PEL / CEL y a t-il un intérêt à en ouvrir actuellement ?

Vicky82

Contributeur
Bonjour à tous,

Je m'interroge sur l'intérêt d'ouvrir un PEL ou CEL. Je sais que les taux sont bas mais voici mon cas.

Je souhaiterai faire un achat immobilier d'ici minimum 5 ans voir plus.. 10 ans peut être..
Je suis actuellement en phase de reconstruction perso et professionnelle.
Je vais entreprendre une reconversion.

Mais même si actuellement je suis dans le flou pour l'avenir, je souhaiterai commencer à prévoir un futur achat immobilier.

Dans cette perspective où me conseillez-vous de placer l'épargne destinée à ce projet ?

Je suis un peu perdue à cause de la conjoncture actuelle.
D'ailleurs la situation actuelle et ma situation perso m'ont démontré que ma propension au risque est quasi nulle. 😅

Dans ma situation un PEL et ou un CEL ont-il un intérêt ?
Ou tout placer sur une assurance vie ?

J'aurai 300 euros mensuel à consacrer à ce projet pour le moment. (Je suis au chômage suite licenciement inaptitude)

Ça ne serait pas forcément pour achat d'une résidence principale.

Je suis célibataire sans enfant. J'ai 37 ans. Repart de 0 depuis quelques mois suite séparation et licenciement pour inaptitude en février.

Je dispose d'environ 10000 euros au total.
7000 euros sur mon LEP (Épargne de précaution)
1500 euros sur Livret (voué à être librement dépensés, loisirs cadeaux vacances)
Et le reste sur comptes courants et assurances vies. (1500 environ)

Je souhaiterai donc placer 300 euros mensuellement pour projet immo (enfin pour le moment)

Par avance merci.
 

Pikaoups

Contributeur
CEL à 0.25% et fiscalisé, à mon sens aucun intérêt, autant privilégier le livret A ou LDDS.
Pour le PEL, c'est vraiment pas terrible non plus, mais pourquoi pas vu votre aversion au risque et votre projet.
Sinon avez vous regardé du côté des assurance vie en 100% fonds Euros. En acceptant même un peu de risque (75/80% fonds euros et le reste en unités de compte) vous pourriez même obtenir des fonds euros plus intéressant et dynamiser un peu plus avec les unités de compte (tout en restant sur un niveau de risque modéré).
 

A...

Contributeur
Bonjour,

Quelques éléments pour poser votre réflexion :

PEL à partir d'aujourd'hui :
  • 1% d'intérêt auquel il faut retirer les 30% de PFU (12.8% d'IR + 17.2% de PS). Selon votre TMI, vous pouvez demander l'application du barème progressif pour réduire les 12.8% d'IR ;
  • 2,20% de taux en cas de prêt (sous conditions) ;
  • pas de prime d'Etat ;
  • versement mensuel mini. de 45€ + durée minimale de 4 ans.
CEL à partir d'aujourd'hui :
  • 0.25% d'intérêt auquel il faut retirer les 30% de PFU (12.8% d'IR + 17.2% de PS). Selon votre TMI, vous pouvez demander l'application du barème progressif pour réduire les 12.8% d'IR.
Livret A (pour information) :
  • 0.5% d'intérêt sans PFU.

D'un côté, vu la conjoncture on peut se demander combien de temps il faudra pour qu'il y ait une reprise. Ça pourrait impacter le temps qu'il vous faudra pour retrouver un emploi.
Avec cette incertitude et votre situation, j'aurai tendance à garder mes placements plutôt liquides, ce qui écarte un peu le PEL.

De l'autre, je ne sais pas comment vont évoluer les taux d'intérêt d'ici 5-10 ans. La possibilité d'obtenir un prêt à 2,20% (sur un certain montant) n'est pas inintéressant. Evidemment, si ce n'est pas pour l'achat d'une RP (ou les autres conditions d'octroi de ce taux), ça limite l'intérêt.

Pour information, en versant 300€/mois sur un PEL à 1%, vous obtiendrez ~15€ d'intérêt (PFU inclu) la première année. Inutile de se précipiter.

