Ouvrir une assurance vie pour un bébé

mathieu620

Contributeur
Bonjour à tous,

avec ma compagne, nous avons un bébé qui depuis le mois dernier.

Je lui ai ouvert un Livret A afin d'y mettre les premiers euros qu'il a eu pour sa naissance.

Souhaitant diversifier mon épargne, j'avais pensé ouvrir une AV dont il serait le bénéficiaire.

L'idée étant d'avoir un produit d'épargne autre que les livrets classiques, dont le capital servirait à lui payer le collège et lycée privé par exemple, donc un besoin de l'argent dans une bonne dizaine d'année).

J'ai plusieurs questions:

Ne souhaitant pas perdre de capital, dois-je privilégier à tout prix les fonds euros ?

Est-il mieux de l'ouvrir en mon nom ou en son nom directement ? (aurai-je les pleins pouvoirs pour faire un rachat dans 10 ans si besoin ?)

Le rendement des assurances vie restera-t-il quoi qu'il arrive toujours supérieur aux livrets classiques ?

Merci à vous.

Et n'hésitez pas si vous avez des astuces ou conseils (voir meme autre produit d'épargne).
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour,

avec ma compagne, nous avons un bébé depuis le mois dernier.

Félicitations !


Souhaitant diversifier mon épargne, j'avais pensé ouvrir une AV dont il serait le bénéficiaire.

Et pourquoi pas votre conjointe en première bénéficiaire ?


Ne souhaitant pas perdre de capital, dois-je privilégier à tout prix les fonds euros ?

Avec les fonds en euros, il n'y a normalement pas de risque de perte en capital. Et c'est donc ce que l'on privilégie lorsque l'on ne souhaite pas prendre de risque.

Mais sur une période de 10 ans, certains vous diront qu'avec un peu d'UC vous n'aurez pas beaucoup plus de risque. Et que le rendement au final a de grandes chances d'être meilleur.


Est-il mieux de l'ouvrir en mon nom ou en son nom directement ?

À mon avis à votre nom, avec comme bénéficiaire la maman.


aurai-je les pleins pouvoirs pour faire un rachat dans 10 ans si besoin ?

Oui, jusqu'à ses 16 ans.


Le rendement des assurances vie restera-t-il quoi qu'il arrive toujours supérieur aux livrets classiques ?

Certains fonds en euros d'AV ont déjà des rendements inférieurs à certains livrets classiques. ;)

Mais contrairement aux vieilles idées reçues, sachez que le capital sur une AV n'est pas bloqué.


Cdlt.
 

totoka

Contributeur régulier
Certains contrats permettent de garantir les fonds versés sur les UC à la majorité de l'enfant ou ces 20 ans si mes souvenirs sont bons,

Notamment, le contrat vivaccio qui a différentes étapes relativement bien faites, (oui oui je sais c'est un contrat banque, néanmoins je n'ai pas vu beaucoup d'autres contrats avec autant de possibilités de garanties et d'évolutions)

Il me semble que c'est la formule vivaccio initial, google vous amènera aux informations que vous cherchez,

Après ce n'est qu'une indication, il y a des frais de versements et un fond euro peu rémunérateur, .... mais il pourrait répondre à certains de vos besoins,

Je pense notamment : Garantie plancher en cas de vie


Elle assure aux 20 ans de votre enfant un capital équivalent au minimum aux versements nets effectués sur la formule.

ce qui en soit si vous mettez des UC durant les 20 années de votre enfant, vous êtes assuré qu'il a au moins le capital versé...
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Vous blaguez, j'espère !
Une AV avec un rendement qui sera bientôt inférieur au rendement du livret A… Et avec un horizon de placement d'au moins 20 ans : C'est un crime!
Ouvrez lui un compte directement chez Air Liquide et achetez lui de temps en temps des actions Air Liquide, et laissez faire le temps… puisque ce bébé en a, du temps devant lui!
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Certains contrats permettent de garantir les fonds versés sur les UC à la majorité de l'enfant ou ces 20 ans si mes souvenirs sont bons,

Il me semble que c'est la formule vivaccio initial,

Elle assure aux 20 ans de votre enfant un capital équivalent au minimum aux versements nets effectués sur la formule.

