PEA de Nucky

Nucky

Contributeur
Bonjour à tous,


Nucky, la petite trentaine, après m’être documenté quelques mois (ici même et ailleurs) sur la façon d’organiser son patrimoine et placer son épargne et après avoir défini mes objectifs, j’ai ouvert mon PEA en mars 2021.

Hors épargne de sécurité et futur apport pour ma résidence principale, je disposais donc de 20k environ à placer, via la méthode DCA, afin de lisser le risque en arrivant sur des marchés juchés sur leurs plus hauts historiques.

Mon épargne mensuelle n’est pas énorme donc mon portefeuille se devait d’être concentré (peu de lignes) mais diversifié tout de même. Je décrirai mon approche comme « passive » dans la mesure où, au quotidien, avec le boulot et ma vie de famille, je n’ai guère de temps pour suivre mon portefeuille.

J’ai donc opté d’abord pour un ETF World + un ETF pays émergents mais me suis ravisé par la suite afin d’avoir davantage main mise sur mes investissements et plus de liberté de mouvements quant à la diversification géographique et sectorielle de mon portefeuille. De fait, j’ai plutôt établi cette stratégie dans mon assurance vie principale, au sein de laquelle je détiens un fonds euros boosté et un « bête » ETF World (et quelques parts de SCI en complément).

Pour le PEA, j’ai donc mis en place :

  • Un ETF S&P 500 (Ticker : ESE) qu’on ne présente plus, afin d’être investi aux Etats-Unis au sein du PEA via la réplication synthétique de l’indice. Les mastodontes Apple, Microsoft, Amazon, Facebook et Alphabet en sont respectivement les cinq premières lignes.
  • Un ETF Euro Stoxx 600 (Ticker ETZ) qui me permet d’investir sur les (environ) 600 principales capitalisations boursières en Europe, incluant des actions de petites, moyennes et grandes entreprises avec le Royaume-Uni, la France, la Suisse et l’Allemagne en tête. Nestlé, ASML, Roche, Novartis et LVMH en constituent les cinq premières lignes. Une bonne diversification géographique mais aussi sectorielle, 10,8% sur 10 ans (la moitié depuis son lancement, ce qui est honorable), des frais faibles et un encours conséquent ont été autant de facteurs qui ont influencé mon choix pour cet ETF (synthétique également).
  • Un fonds de portefeuille construit avec de belles valeurs françaises (qu’on ne présente plus non plus sur ce forum) qui vient moins compléter l’ETF précédemment cité qu’en surpondérer les secteurs phares, qui sont aussi ceux qui portent le CAC40 depuis quelques années : le luxe et dans une moindre mesure l’industrie. J’ai donc opté pour Hermès, L’Oréal et Air Liquide. En quelques mots (et sans être un pro de l’analyse fondamentale même si je prends plaisir à en apprendre un peu plus chaque jour au fil de mes recherches) : des valeurs solides, avec peu ou pas de dette, un cash-flow raisonnable et faisant partie des leaders mondiaux de leur secteur d’activité. Je ne vous ferai pas le laïus chauvin sur la fierté d’investir en France et pour la France mais je dois avouer que je suis particulièrement enthousiaste d’être actionnaire de ces belles sociétés françaises et que je crois fortement en leur croissance future. Avoir peu de lignes en titres vifs (participant ainsi à la concentration du portefeuille évoquée plus haut) me permet ainsi de mieux suivre l’actualité de ces valeurs, d’en accepter plus facilement la volatilité (comme en ce moment…) et correspondra bien à mon épargne mensuelle peu conséquente. En effet, contrairement aux deux ETF pour lesquels j’ai choisi d’automatiser mes versements selon un % bien précis (même si c’est toujours plus facile à dire qu’à faire), j’investirai sur ces sociétés quand mon épargne me le permettra et/ou au gré des fluctuations du marché : septembre, par exemple, m’a permis de renforcer Air Liquide et L’Oréal.
  • Un ETF pays émergents (Ticker PAEEM), dont j’ai conservé les parts depuis mars, sans grande conviction, je dois l’avouer. Dans la répartition de mon PF, il n’est censé en représenter que 5%, ce qui est le cas pour l’instant, donc affaire à suivre (mais pas de trop près…).
Enfin, un mot sur la répartition actuelle du portefeuille, qui a été chamboulée, voire déséquilibrée, par l‘achat et le renforcement des trois valeurs françaises :
  • Géographique : 53% d’Europe / 42% Etats-Unis / 5% pays émergents. L’objectif des prochains mois sera de tendre vers 55% Etats-Unis / 40% Europe / 5% pays émergents (à voir ce que je fais de cette dernière ligne).
  • Sectorielle : en tête les biens de conso non essentiels (24%), les matières premières (16%), les biens de conso essentiels (14%), le technologie (12%), les financières (8%), la santé (7,5%), la télécommunication et l’industrie (6% chacune), l’énergie, les services publics et l’immobilier en bons derniers (avec entre 1 et 2% chacun). Les objectifs des prochains mois seront de rééquilibrer les forces en montant la part de la tech en priorisant les versements sur l’ETF S&P500 (ce qui correspond aussi à l’objectif concernant la répartition géographique) et de donner une couleur plus défensive à ce PF orienté croissance en montant la part de l’énergie. J’ai pensé pour cela ouvrir une ligne Total quand elle reviendra au cours d’achat que j’envisage : qu’en pensez-vous ?
Depuis l’ouverture en mars, et malgré les quelques mouvements non initialement prévus afin de construire mon portefeuille mais aussi pour apprendre à utiliser cet outil qu’est le PEA, le portefeuille affiche un TRI de 6,46%.