Donc j'aurai tendance à placer l'épargne sur des placements liquides.
Vu votre aversion au risque : faire plafonner le LEP (7700€), AV (fonds euros voir quelques UC ?), livret A (ou équivalent).
Une fois votre situation plus stable, pourquoi pas souscrire un PEL (plutôt en commençant avec le versement minimum uniquement) pour le taux d'intérêt garanti toute la durée du PEL et le taux d'emprunt.

Du côté de votre épargne actuelle :
- livret : vérifiez son rendement et sa fiscalité ;
- assurances-vies : certaines sont meilleures que d'autres (rendement, délai de rachat partiel, frais,...), sur le site/forum vous trouverez beaucoup d'informations.
 

Vicky82

Contributeur
Bonjour,

Quelques éléments pour poser votre réflexion :

PEL à partir d'aujourd'hui :
  • 1% d'intérêt auquel il faut retirer les 30% de PFU (12.8% d'IR + 17.2% de PS). Selon votre TMI, vous pouvez demander l'application du barème progressif pour réduire les 12.8% d'IR ;
  • 2,20% de taux en cas de prêt (sous conditions) ;
  • pas de prime d'Etat ;
  • versement mensuel mini. de 45€ + durée minimale de 4 ans.
CEL à partir d'aujourd'hui :
  • 0.25% d'intérêt auquel il faut retirer les 30% de PFU (12.8% d'IR + 17.2% de PS). Selon votre TMI, vous pouvez demander l'application du barème progressif pour réduire les 12.8% d'IR.
Livret A (pour information) :
  • 0.5% d'intérêt sans PFU.

D'un côté, vu la conjoncture on peut se demander combien de temps il faudra pour qu'il y ait une reprise. Ça pourrait impacter le temps qu'il vous faudra pour retrouver un emploi.
Avec cette incertitude et votre situation, j'aurai tendance à garder mes placements plutôt liquides, ce qui écarte un peu le PEL.

De l'autre, je ne sais pas comment vont évoluer les taux d'intérêt d'ici 5-10 ans. La possibilité d'obtenir un prêt à 2,20% (sur un certain montant) n'est pas inintéressant. Evidemment, si ce n'est pas pour l'achat d'une RP (ou les autres conditions d'octroi de ce taux), ça limite l'intérêt.

Pour information, en versant 300€/mois sur un PEL à 1%, vous obtiendrez ~15€ d'intérêt (PFU inclu) la première année. Inutile de se précipiter.

Donc j'aurai tendance à placer l'épargne sur des placements liquides.
Vu votre aversion au risque : faire plafonner le LEP (7700€), AV (fonds euros voir quelques UC ?), livret A (ou équivalent).
Une fois votre situation plus stable, pourquoi pas souscrire un PEL (plutôt en commençant avec le versement minimum uniquement) pour le taux d'intérêt garanti toute la durée du PEL et le taux d'emprunt.

Du côté de votre épargne actuelle :
- livret : vérifiez son rendement et sa fiscalité ;
- assurances-vies : certaines sont meilleures que d'autres (rendement, délai de rachat partiel, frais,...), sur le site/forum vous trouverez beaucoup d'informations.
Merci pour votre avis super détaillé.
En somme vous confirmez mes doutes.
Aucun intérêt pour PEL ou CEL.
C'est vrai que du fait de ma situation le fait que les fonds soient bloqués fait aussi pencher la balance.
Merci d'avoir attiré mon attention sur ce point.

C'est vrai aussi que vu les faibles taux et donc le faible niveau d'intérêts annuels. Mieux vaut privilégier le côté liquide.

Pour les livrets,
Je possède un LEP
Un LDD au CA.

Je viens de reouvrir un livret A chez boursorama ou j'ai un deuxième compte mais je souhaite l'utiliser pour les vacances et loisirs.

Je vais donc Switcher l'utilisation des comptes, mettre au plafond le LEP, utiliser mon LDD pour y placer 200 /mois.

J'ai 2 assurances vies. Une merdique au CA que j'ai quasi vidé , j'y ai laissé 100 euros. Et une chez linxea mais 100 % euro.
J'ai pris peur avec le début de cette crise et mis en 100 % euros.
Et y place quelques dizaines d'euro mensuels pour prendre date et en partie dans le but de faire un petit don/cadeau à mes neveux à leur 18 ans.

