Package sécuricompte plus CA

slybaots

Contributeur
Bonjour,
Je suis entrain de faire le tri dans le package que m'a refourgé le CA.
Il y a notamment l'option sécuricompte qui permet:

En cas de perte ou de vol des moyens de paiement :
Remboursement des sommes débitées frauduleusement sur votre compte jusqu’à 4.000 € ou 5.000 € en Premium
Remboursement des frais de remplacement des documents officiels et effets personnels (CNI, clés, serrures…) jusqu’à 750 € ou 1.500 € en Premium
Retrait d’espèces DAB CA et concurrents suite à Vol par agression sous 48h : 500 € (1 000 € en Premium)

En cas de vol caractérisé (par agression ou effraction) :
Remplacement du téléphone portable et de la carte SIM jusqu’à 250 € ou 525 € en Premium
Remboursement des communications frauduleuses jusqu’à 250 € ou 500 € en Premium

En cas d’usurpation d’identité :
Remboursement des sommes débitées frauduleusement sur votre compte jusqu’à 4.000 € ou 5.000 € en Premium
Forfait de 250 € pour le remboursement des frais consécutifs à l’usurpation ou de 500 € en Premium

--> Sans l'option sécuricompte, la banque doit nous rembourser les sommes débitées frauduleusement après opposition? que ce soit en paiement par CB ou retrait à un DAB?

--> globalement cette option est interessante pour le reste? à savoir remboursement pieces identité, clé serrrures, téléphone portable? Mais en aucun cas, cela rajoute une plue value concernant le remboursement des moyens de paiement?

--> les opérateurs téléphoniques doivent rembourser aussi les communication frauduleuses?

Bien à vous
 

jmi12

Contributeur régulier
La banque doit bien évidemment rembourser les débits non autorisés éventuellement effectués après opposition. Elle doit même, pour autant que les débits frauduleux aient été contestés sans tarder et au plus tard dans les 13 mois du(es) débit(s), rembourser les débits non autorisés effectués avant opposition. En cas de perte ou de vol de la carte, une franchise de 50 € s’applique toutefois, lorsque le code secret a été utilisé. Voir articles L133-18 et suivants du code monétaire et financier.
L’article L133-19-IV du CMF exclut le remboursement lorsque les pertes résultent d’un agissement frauduleux du client ou si ce dernier a fait preuve d’une négligence grave dans le respect des obligations de préservation de ses données de sécurité personnalisées (mots de passe, codes personnels d’authentification pour l’essentiel). Les banques invoquent habituellement la négligence grave lorsqu’elles s’opposent au remboursement des débits non autorisés.
Les packages proposés par les banques (CA pour vous, mais pas que) n’apportent pas grand-chose de plus par rapport à la protection du code monétaire et financier.
Concernant les garanties annexes (vol des espèces retirées à un DAB suite à agression, remplacement en cas de vol, du téléphone et de la carte SIM, remplacement des communications frauduleuses, remboursement des frais générés par une usurpation d’identité, frais de remplacement des clefs ou papiers d’identité, etc…), il appartient à chacun de juger de l’utilité de ces garanties, en fonction du prix et du besoin de protection de chacun.
Concernant le coût des communications frauduleuses facturées par les opérateurs téléphoniques au titre de la période antérieure au blocage du téléphone, la loi n’a pas prévu de remboursement. Seule une assurance volontaire pourrait assurer le remboursement, à défaut de pouvoir agir contre le délinquant ayant réalisé les opérations frauduleuses.
Cdt
 

dodo1

Contributeur régulier
moi aussi je crois avoir cette option,mais c'est le problème de package, on sait pas trop ce qu'on paye.
 

slybaots

Contributeur
merci pour vos réponses c'est bien ce que je pensais, le CA devrait axer leur discours sur les garanties annexes et non les moyens de paiement qui sont d'office couvert. Je ne pense pas que cette option vaut le 3E/mois pour cela.
 

jmi12

Contributeur régulier
moi aussi je crois avoir cette option,mais c'est le problème de package, on sait pas trop ce qu'on paye.
Personnellement, je n'ai jamais voulu souscrire à ces packages et assurances dites de moyens de paiement qui, en fait, couvrent autre chose que la fraude aux moyens de paiement. Pour l'assurance des moyens de paiement, j'estime que le code monétaire et financier est suffisamment protecteur des droits du client. En général, ces assurances n'apportent rien de plus, si ce n'est, parfois, la prise en charge de la franchise de 50 € dont j'ai parlé ci-avant et peut-être une rapidité de remboursement, car il est vrai que les banques, face à la recrudescence des fraudes, traînent des pieds et ne remboursent ni facilement, ni rapidement, comme elles devraient le faire, si elles respectaient le CMF.
Pour ce qui concerne le contenu du package qui varie d'une banque à l'autre, il faut, bien entendu, se référer aux dispositions des contrats qui comportent, comme toujours, de nombreuses exclusions à bien examiner, si on ne veut pas avoir de surprises, lorsque le sinistre arrive.
Chez ING et Fortunéo, j'ai décliné les offres payantes d'assurances moyens de paiement (Moyens de paiement plus chez ING, assurance moyens de paiement complète chez Fortunéo). Je ne connais pas l'assurance du CA.
Cdt
 

donk

Contributeur régulier
Pour l'assurance de moyens de paiement, il faut aussi vérifier si elle couvre uniquement ceux de la banque ou tous ceux en ta possession.

Et il faut aussi vérifier si ces packages ne font pas double-emploi avec d'autres assurances.
 
Haut