Capture d’écran (16).png

Merci de m’avoir lu et si vous avez des remarques, n’hésitez pas, je suis là pour apprendre : )
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,

Portefeuille sympa... J'aime beaucoup le choix des titres vifs.
SP500 et Stoxx600 en ETF aussi.... Beaucoup moins, pour ne pas dire pas du tout, les émergents.
C'est votre portefeuille, donc votre choix. Je ne vais pas essayer de vous faire changer d'avis sur ce choix qui est, par ailleurs, la plus petite ligne du portefeuille.


J’ai pensé pour cela ouvrir une ligne Total quand elle reviendra au cours d’achat que j’envisage : qu’en pensez-vous ?
Pourquoi pas.. A votre âge, mieux vaudrait aller vers de la croissance, mais Total est en retard. A mon avis, c'est à cause de son statut de valeur pétrolière en cours de réorientation des activités vers les renouvelables.
Du coup, les modèles algorithmiques des investisseurs sont un peu déboussolés.
Aux cours actuels du brut, Total devrait être 10€ plus haut.
Sans doute que l'action n'y reviendra pas, mais 5€ de plus ne serait pas du vol.
Jouer ce rattrapage + une conso mondiale de pétrole qui doit augmenter, sans oublier le gaz dans lequel Total est très présent. Le choix est sans doute pertinent, surtout dans la période actuelle qui est assez troublée pour les valeurs de croissance.
Il sera toujours temps, un jour, de vendre Total avec PV pour aller vers les valeurs de croissance si celles-ci sont à des niveaux plus bas qu'actuellement.

Merci de m’avoir lu et si vous avez des remarques, n’hésitez pas, je suis là pour apprendre : )
Pensez à garder quelques liquidités pour profiter d'excès baissiers, si jamais il devait y en avoir.
On ne le sait pas, mais c'est dans les excès baissiers que l'on forge les plus belles PV à venir.
 

Harbee

Membre
Bonsoir @Nucky,

Merci pour le partage de votre portefeuille, qui me fait d'autant plus plaisir de lire qu'il est très proche du mien.

Pour votre ETF SP500, qu'est ce qui a motivé votre choix du BNP ? J'ai le PE500 d'Amundi en portefeuille, j'en suis satisfait mais avec une VL à 30€ et peu de temps d'existence, je me demande si j'aurais pas mieux fait de pendre le ESE.

Un ETF pays émergents (Ticker PAEEM), dont j’ai conservé les parts depuis mars, sans grande conviction, je dois l’avouer. Dans la répartition de mon PF, il n’est censé en représenter que 5%, ce qui est le cas pour l’instant, donc affaire à suivre (mais pas de trop près…).
Pas du tout fan des ETF pays émergents. Trop peur de l'instabilité dans ces pays et pas convaincu du potentiel mais ce n'est qu'une opinion personnelle et mon ressenti.

J’ai donc opté pour Hermès, L’Oréal et Air Liquide.
Dur en ce moment pour ces trois belles actions. J'essaie de profiter pour renforcer un peu avec des points d'entrée intéressants mais pas facile de "timer" tout cela.

