Ou placer 100000€?

Tornado05

Contributeur
Une connaissance vient d’hériter d’une certaine somme et il envisage de placer 100000€ mais il ne sait où les placer. Il n’a pas besoin de cette somme avant un moment donc placement long terme possible. Il m’a demandé conseil car il sait que je m’intéresse à l’épargne même si je ne suis pas un expert en la matière. Lui n’y connaît pas grand chose. comme il ne veut pas s’en occuper mais veut bien prendre du risque, je lui ai évoqué l’assurance vie bien sur et notamment Yomoni et Nalo vu qu’il ne veut pas s´en occuper, autant prendre une gestion pilotée. Je lui ai parlé de Linxea mais comme il ne veut pas intervenir et bien c’est compliqué pour ce courtier. Que lui conseilleriez vous ? j’ai oublié de préciser qu’il a un PEL au taquet, un PEA dont il ne s’occupe pas avec autour de 10000€ Et une assurance à la BNP pour 20000€ environ. Il a 45 ans’ marié et 2 enfants. Merci pour votre aide
 

gizmo

Contributeur
bonjour,

je peux communiquer mon RIB et je m'en occuperais personnellement :)

sinon qq liens intéressants, tout dépend du profil ,de son aversion aux risques.

Je pense que les premières recommandation seraient de ne pas tout mettre dans le même panier : répartir effectivement dans différentes AV, couvertes par différents assureurs. Je sais que la piste des SCPI est aussi intéressante...Je ne suis pas expert, je ne m'étendrais pas plus.



 

N3 E1

Membre
Bonsoir,

Pour ma part difficile d'émettre la moindre idée car il manque beaucoup trop d'information sur votre ami.
Situation pro, aversion aux risques, durée de placement souhaitée, besoin a cours ou moyen terme, (études des enfants) résidence principale, régime matrimonial, Type d'assurance vie et fonds détenus et valeurs sur le PEA (date d'ouverture de ces deux produits)...
 

Tornado05

Contributeur
Alors il a sa résidence principal payée, il est salarié et sa femme fonctionnaire, il est prêt à prendre des risques pour cette somme et peut ne pas toucher cette somme pendant au moins 10 ans. je ne sais pas sur quels fonds il a son assurance vie mais les deux produits d’épargne ont 5 ans environ.
 

Sm1le22

Contributeur régulier
Il peut prendre date dans une bonne assurance vie avec une bonne SCI + PEA avec tracker monde et action a dividende si il souhaite !
 

Tornado05

Contributeur
Sm1le22 > Je lui ai parlé des SCI viagères Silver Avenir (je trouve intéressant ce principe de viager) et de prendre des ETF et comme dit Buffeto prendre aussi des actions pures à dividendes comme par exemple Total, AirLiquide... Par contre en ETF il y a tellement de choix que je ne sais même pas quoi lui proposer comme Tracker monde? Il va falloir qu’il s´implique s’il veut du rendement, on a rien sans rien. Merci pour votre aide.
 

Tornado05

Contributeur
Et sur assurance vie quel Tracker monde pourrait-il mettre? Il souhaite aussi épargner une somme chaque mois (chose qu’il ne faisait pas avant) ce dont je l’ai encouragé à faire. Pensez que sur un fond comme la SCI Silver il est judicieux d’épargner chaque mois en sachant les frais d’entrée sont de 2%, ne vaut-il mieux pas mettre une certaine somme sur ce fonds et épargner plutôt chaque mois sur des trackers voire actions pour avoir différents points d’entrée?
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour Tornado05,
Comme l'indique N3 E1, il manque à minima le taux d'imposition mais aussi l'aversion au risque car "prendre des risques" ne signifie pas grand chose. Combien est-il prêt à perdre?
Il pourrait aussi être intéressant de savoir ce que représente en pourcentage de son patrimoine les 100k€.

Pour votre connaissance, je vais partir du principe que sa situation professionnelle est stable, qu'il n'a pas de dépenses prévues à court terme ou qu'il a une épargne de précaution pour y faire face, qu'il n'a pas besoin de revenus immédiatement (puisqu'il souhaite prendre des risques) et qu'il a seulement la RP comme actif immobilier.

  • Ouverture d'un PEA et/ou CTO : investissement passif via des ETF (en corrélation avec sa volonté de ne pas trop s'en occuper). Versement en one shot (même si je ne suis pas trop pour surtout actuellement) ou investissement programmé (= versement mensuel sur les ETF avec la même somme peu importe les cours)
+
  • Achat de parts de SCPI en Nue Propriété : il a le cash pour le faire > l'investissement en NP se fait en cash plutôt qu'à crédit puisque pendant la durée de démembrement il n'y a pas de revenus donc aucun frais à déduire. Ceci correspond également à son envie de ne pas s'occuper de ses placements et il pourrait bénéficier de revenus dans X années (suivant la durée de démembrement choisie)
A noter que si votre connaissance a un taux d'imposition élevé ou qui le sera à la fin de la période de démembrement, je conseillerai plutôt qu'il investisse dans des SCPI en pleine propriété à travers une assurance vie. Ceci dans le but de bénéficier du régime fiscal de l'assurance vie.

Il faudrait ouvrir une assurance vie dont 100% des revenus sont reversés (Linxea spirit le faisait, je ne sais pas si Linxea spirit 2 le fait aussi). Son horizon de placement étant d'environ 10 ans, son contrat aura atteint la maturité de 8 ans pour effectuer des retraits.


Je mets une réserve pour l'achat de parts de SCPI en pleine propriété en assurance vie puisque ceci signifie ne pas utiliser l'effet de levier.

Il pourrait être intéressant de voir les possibilités de nantir le pourcentage de la somme allouée à l'investissement en SCPI afin de bénéficier d'un crédit et utiliser l'effet de levier.

Suivant le taux d'imposition (que nous ne connaissons pas), investir dans des SCPI en pleine propriété :
  • qui sont investies en France et/ou à l'étranger
  • qui sont investies exclusivement à l'étranger (pour bénéficier d'une imposition plus douce)
A noter que cette dernière solution est intéressante dans le but d'accroître le patrimoine (via l'effet de levier).

Plusieurs autres alternatives :
  • Se constituer une épargne de précaution (entre 3 à 6 mois de salaire)
  • Rembourser le crédit de sa RP à moins qu'elle soit effectivement payée comme vous l'indiqué
  • Dans le PEA et/ou CTO : compléter l'investissement en ETF via des actions "pépère, bon père de famille"
  • Dans le PEA et/ou CTO si l'objectif est à terme de bénéficier de revenus complémentaires : coupler ETF avec des actions à forts dividendes (dont généralement les performances ne sont pas top mais l'objectif est le rendement et non les cours de l'action)
  • Suivant l'assurance vie qu'il détient : investir dans des UC (du style Comgest monde C) en investissant passivement et tout comme dans un PEA/CTO

Dans un objectif d'accroissement du patrimoine, il me semble que ces points sont fondamentaux :
  • Réaliser un crédit (= utilisation de l'argent non possédée à l'instant T)
  • Investir en bourse dans des valeurs de croissance ou sur de simples ETF type monde, S&P500 (= la bourse est le meilleur des placements à long terme)
En faisant ceci, il y a une diversification des supports et du risque (immobilier et bourse).

Bonne journée,
Tubair

EDIT : Bon... le temps que j'écrive mon post il y a eu les messages de chacun......
 
Dernière modification:
Haut