Je pourrais donc soit y placer 100 euros de plus ou ouvrir une autre av pour cloisonner et bien séparer mon projet immo.

Merci bien. J'y vois un peu plus clair.
J'étais à deux doigts d'ouvrir un PEL mais je vais privilégier livret et av.
 

Vicky82

Contributeur
CEL à 0.25% et fiscalisé, à mon sens aucun intérêt, autant privilégier le livret A ou LDDS.
Pour le PEL, c'est vraiment pas terrible non plus, mais pourquoi pas vu votre aversion au risque et votre projet.
Sinon avez vous regardé du côté des assurance vie en 100% fonds Euros. En acceptant même un peu de risque (75/80% fonds euros et le reste en unités de compte) vous pourriez même obtenir des fonds euros plus intéressant et dynamiser un peu plus avec les unités de compte (tout en restant sur un niveau de risque modéré).
Merci pour vos conseils et le détail. C'est vrai qu'entre taux faible et prélèvement fiscaux je ne vois plus du tout d'intérêt au PEL ou au CEL.
J'y vois plus clair merci.
 

A...

Contributeur
Je possède un LEP
Un LDD au CA.
Je viens de reouvrir un livret A chez boursorama ou j'ai un deuxième compte mais je souhaite l'utiliser pour les vacances et loisirs.
Je vais donc Switcher l'utilisation des comptes, mettre au plafond le LEP, utiliser mon LDD pour y placer 200 /mois.
Le plafond du livret A est à 22950€ contre 12000€ pour le LDD.
Je ne sais pas si ça peut jouer sur votre organisation mais sachez-le.

J'ai 2 assurances vies. Une merdique au CA que j'ai quasi vidé , j'y ai laissé 100 euros. Et une chez linxea mais 100 % euro.
J'ai pris peur avec le début de cette crise et mis en 100 % euros.
Et y place quelques dizaines d'euro mensuels pour prendre date et en partie dans le but de faire un petit don/cadeau à mes neveux à leur 18 ans.
Les AV Linxea sont intéressantes bien que la tendance des taux des fonds euros soit à la baisse. La conjoncture n'aidera sans doute pas.
Il est/sera possible de profiter d'opportunités sous réserve de prendre quelques risques.
Pour information, vous pouvez jeter un oeil du côté de vos OPVCM favorites, certains trackers (US, monde,...).

Je pourrais donc soit y placer 100 euros de plus ou ouvrir une autre av pour cloisonner et bien séparer mon projet immo.
Si nouvelle AV, profitez d'une offre si possible (l'offre ne doit pas être l'argument du choix de l'AV !).
 

Vicky82

Contributeur
Le plafond du livret A est à 22950€ contre 12000€ pour le LDD.
Je ne sais pas si ça peut jouer sur votre organisation mais sachez-le.
En effet ça va jouer. J'avoue que je n'avais pas songé à cela.
Je vais en effet inverser leur utilisation car le livret A que je viens d'ouvrir chez bourso n'avait vocation qu'à servir d'épargne vacances donc l'argent n'est pas censé y rester sur le long terme.

Petite parenthèse j'ai beaucoup apprécié d'ailleurs la possibilité de modifier l'intitulé du livret A.


Les AV Linxea sont intéressantes bien que la tendance des taux des fonds euros soit à la baisse. La conjoncture n'aidera sans doute pas.
Il est/sera possible de profiter d'opportunités sous réserve de prendre quelques risques.
Pour information, vous pouvez jeter un oeil du côté de vos OPVCM favorites, certains trackers (US, monde,...).


Si nouvelle AV, profitez d'une offre si possible (l'offre ne doit pas être l'argument du choix de l'AV !).
J'avais questionné sur les av ici même il y a quelques temps. J'étais partie sur une prise de risque légère mais me suis désistée et j'ai finalement reculé pour passer sur du 100 % euro.

A voir je peux très bien en ouvrir une deuxième avec une part d'uc avec une part minime du versement de 300 euros pour me rassurer et augmenter ensuite.

Ce qui m'avait plu dans l'assurance vie c'est qu'elle est un super outil dans le cadre d'une succession. Même si je suis encore jeune, en étant célibataire sans enfant ça me permettait de désigner mes neveux bénéficiaires au cas où.