Aux cours actuels du brut, Total devrait être 10€ plus haut.
Sans doute que l'action n'y reviendra pas, mais 5€ de plus ne serait pas du vol.
Jouer ce rattrapage + une conso mondiale de pétrole qui doit augmenter, sans oublier le gaz dans lequel Total est très présent. Le choix est sans doute pertinent, surtout dans la période actuelle qui est assez troublée pour les valeurs de croissance.
Bonsoir @poam5356,
C'est vrai vous pensez que c'est toujours intéressant d'y entrer à plus de 44€ ? Je comprends évidemment votre raisonnement mais ne faisant pas d'aller-retour sur cette action, j'ai l'impression d'entrer sur un point très (trop) haut. Je me dis que je peux attendre encore avant d'y investir et de retrouver des niveaux autour de 38€ (ou pas...)
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
C'est vrai vous pensez que c'est toujours intéressant d'y entrer à plus de 44€ ? Je comprends évidemment votre raisonnement mais ne faisant pas d'aller-retour sur cette action, j'ai l'impression d'entrer sur un point très (trop) haut. Je me dis que je peux attendre encore avant d'y investir et de retrouver des niveaux autour de 38€ (ou pas...)
Au prix actuel du brut, c'est royal pour Total. C'est certain que 38€, c'est mieux que 44.
On est, d'une certaine manière, au milieu du gué.
J'ai pourtant le sentiment que le rattrapage cours du pétrole/cours de l'action reste à faire. Mais peut-être est-ce que je me trompe.
 

Nucky

Contributeur
Bonjour,

Portefeuille sympa... J'aime beaucoup le choix des titres vifs.
SP500 et Stoxx600 en ETF aussi.... Beaucoup moins, pour ne pas dire pas du tout, les émergents.
C'est votre portefeuille, donc votre choix. Je ne vais pas essayer de vous faire changer d'avis sur ce choix qui est, par ailleurs, la plus petite ligne du portefeuille.
Bonsoir @poam5356 ! Merci pour votre retour sur les principales lignes de mon portefeuille, c'est chouette.
Je suis partagé également sur les émergents et encore davantage avec ce qui s'est passé ces derniers temps en Chine, LE pays phare de cette catégorie de pays, entraînant d'ailleurs avec lui dans sa chute les performances du PAEEM. La toute puissance du gouvernement sur l'économie de son pays mais aussi les conditions (économiques, géopolitiques ou même naturelles) des autres émergents ne m'emballent guère non plus à faire vivre cette ligne... Pour l'instant c'est wait and see...
Jouer ce rattrapage + une conso mondiale de pétrole qui doit augmenter, sans oublier le gaz dans lequel Total est très présent. Le choix est sans doute pertinent, surtout dans la période actuelle qui est assez troublée pour les valeurs de croissance.
Il sera toujours temps, un jour, de vendre Total avec PV pour aller vers les valeurs de croissance si celles-ci sont à des niveaux plus bas qu'actuellement.
Merci également pour cette brève analyse de la situation de Total, je prends bonne note ! Je ne suis de toute façon pas pressé et vais attendre que les choses se décantent pour cette valeur car son prix actuel ne me convient pas en tant que cours d'achat, malgré le décalage que vous évoquez plus haut (point d'entrée pour du long terme, je précise).
Pensez à garder quelques liquidités pour profiter d'excès baissiers, si jamais il devait y en avoir.
On ne le sait pas, mais c'est dans les excès baissiers que l'on forge les plus belles PV à venir.
A l'heure actuelle, en les comptant dans le PF, les liquidités en représentent dans les 40% : si l'automne et l'hiver sont rudes, je serai prêt !
Bonsoir @Nucky,

Merci pour le partage de votre portefeuille, qui me fait d'autant plus plaisir de lire qu'il est très proche du mien.