Sans avoir plus de détail pour argumenter (répartition fonds en euros/UC ?), je pense que c'est une garantie trompe l'oeil. Un faux argument de vente comme en sont friandes les banques conventionnelles pour placer leurs supers produits... ;)

En faisant du 80/20 aujourd'hui, beaucoup d'AV (voir toutes) peuvent garantir de retrouver 100 % du capital versé dans 20 ans. Mais avec l'inflation (objectif de 2% par an en moyenne), ces 100% n'auront plus du tout le même pouvoir d'achat... ;)

Donc il ne faut pas essayer de garantir le capital, mais son pouvoir d'achat.
 

paal

Top contributeur
Vous blaguez, j'espère !
Avec ma lointaine ascendance percheronne, je dirais que peut-être Oui, peut-être NON !

Si c'est une blague, il faudrait qu'il indique le smiley qui va bien ... ;)
Si cela ne l'est pas, cela devient plus problématique ....

Une AV avec un rendement qui sera bientôt inférieur au rendement du livret A… Et avec un horizon de placement d'au moins 20 ans : C'est un crime!
Peut-être pas un crime, mais en tout cas, une très grosse imprudence, les assureurs optant les uns après les autres une formule de rendement brut, avec application séparée de frais de gestion, au lieu d'un rendement NET DE frais de gestion ...

Cela indique bien que ce rendement net de frais de gestion, pourrait à l'avenir devenir négatif ; on grignote alors la croûte du capital versé !

Ouvrez lui un compte directement chez Air Liquide et achetez lui de temps en temps des actions Air Liquide, et laissez faire le temps… puisque ce bébé en a, du temps devant lui!
Avant d'envisager des placements de type Action, il me semble possible de rester dans le domaine de l'assurance-vie, en ouvrant 2 contrats :

- l'un avec l'enfant comme souscripteur (mais en fait vous avez un peu de temps quand même) en souscrivant un contrat qui tienne le route à SON NOM, mais en y versant un montant MINIMAL; dans cette souscription, l'objectif n'est pas le rendement, mais la faculté de disposer ultérieurement d'une enveloppe disposant d'une certaine maturité fiscale ...

- l'autre au nom de l'un des parents, contrat destiné à collecter les offrandes faites à votre enfant, investies selon un profil qui vous convienne et sur lequel le souscripteur aura toute latitude d'évolution ; c'est sur ce contrat qu'il s'agira de rechercher un rendement minimal, voire un rendement boosté ou optimisé ; pour les bénéficiaires de ce contrat, rien n'interdit de prévoir le conjoint, voire à défaut l'enfant ....

Alors ensuite, si vous êtes intéressé par Air Liquide (ou tout autre support boursier), pourquoi ne pas le gérer soit à l'intérieur d'un PEA, soit à l'intérieur d'une ou plusieurs UC de bon père de famille (comme le veut l'usage ...)

Et on verra ensuite lors de la prochaine naissance ! :cool:

Félicitations aux parents ....
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Pas possible d'ouvrir un PEA à un mineur.
je le sais bien, c'est la raison pour laquelle cela ne peut être qu'au nom de l'un des parents ...., comme le second contrat d'assurance, si c'est le support choisi !
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Donc il ne faut pas essayer de garantir le capital, mais son pouvoir d'achat.
Sur longue, voire très longue période, c'est tout à fait judicieux ...

Raison pour laquelle, quitte à vouloir constituer un capital pour plus tard, autant le faire au sein d'un contrat au nom de l'un des parents, et de suivre l'évolution du foyer familial ...
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
je le sais bien, c'est la raison pour laquelle cela ne peut être qu'au nom de l'un des parents ...., comme le second contrat d'assurance, si c'est le support choisi !

le souci étant que donc l'argent appartient aux parents ....s'ils veulent en faire bénéficier l'enfant ca sera une donation ( ce qui pourrait poser problème dans l'optique d'une fratrie et en occultant le risque toujours possible mais de plus en plus répandu d'une séparation des parents avant que l'enfant n'ait atteint l'age de 20ans )

il faut donc pour répondre à la problématique de Mathieu trouver une solution pour que l'argent de l'enfant reste placé à son nom .
 
Haut