Opportunité de clôturer un PEL

ozzy75

Nouveau membre
Bonjour,
Je détiens un PEL dans une banque en ligne qui a été ouvert fiscalement le 14/01/2008. Le taux d'interêt est de 2,5% et j'ai payé 270 euros de prélèvements sociaux pour 460 euros d'intérêts.
Je me poste la question de l'opportunité de clôturer ce PEL pour éviter de payer des impôts sur les intérêts dès l’année prochaine qui rendrait le gain négatif.
Qu'en pensez-vous?
En vous remerciant pour votre aide,
Jaco
 

Goupil26

Membre
Bonjour:

Les 270 € de PS dont vous parlez sont la somme des PS dû depuis l'ouverture de votre PEL aux différents taux applicable selon tableau ci dessous.

En effet pour 460 € d'intérêt le montant des PS est 460 € x 17% = 79 €
  • 11% sur les produits acquis entre le 1er juillet 2004 et le 1er janvier 2009
  • 12,1% sur les produits acquis en 2009 et 2010
  • 12,3% sur les produits acquis entre le 1er janvier 2011 et le 1er octobre 2011
  • 13,5% sur les produits acquis entre le 1er octobre 2011 et le 1er juillet 2012
  • 15,5% sur les produits acquis entre le 1er juillet 2012 et le 31 décembre 2016
  • 17,2% sur les produits acquis à compter du 1er janvier 2017
A mon avis un PEL à 2, 5% cela se conserve, en effet c'est de l’argent totalement disponible rémunéré à 2,5 % garanti par contrat. A partir du 14/01/2020, donc dans quelques mois, les intérêts seront imposable soit àl' l'IR soit au PFU selon votre choix.
Donc sur la base de 460 € d'intérêt si vous choisissez le PFU vous payerez en tout 460€ x 30% =138 € au maximum ( PS et imposition comprise) et moins si vous n'êtes pas imposable ou imposable au nouveau taux de 11% qui devrait être applicable à partir de 2020.
 

jmi12

Contributeur régulier
Votre PEL ayant atteint son 10ème anniversaire en 2018, les prélèvements sociaux ont été prélevés, aux taux historiques, en une fois, sur les intérêts des 10 premières années. Par la suite, les prélèvements sociaux seront prélevés annuellement.
Pour l’impôt sur le revenu, à partir de la 13ème année, les revenus perçus sont soumis au PFU de 30% ou sur option, à l’imposition au barème.
L’opportunité de clôturer le PEL n’est certainement pas liée au poids des impôts et taxes qui n’est pas plus élevé que pour la généralité des produits financiers soumis à la flat tax.
On peut par contre se poser la question de l’intérêt de conserver un placement que vous ne pouvez plus alimenter, si le capital détenu n’est pas très important, ce qui semble le cas, au vu du niveau des intérêts obtenus (460€ dites-vous), à moins que vous ayez fait un gros versement avant les 10 ans.
 

ozzy75

Nouveau membre
Bonsoir,
Je vous remercie pour vos réponses rapides et bien détaillées. Je me demandai juste si c'était plus rentable de clôturer mon pel (18000 euros) et le déposer sur un livret d'épargne classique compte tenu de la fiscalité?
Bonne soirée,
Jaco
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour,
Je me demandai juste si c'était plus rentable de clôturer mon pel (18000 euros) et le déposer sur un livret d'épargne classique compte tenu de la fiscalité?
Conservez votre PEL. Son rendement net ne souffre d'aucune concurrence face aux livrets classiques.

Cdlt.
 

donk

Contributeur régulier
Livrets classiques qui sont eux aussi fiscalisés

… pour éviter de payer des impôts sur les intérêts dès l’année prochaine qui rendrait le gain négatif.
Pour que ce soit le cas, il faudrait un taux d'imposition et de taxe supérieur à 100%
 

tuyaux

Membre
ou alors vous clôturez votre PEL et mettez les fonds sur une assurance vie, qui au pire souffrira la même fiscalité ou au mieux vous fera bénéficier d'une fiscalité nulle (si plus de 8 ans et dans la limite de 4600€ d'intérêts retirés chaque année).
En revanche, la rémunération n'est pas garantie comme pour le PEL.
 

Blister

Contributeur
Bonjour,

Conservez votre PEL. Son rendement net ne souffre d'aucune concurrence face aux livrets classiques.

Cdlt.
C’est une évidence.
Même après fiscalité, le rendement est imbattable pour un produit sans risque, avec un rendement garanti et disponible immédiatement (à condition de le clôturer totalement).
N’oublions pas que les taux sont négatifs donc dans ce contexte c’est vraiment un produit à conserver.
 

mchristine

Contributeur régulier
Bonsoir,
Et pour un PEL ouvert en juillet 2011, est-il plus judicieux de le fermer à son 12e anniversaire par rapport à la fiscalité, ou le conserver jusqu'à ses 15 ans ? En l'absence de projet immobilier...
 

Ezerian

Contributeur régulier
Après, c'est douze ans, le taux après impôts passe à 1.75 %.

Si c'est pour du long terme, la bourse US et FR avec les dividendes, c'est 10% par an brut soit 7% par an.
 
Haut