Pour votre ETF SP500, qu'est ce qui a motivé votre choix du BNP ? J'ai le PE500 d'Amundi en portefeuille, j'en suis satisfait mais avec une VL à 30€ et peu de temps d'existence, je me demande si j'aurais pas mieux fait de pendre le ESE.
Bonsoir @Harbee !
Plaisir partagé, je suis content de voir aussi que je ne suis pas le seul à avoir un portefeuille de ce type, c'est encourageant.
Concernant le choix de l'ETF S&P500, c'est justement le jeune âge (que vous évoquez plus haut) de celui d'Amundi qui m'avait freiné. C'était mon premier choix (car je voulais varier les gestionnaires, celui de l'Euro Stoxx 600 étant aussi Bnp Paribas) mais en ouvrant le capot de celui d'Amundi, je me suis rendu compte que très peu de données avaient été collectées depuis 2019, telles que la tracking error, la tracking difference et autres données de réplication...ce qui est normal cela dit, en deux ans !
Toutefois, on parle quand même d'un gestionnaire solide, de frais faibles, d'un encours et de flux conséquents...personnellement, je pense qu'il a un long chemin devant lui ! (en me replongeant dans mes notes pour pouvoir répondre à votre question, je regrette presque de ne pas l'avoir pris d'ailleurs haha).
Pas du tout fan des ETF pays émergents. Trop peur de l'instabilité dans ces pays et pas convaincu du potentiel mais ce n'est qu'une opinion personnelle et mon ressenti.
Comme je l'ai dit à Poam, je reste circonspect quant à l'avenir de cette ligne...
Dur en ce moment pour ces trois belles actions. J'essaie de profiter pour renforcer un peu avec des points d'entrée intéressants mais pas facile de "timer" tout cela.
Effectivement, ça ne fait pas plaisir de les voir dans le rouge...Mais un rapide coup d'oeil sur les performances passées et sur les données financières de ces belles valeurs me font vite oublier mes craintes ! Même constat que vous pour le timing haha, j'ai renforcé Air Liquide à 139e pour la voir descendre encore vers les 136/137, mercredi dernier je crois. Mais je ne me préoccupe pas de quelques euros "perdus" sur des valeurs qui sont censées croître dans le temps, c'est déjà top de pouvoir profiter d'une baisse de 8 à 10%.
 

Harbee

Membre
Toutefois, on parle quand même d'un gestionnaire solide, de frais faibles, d'un encours et de flux conséquents...personnellement, je pense qu'il a un long chemin devant lui ! (en me replongeant dans mes notes pour pouvoir répondre à votre question, je regrette presque de ne pas l'avoir pris d'ailleurs haha).
Oui évidemment, le fait que ce soit Amundi et vu l'encours, je me disais que je ne prenais pas vraiment de risques. Mais c'est vrai que j'ai omis le BNP et que du coup je me pose un peu des questions. Mais peut-être que cela est stupide...
Effectivement, ça ne fait pas plaisir de les voir dans le rouge...Mais un rapide coup d'oeil sur les performances passées et sur les données financières de ces belles valeurs me font vite oublier mes craintes ! Même constat que vous pour le timing haha, j'ai renforcé Air Liquide à 139e pour la voir descendre encore vers les 136/137, mercredi dernier je crois.
Ah oui, je ne me fais pas de soucis pour ces valeurs qui vont se reprendre à n'en pas douter. J'ai renforcé à 137,5€. C'est descendu un peu plus bas mais je suis plutôt content. Selon l'analyse technique, il semblerait qu'on arrive sur des supports et que la tendance pourrait se retourner mais @poam5356 est le spécialiste pour tout ça :)
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Ah oui, je ne me fais pas de soucis pour ces valeurs qui vont se reprendre à n'en pas douter. J'ai renforcé à 137,5€. C'est descendu un peu plus bas mais je suis plutôt content. Selon l'analyse technique, il semblerait qu'on arrive sur des supports et que la tendance pourrait se retourner mais @poam5356 est le spécialiste pour tout ça :)
Air Liquide consolide depuis une bonne année.
C'est un peu décevant si on est court-termiste.
Air Liquide n'est pas le genre d'actions qui fait monter l'adrénaline!
Si on est long-termiste, c'est différent.
Son secret? Aucune spéculation sur le titre, et une activité en croissance régulière d'environ 5% par an, peu importe la météo.
Dans ces conditions, le cours de bourse monte au rythme de la croissance du groupe.

Graphique en UT Mensuelle.

