PEL / CEL y a t-il un intérêt à en ouvrir actuellement ?

Vicky82

Contributeur
J'ai bien fait d'écrire ceci 🙂 :


Pour information, il y a des offres avec prime assez régulièrement.
Rien ne vous empêche de patienter un peu.

Concernant le choix en lui même :
- je ne connais pas Swiss Life, je vais juste dire que votre choix doit être pragmatique et non sentimental ;
- vérifiez les conditions des offres, souvent un montant minimum au premier versement, un pourcentage d'UC, un type de gestion ;
- vérifiez les frais des contrats ;
- regardez les performances passées des fonds euros (bien que ça ne prévaudra pas du tout les performances futures) ;
- vérifiez les conditions des fonds boostés s'ils vous intéressent (ex. : répartition fonds/UC, pénalité si vous ne restez pas investi sur le fond au moins x années, etc.) ;
- regardez les conditions de versements (montant minimum, répartition fonds euros / UC), les conditions d'arbitrage (montant minimum, montant à laisser sur un support,...), etc. ;
- parcourez le forum, vous y trouverez sans doute des retours ;
- etc.

A titre d'exemple, j'ai une AV sur laquelle je vais subir les variations des UC, le montant investi n'étant pas suffisant pour respecter les conditions d'arbitrage.
Bonjour,

Je m'attelle ce matin à regarder pour ouvrir un autre contrat assurance vie. Vous semblez vous y connaître alors je me permet de vous reposer une question.

J'ai l'impression que les contrats nécessite aujourd'hui d'investir une plus grande part en UC.
Si je prend l'exemple de linxea spirit, si j'ai bien compris pour bénéficier du fonds euro (boosté ?) allocation long terme2. Il faut investir 50 % en UC ?
C'est bien ça ?

Dans mon cas pensez-vous que je puisse investir 50% en UC sans prendre trop trop de risque ?
Je suis prête à en prendre un peu.

Auriez-vous un conseil de répartition ?

Se serait donc pour un terme de 8 ans au moins mais certainement plus long.
Durant les 7 mois qui viennent je souhaiterais y placer 100 euros /mois. (un peu moins de la moitié de ma capacité d'épargne)
A partir de janvier 2021, ma capacité d'épargne va passer à 450 euros mensuels, donc j'augmenterai cette somme.

Je souhaite repartir ma capacité d'épargne entre livret et assurance vie.

Est-il intéressant de repartir entre 2 assurances vie ? Une 100 % euro et 1 bien plus risquée ?

L'idée pour le moment est de me constituer un appport pour un futur achat immo.
 

A...

Contributeur
J'ai l'impression que les contrats nécessite aujourd'hui d'investir une plus grande part en UC.
Si je prend l'exemple de linxea spirit, si j'ai bien compris pour bénéficier du fonds euro (boosté ?) allocation long terme2. Il faut investir 50 % en UC ?
Sur Linxea Spirit, il y a bien un fonds euro boosté ALT2.
Sur ce fonds il y a une pénalité en cas de retrait dans les 3 ans. Sauf erreur, ce fonds ne peut être alimenté que par versement libre (ni par versement programmé ni par arbitrage).

L'investissement minimum en UC pour y accéder est de 25% du versement. Je vous copie ce qu'on peut lire sur le site de Linxea :
L'investissement sur ce fonds ne pourra pas excéder 50% du montant total de chaque versement avec un plafond de 25 000 €.
Astuce LINXEA : pour les 50% restants, vous pouvez placer 25% en fonds euro Général, à condition d'investir 25% en unités de compte.
Dans mon cas pensez-vous que je puisse investir 50% en UC sans prendre trop trop de risque ?
Je suis prête à en prendre un peu.
Chaque UC a un indice de risque (de 1 (faible) à 7 (élevé)).

Vous avez plusieurs possibilités.

Si vous ne voulez pas prendre de risque, vous pouvez verser 50% sur le fonds boosté, 25% sur le fonds euro général et 25% sur une UC à faible risque. Une fois le versement effectué, vous pouvez arbitrer les 25% de l'UC vers le fonds euro.
Si vous souscrivez avec une offre, il faudra sans doute conserver les UC un certain temps.

En prenant un peu de risque, à titre purement personnel je regarderais du côté des fonds Monde.
Je vous conseille de jeter un oeil aux sujets vos OPVCM favorites et avis sur UC proposés en AV. Il y a peut-être d'autres sujets récents, à vérifier.
Regardez les niveaux de risques associés aux UC indiquées.

Auriez-vous un conseil de répartition ?
Se serait donc pour un terme de 8 ans au moins mais certainement plus long.
Avec votre situation, comme je l'avais indiqué, j'aurais tendance à garder une certaine liquidité et à ne pas aller trop vite.
Je n'ai pas forcément de répartition à suggérer, je dirai juste :
- à court terme, éviter ou limiter le fonds ALT2 à cause de la pénalité de sortie dans les 3 ans => ça me fait dire qu'un contrat avec un fonds boosté plus liquide serait plus pertinent ;
- à terme (~8 ans), je suppose que j'éviterai les UC immobilières (SCI, SCPI, ...) ;
- une fois votre situation plus stable, votre épargne de précaution en place, etc. mixer entre des fonds euros boostés/généraux à hauteur de 50-75% et des UC parmi les liens précédents par exemple.


Durant les 7 mois qui viennent je souhaiterais y placer 100 euros /mois. (un peu moins de la moitié de ma capacité d'épargne)
Profitez de cette période pour améliorer vos connaissances.

Est-il intéressant de repartir entre 2 assurances vie ? Une 100 % euro et 1 bien plus risquée ?
Avoir plusieurs AV permet de lisser les performances et les risques donc à moyen terme oui c'est pertinent.
A court terme, vous pouvez le faire pour prendre date sans forcément alimenter les deux contrats.
 
Haut