Je vais retourner lire les conseils sur les uc et voir si je le sents.
En attendant je vais dispatcher un peu différent sur les livrets.

J'ai commencé à regarder à nouveau les contrats d'AV et du coup vu ceux avec primes.
J'étais attiré par contrat swiss life (je suis attachée à la Suisse, y vais régulièrement lol et connaissant des suisses assurés vie chez Swiss life, me suis peut être dit bêtement que c'était pas mal) Vu sur le comparateur moneyvox avec justement une prime.
Avec alta profit ou mes placements direct.
Mais en fait il y en a trop je m'y perd.
 

A...

Contributeur
J'ai commencé à regarder à nouveau les contrats d'AV et du coup vu ceux avec primes.
J'étais attiré par contrat swiss life (je suis attachée à la Suisse, y vais régulièrement lol et connaissant des suisses assurés vie chez Swiss life, me suis peut être dit bêtement que c'était pas mal) Vu sur le comparateur moneyvox avec justement une prime. Avec alta profit ou mes placements direct.
J'ai bien fait d'écrire ceci 🙂 :
Si nouvelle AV, profitez d'une offre si possible (l'offre ne doit pas être l'argument du choix de l'AV !).
Pour information, il y a des offres avec prime assez régulièrement.
Rien ne vous empêche de patienter un peu.

Concernant le choix en lui même :
- je ne connais pas Swiss Life, je vais juste dire que votre choix doit être pragmatique et non sentimental ;
- vérifiez les conditions des offres, souvent un montant minimum au premier versement, un pourcentage d'UC, un type de gestion ;
- vérifiez les frais des contrats ;
- regardez les performances passées des fonds euros (bien que ça ne prévaudra pas du tout les performances futures) ;
- vérifiez les conditions des fonds boostés s'ils vous intéressent (ex. : répartition fonds/UC, pénalité si vous ne restez pas investi sur le fond au moins x années, etc.) ;
- regardez les conditions de versements (montant minimum, répartition fonds euros / UC), les conditions d'arbitrage (montant minimum, montant à laisser sur un support,...), etc. ;
- parcourez le forum, vous y trouverez sans doute des retours ;
- etc.

A titre d'exemple, j'ai une AV sur laquelle je vais subir les variations des UC, le montant investi n'étant pas suffisant pour respecter les conditions d'arbitrage.
 

Vicky82

Contributeur
J'ai bien fait d'écrire ceci 🙂 :


Pour information, il y a des offres avec prime assez régulièrement.
Rien ne vous empêche de patienter un peu.

Concernant le choix en lui même :
- je ne connais pas Swiss Life, je vais juste dire que votre choix doit être pragmatique et non sentimental ;
- vérifiez les conditions des offres, souvent un montant minimum au premier versement, un pourcentage d'UC, un type de gestion ;
- vérifiez les frais des contrats ;
- regardez les performances passées des fonds euros (bien que ça ne prévaudra pas du tout les performances futures) ;
- vérifiez les conditions des fonds boostés s'ils vous intéressent (ex. : répartition fonds/UC, pénalité si vous ne restez pas investi sur le fond au moins x années, etc.) ;
- regardez les conditions de versements (montant minimum, répartition fonds euros / UC), les conditions d'arbitrage (montant minimum, montant à laisser sur un support,...), etc. ;
- parcourez le forum, vous y trouverez sans doute des retours ;
- etc.

A titre d'exemple, j'ai une AV sur laquelle je vais subir les variations des UC, le montant investi n'étant pas suffisant pour respecter les conditions d'arbitrage.
Merci pour les conseils.
Je vais m'atteler à étudier les choses avec le comparateur.
 

moietmoi

Top contributeur
De l'autre, je ne sais pas comment vont évoluer les taux d'intérêt d'ici 5-10 ans. La possibilité d'obtenir un prêt à 2,20% (sur un certain montant) n'est pas inintéressant
oui , je suis bien d'accord, j'ai personnellement connu les taux d'emprunts à 12,5% ; je ne négligerais pas la possibilité de pouvoir dans 10 ans emprunter à 2,2% .. personne ne sait si les taux "normaux"ne seront pas à 15% .. le gain net obtenu par tous les montages possibles en vaut il la chandelle? désolé de rebattre les cartes..
 
Haut