de votre patrimoine, je ne pense pas qu'il faille privilégier le PER. Vous êtes loin de la retraite ( votre femme encore plus) donc mieux vaut investir et capitaliser via un PEA. Vous pouvez tout au plus transférer votre PERCO vers un PER géré par un courtier en ligne comme Linxea. Mais inutile d'y investir trop, vous pourrez le faire quand la retraite approchera.
Renforcer votre investissement sur votre AV si le contrat est de qualité ou alors en ouvrir une autre en plaçant sur des supports de type UC.
Si vous voulez ameliorer votre retraite vous pouvez regarder vers des SCPI en démembrement, cela pourra vous apporter un bon complément de revenu.
 

siming

Membre
Bonsoir,

En effet vous arrivez à des âges où il est judicieux de commencer penser à son épargne retraite.
Oui votre TMI est bien de 30%.
Au vue de votre situation actuelle et de votre patrimoine, je ne pense pas qu'il faille privilégier le PER. Vous êtes loin de la retraite ( votre femme encore plus) donc mieux vaut investir et capitaliser via un PEA. Vous pouvez tout au plus transférer votre PERCO vers un PER géré par un courtier en ligne comme Linxea. Mais inutile d'y investir trop, vous pourrez le faire quand la retraite approchera.
Renforcer votre investissement sur votre AV si le contrat est de qualité ou alors en ouvrir une autre en plaçant sur des supports de type UC.
Si vous voulez ameliorer votre retraite vous pouvez regarder vers des SCPI en démembrement, cela pourra vous apporter un bon complément de revenu.
Bonsoir Ganesh,

Merci bien. Vous et Lucie m'avaient apporté de précieux conseils. Je vais bien les prendre en compte, et commencer à "sérieusement" investir, faire des versements réguliers surtout, et je devrais pouvoir faire un versement de 10000€ également tout en conservant une épargne de précaution. Je vais voir comment les répartir.
Je vais me renseigner auprès des SCPI en démembrement aussi. En plus, un crédit immobilier est possible il me semble pour un achat de SCPI (en fonction du montant investi). Je vais voir, entre PEA et SCPI, car pour que cela rapporte, il faudrait un montant conséquent en SCPI.

En vous souhaitant une bonne soirée.

Sébastien
 

mike31

Contributeur
Hello,

Moi ce qui me semble pas très pertinent c'est de garder autant d'épargne de précaution, et ce, sur du livret A et ldds. Je pense que tu devrais en effet partir à minima sur un PEA avant de penser à un PER, c'est un produit encore jeune mais qui pourra surement s'envisager dans quelques années.
 

paal

Top contributeur
Bonsoir,

En effet vous arrivez à des âges où il est judicieux de commencer penser à son épargne retraite.
Oui votre TMI est bien de 30%.
Reste à savoir pour combien vous y êtes soumis à ce niveau de TMI, et pour cela, il vous suffit de jouer un peu avec le simulateur fiscal du trésor, par exemple en diminuant progressivement par palier de 5 KE vos revenus imposables, et en regardant à partir de quel moment votre TMI tombe à 11% ....

Au vue de votre situation actuelle et de votre patrimoine, je ne pense pas qu'il faille privilégier le PER. Vous êtes loin de la retraite (votre femme encore plus) donc mieux vaut investir et capitaliser via un PEA. Vous pouvez tout au plus transférer votre PERCO vers un PER géré par un courtier en ligne comme Linxea. Mais inutile d'y investir trop, vous pourrez le faire quand la retraite approchera.
Tout à fait, et ne penser au PER, ou le renforcer que lorsque le plus âgé de vous deux arrivera à 10 ans de l'âge de la retraite ; toujours en jouant avec le simulateur du Trésor et à ce moment là, vous pourrez simuler une cotisation pour le plus âgé de vous deux ....

Mais ce sera pour dans quelques années, mais une simulation ne vous engageant pas, vous pourriez vous livrer à cet exercice complémentaire comme si vous versiez une prime PER durant l'année 2022, juste pour le fun ....
 

siming

Membre
Bonjour à tous.
Merci beaucoup pour vos conseils, je vais bien les prendre en compte, me poser, et élaborer ma stratégie d'épargne.
En vous souhaitant une bonne journée, ensoleillée, avant le retour de la pluie :)
Sébastien
 

paal

Top contributeur
Reste à savoir pour combien vous y êtes soumis à ce niveau de TMI, et pour cela, il vous suffit de jouer un peu avec le simulateur fiscal du trésor, par exemple en diminuant progressivement par palier de 5 KE vos revenus imposables, et en regardant à partir de quel moment votre TMI tombe à 11% ....
Je viens de me livrer à ce petit exercice et avec les données que vous avez fournies en matière de revenus (43 KE et 21,6 KE) il faudrait que vous versiez environ 6 KE de primes PER, pour que vous aboutissiez ne plus vous trouver soumis à la TMI de 30% ;
Tout à fait, et ne penser au PER, ou le renforcer que lorsque le plus âgé de vous deux arrivera à 10 ans de l'âge de la retraite ; toujours en jouant avec le simulateur du Trésor et à ce moment là, vous pourrez simuler une cotisation pour le plus âgé de vous deux ....
J'ai de fait trouvé une autre solution pour optimiser vos possibles versements PER, à savoir de renseigner les montants maxi annuels (on retiendra le plafond de 10% de vos revenus salariaux), soit une cotisation maxi de 4.300 + 2.160, puis de lancer le simulateur ; et le point d'équilibre se situerait pour revenir au max de la tranche à 11%, se situerait en effectuant un versement de 4 KE pour Mr et 2 KE pour Mme (en fait cela devient à 100 ou 150 Euros près ....

Mais de fait rien n'empêche de vous ouvrir un PER chacun, puis de ne verser sur ces PER que de façon très progressive au fil du temps (de façon modérée durant les 10 prochaines années, puis de façon pleinement optimisée durant vos dernières années d'activité), ce qui vous conduira alors à toujours vous trouver soumis à la TMI de 30%, mais de façon moins importante durant les 10 années qui viennent ....
 

Pièces jointes

  • Calcul_IR_2022 (1).pdf
    4 KB · Affichages: 11
Dernière modification:

siming

Membre
Je viens de me livrer à ce petit exercice et avec les données que vous avez fournies en matière de revenus (43 KE et 21,6 KE) il faudrait que vous versiez environ 6 KE de primes PER, pour que vous aboutissiez ne plus vous trouver soumis à la TMI de 30% ;

J'ai de fait trouvé une autre solution pour optimiser vos possibles versements PER, à savoir de renseigner les montants maxi annuels (on retiendra le plafond de 10% de vos revenus salariaux), soit une cotisation maxi de 4.300 + 2.160, puis de lancer le simulateur ; et le point d'équilibre se situerait pour revenir au max de la tranche à 11%, se situerait en effectuant un versement de 4 KE pour Mr et 2 KE pour Mme (en fait cela devient à 100 ou 150 Euros près ....

Mais de fait rien n'empêche de vous ouvrir un PER chacun, puis de ne verser sur ces PER que de façon très progressive au fil du temps (de façon modérée durant les 10 prochaines années, puis de façon pleinement optimisée durant vos dernières années d'activité), ce qui vous conduira alors à toujours vous trouver soumis à la TMI de 30%, mais de façon moins importante durant les 10 années qui viennent ....
Merci Paal,
Effectivement, très intéressant. Je pense que pour le PER, ce serait l'idéal. Je vais étudier cela de près, tester également une simulation en prenant en compte une augmentation de revenus.
 
Haut