PEA Piloté

mvhrb888

Contributeur régulier
Par ailleurs, cessez de stresser les profanes en disant que même 1 fds euro n’est pas garanti ... c’est une hypothèse tellement infinitésimale 😢
Mais, Cher Charly, toi tu pêches par l’excès inverse 😉
=> si tu vas sur des UC de risque SRRI 3 en SCI pour 2 ans et sur une poche réduite, le risque est maîtrisé.
En quoi le risque est-il maîtrisé ? Et quel est l’intérêt de placer sur ce support, même sur une poche réduite, pendant 1 ou 2 ans ? Pourquoi pas la totalité sur le fond euro ?
Par ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de la note SRRI, que tu cites si souvent, quand il s’agit de placer une somme limitée et sur un nombre limité de supports. Cette note correspond à un risque statistique, et elle peut être pertinente quand on a une grosse somme à placer sur plusieurs supports. Ça permet éventuellement de diversifier le risque (et encore).
Mais placer quelques milliers d’euros sur une SCI pendant 2 ans : il faut déjà amortir les frais d’entrée, puis au bout de 2 ans il y a 3 possibilités : gain, stabilité, perte. La note SRRI n’y change rien.
 
Dernière modification:

CharlyBgood

Contributeur régulier
En quoi le risque est-il maîtrisé ? Et quel est l’intérêt de placer sur ce support, même sur une poche réduite, pendant 1 ou 2 ans ? Pourquoi pas la totalité sur le fond euro ?
Si l’Assureur le permet ma foi, bien sûr, faut le faire: reconnais juste que c’est de moins en moins fréquent voilà tout.

Par ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de la note SRRI, que tu cites si souvent, quand il s’agit de placer une somme limitée et sur un nombre limité de supports. Cette note correspond à un risque statistique, et elle peut être pertinente quand on a une grosse somme à placer sur plusieurs supports. Ça permet éventuellement de diversifier le risque (et encore).
Mais placer quelques milliers d’euros sur une SCI pendant 2 ans : il faut déjà amortir les frais d’entrée, puis au bout de 2 ans il y a 3 possibilités : gain, stabilité, perte. La note SRRI n’y change rien.
La note SRRI est une indication en effet.
J’ai chois les SCI car ces UC ont démontré leur résilience. Et les frais sont amortis en 6 mois. Donc bon.
 
M

Membre50050

La note SRRI est un calcul de volatilité.

Les fonds H20 avaient une bonne note SRRI puis la note est devenue moins bonne :)

Si on parle de SCI en assurance vie, quelles crises ont-elles affrontés? Et quand bien même en quoi la note SRRI qui est calculée je crois sur 5 ans peut aider à la décision?

Pour illustrer la volatilité, si une UC décroit de 1% par an sans aucune volatilité, quelle note va t'il obtenir?
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour,

Si on comprend bien, votre objectif est de savoir quoi faire de votre héritage avant d’acheter une RP.

Avant de déterminer où le placer, il semble judicieux de déterminer quelques critères quant à votre capacité d’endettement et vos possibilités en termes de montant empruntable.

Salaire : 31k€ Brut soit 1980€ net par mois
Capacité d’endettement : 1980 x 33% soit 653€ par mois (je ne prends pas 35%)
Capacité d’emprunt : 121 240€ sur 20 ans (taux 1,1%) ou 144 134€ sur 25 ans (taux 1,3%)

En partant du principe que votre concubin a un salaire similaire au vôtre et la même capacité d’emprunt, vous pouvez acheter à l’instant T un bien d’un montant maximum de 288 268€ (sachant que votre salaire devrait théoriquement augmenter dans les années à venir).

Sur vos 35k€, gardez au minimum 10% de la valeur du bien pour financer les frais de notaire d’environ 8% soit (pour le montant maximum empruntable) environ 28 268€ à 2 soit environ 14 413€ pour votre part; disons 15k€.
En étant conservateur, vous pouvez même garder un peu plus d’argent (pour des éventuels frais d’agence (5-8% du bien)).

On constate de suite que pour l’achat de votre RP, vous devez sécuriser :
- soit mini 15k€ pour les frais de notaire
- soit mini 26,5k€ pour les frais de notaire + frais d’agence
- soit les 35k€ si vous envisagez acheter un logement qui aura un coût > 288 268€ et non finançable avec votre salaire actuel (à moins que votre concubin a un salaire plus élevé ou du cash)

Dans ces cas de figure vous savez que vous pouvez prendre du risque sur :
- soit 35k€ - 15k€ = 20k€
- soit 35k€ - 26,5k€ = 9,5k€
- soit 0€

Si vous décidez de prendre du risque sur X€, vous pouvez investir sur le PEA (mais si vous faites un retrait avant 5 ans il y aura clôture) donc il ne faudrait plus compter sur la somme versée sur le PEA pour la RP, sauf s’il y a clôture.

Je ne sais pas si votre AV Linxea est sous l’assureur Suravenir mais si cela est le cas, vous pouvez investir sur le fond euros Opportunité qui a une rémunération honorable par rapport à d’autres fond euro. La condition est de placer 50% de la somme investi en UC (imaginons vous souhaitez mettre 20k€; vous devez mettre 50% sur le fond euro opportunité et 50% en UC).
Ça tombe justement bien car comme ça vous prenez une part de risque sur la somme placée.

Aussi.....
Vous pouvez mettre 400€ de côté par mois, il pourrait être intéressant de commencer dans un premier temps à constituer une épargne de précaution (à vous de déterminer de combien : la théorie indique 3-6mois de salaire).

Ensuite, vous pourrez augmenter votre cash pour l’achat de la RP (si cela est nécessaire) et suivant si vous perdez du capital avec votre investissement en UC.
Ou alors investir ces 400€ dans un PEA.

Si vous ne souhaitez pas prendre de risque, l’AV en fond euro est sûrement à privilégier mais le gain sera faible entre l’AV (-fiscalité) et les livrets réglementés.

Dans tous les cas, est-il nécessaire de prendre du risque avec de l’argent prévu pour l’achat d’une RP?

Perso je suis dans la même configuration que vous et je m’étais posé la question d’investir sur des UC au lieu de tout laisser sur le fond euro... mais je privilégie la sécurité.

Au vu de vos retours, je songe à peut être repousser mon achat de RP pour au moins laisser 4 ans à cette somme pour fructifier.
Huum... et admettons que l’immobilier monte pendant 4 ans, la somme aura t-elle suffisamment « fructifiée » pour compenser la hausse?

Tubair
 
Dernière modification:

Nivelle

Contributeur
Un petit "bémol" dans le calcul de TUBAIR : vous pouvez rembourser 650 €/ mois ( 33 % de votre salaire mais en attendant , vous ne placez que 400 €/ mois = pas facile de défendre votre dossier emprunteur ! ! !
 

mvhrb888

Contributeur régulier
Dans l’hypothèse où notre ami est très bon en orthographe, ce qu’il semble être, on peut penser que c’est une amie 😁
 

Noonam

Membre
Bonjour à tous,
Un grand merci à tous pour vos contributions diverses et variées à mon sujet ! Pour précision, je suis bien une amie 🙂
Par ailleurs, vos conclusions sont hypers intéressantes, je vais y réfléchir à tête reposée.
 
Haut