Air_Liquide_12_10_2021_1.gif
Mais alors, pourquoi consolide-t-on?
Je pense que des flux de capitaux en mal de rentabilité sont venus sur la valeur (elle n'est pas la seule) parce que son profil est très sécuritaire.
Résultat : le PER est à 24,8x cette année alors qu'il est de 21 en moyenne annuelle sur une quinzaine d'années.
Le titre était surévalué.
PER attendu en 2022 à 22,8 et 21,1 en 2023.
Les fondamentaux vont reprendre le dessus et le titre va pouvoir reprendre sa marche habituelle. Ouf.

@Nucky Si je n e fais pas d'erreur, il y a 7 titres dans le portefeuille.
Si vous êtes LT sur le titre, ce qui serait pas mal, c'est d'aller à 10 actions afin d'avoir 1 action nouvelle l'année prochaine lorsque Air Liquide va faire une attribution gratuite d'actions. En général, c'est 1 pour 10.
Cette attribution ne change rien à la ligne puisque le cours va s'ajuster à la baisse du montant de l'attribution.
La différence, c'est que cette action supplémentaire va distribuer à son tour un dividende. Sur le long terme, ce n'est pas négligeable.
Si vous restez à 7 actions, vous toucherez la somme correspondant à 0,7 action.
 

X3A33D05

Contributeur
@Nucky Si je n e fais pas d'erreur, il y a 7 titres dans le portefeuille.
+1 avec Poam, si vous pouvez avoir un multiple de 10 pour le Split du 1er semestre 2022..👍🏼
Si vous mettez à jour votre portefeuille, essayez de faire apparaître votre nombre d'actions détenues 😉
 

Nucky

Contributeur
@Nucky Si je n e fais pas d'erreur, il y a 7 titres dans le portefeuille.
Si vous êtes LT sur le titre, ce qui serait pas mal, c'est d'aller à 10 actions afin d'avoir 1 action nouvelle l'année prochaine lorsque Air Liquide va faire une attribution gratuite d'actions. En général, c'est 1 pour 10.
Cette attribution ne change rien à la ligne puisque le cours va s'ajuster à la baisse du montant de l'attribution.
La différence, c'est que cette action supplémentaire va distribuer à son tour un dividende. Sur le long terme, ce n'est pas négligeable.
Si vous restez à 7 actions, vous toucherez la somme correspondant à 0,7 action.
7, c'est bien ça ! Merci pour cette précision @poam5356 , je vais m'atteler à ces trois acquisitions avant la fin d'année...c'est dommage, j'aurais dû profiter de cette petite descente vers les 136e hier ! :ROFLMAO:
+1 avec Poam, si vous pouvez avoir un multiple de 10 pour le Split du 1er semestre 2022..👍🏼
Si vous mettez à jour votre portefeuille, essayez de faire apparaître votre nombre d'actions détenues 😉
Bien vu @X3A33D05 , ça m'avait échappé ! Je mettrai ça à jour avec les mouvements en fin de mois.
 

Nucky

Contributeur
Bonsoir à tous,

Pour ce mois d'octobre 2021, trois mouvements :

- Achat d'une action L'Oreal, le 01/10, à 361.45e.
- Achat de 26 parts de l'ETF S&P 500 (Ticker : ESE), le 29/10, à 18.89e.
- Un versement supplémentaire de liquidités.
(- Par deux fois, j'ai raté la baisse d'Air Liquide aux environs des 136/137...Un peu dépité sur le coup, mais il faut croire que j'avais mieux à faire ce moment-là !).

J'ai amélioré la présentation du portefeuille :

PF octobre 2021.png

Côté performance, du 01/10 au 01/11 :

Performance octobre 2021.png

Dans un contexte macroéconomique assez trouble, entre inflation, perspectives restrictives des banques centrales, pénuries et j'en passe...c'est honorable !
J'ai bien conscience que malgré tout cela, la tendance de fond du marché reste haussière et qu'on est même à des plus hauts historiques dans la plupart des actifs (bourse, immo, crypto...) ; ainsi, si ça continue de cette manière, je poursuivrai mes achats mensuels sans trop me poser de questions. A contrario, si les mois prochains sont plus sombres, j'ai les liquidités pour en "profiter"...

Coté objectif, je donne la priorité à l'ETF S&P500 pour être fidèle à mon optique de rééquilibrage du portefeuille (évoquée dans mon post de présentation) tout en restant bien évidemment au fait d'éventuelles tribulations de mes trois titres vifs, afin de les renforcer ou d'en faire baisser le PRU.

Bonne soirée à tous !
 
Haut