PEA - Gestion passive - Votre avis

Naesala

Membre
Bonjour,

Suite à de nombreuses lectures (notamment sur ce forum) et réflexions, j'envisage d'ouvrir un PEA en "gestion passive", pour du très long terme.
Je pense simplement me contenter de l'ETF Amundi MSCI World, que j'alimenterais chaque mois.

Je lorgne toutefois sur certaines actions, et je souhaiterais avoir votre avis.
Est-ce judicieux d'acquérir des actions avec cette approche "passive" ? C'est à dire avec un suivi de très loin, en consultant tout au plus une fois par mois, sans vraiment m'inquiéter des fluctuations à la baisse pouvant survenir en gardant ma vision du très long terme et sans suivre l'actualité de chaque société.
Ou serait-il plus sage dans ce cas là et dans cette approche passive de se contenter de l'ETF World ?

Les actions que j'ai identifié serait :
  • Air Liquide
  • Vinci
  • ASML
  • L'Oréal
  • Téléperformance
  • Dassault Systèmes
  • Euronext

Dans le cas où cela ne vous paraît pas aberrant d'investir dans des actions de cette manière, que pensez-vous de ces actions ?
En auriez-vous d'autres à me suggérer ?

Merci à toutes les personnes plus expérimentées que moi qui prendront la peine de me donner leur avis.
 

mike31

Contributeur
Bonsoir, si tu veux prendre des actions, ça deviens une gestion active, personne ne sait comment vont évoluer les actions, donc tu ne peux pas vraiment être passif avec des actions en portefeuille.
 

Naesala

Membre
Je me demandais si cela pouvait être "pertinent" dans la cas où il s'agit de très long terme et de sociétés relativement "sûres".
Mais dans cas je devrais probablement plutôt rester sur l'ETF world tout simplement.
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Bonsoir,
Je me demandais si cela pouvait être "pertinent" dans la cas où il s'agit de très long terme et de sociétés relativement "sûres".
Cela peut être pertinent mais ce n'est plus de la gestion "passive". La gestion "passive" est basée sur un investissement sur des ETF et rien d'autre.

Et rien n'est jamais totalement sûr dans un investissement boursier.
 
Dernière modification:

Naesala

Membre
Cela peut être pertinent mais ce n'est plus de la gestion "passive. La gestion "passive" est basée sur un investissement sur des ETF et rien d'autre.

Et rien n'est jamais totalement sûr dans un investissement boursier.
C'est pour cela que j'avais mis des guillemets. Je ne savais pas vraiment comment définir cela autrement.

Je sais que ce n'est pas totalement sûr. Voilà pourquoi j'ai à nouveau utiliser des guillemets ^^
Disons qu'il y a bien des sociétés plus "sûres" que d'autres sur le long terme. Avec une croissance relativement stable et pérenne.
Mais dans l'absolu tout peut arriver pour n'importe quelle société.

Bref, je devrais plutôt rester sur les ETF alors.
 

Naesala

Membre
Oui ça existe :). Souvent leader de leur secteur et dans un secteur d'avenir. Ou alors ces entreprises disposent d'un rempart concurrentiel ("moat" de Warren Buffett).
Est-ce donc envisageable d'investir dessus en étant passif dans le suivi et en gardant focalisation sur le long terme malgré les potentielles fluctuations ?
Évidemment, on ne peut pas me donner de garantie sur quoi que ce soit. Ma question est plutôt de savoir si cette façon de faire ou cette "stratégie" est viable ou s'il vaut mieux que j'oublie et que je reste sur les ETF.
 

mike31

Contributeur
On ne peux pas prédire la pérennité et la croissance d'une société, quelle quelle soit, et pour continuer à investir sur telle ou telle entreprise, il faudra la suivre à minima, ce qui reviens à faire de la gestion active ;)
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Dès que vous avez des titres vifs il faut faire un minimum de suivi et donc de la gestion active.
A partir du moment où on fait un (ou des) choix, on est actif, c'est évident.
Sur le minimum de suivi, tout est relatif : J'ai passé moins de temps en suivi sur Air Liquide depuis 25 ans que j'ai des titres en portefeuille que sur d'autres en 3 mois!!
Les titres exposés en début de file sont quand même du solide de solide. C'est avec les petites valeurs qu'il faut passer son temps à les surveiller.
 
Haut