Obligations: Relation taux/valeur

Bonjour,

En ces temps de resserage de vis et de hausses de taux quasi généralisées, j'essaie de comprendre le fonctionnement des obligations.
Il est admis que si les taux des obligations baissent, la valeur de celles déja émises augmente.
Pourquoi par exemple la valeur de l'OAT FR0000571085 avec 8,5 % d'intéret annuel a baissé de 30% sur 5 ans (FR0000571085) alors que les taux n'ont eu de cesse de baisser ?
 
Merci pour cette précision sur la relation maturité / valeur.
Il serait donc théoriquement possible que les intérêts versés d'ici la prochaine échéance (soit 4,95 % rapportés à la durée de détention) ne couvrent pas la baisse de la valeur si celle ci se poursuit ? ou est-ce peu probable que la valeur de l'obligation baisse d'autant en 7 mois ?
 

tropcru

Contributeur
L'obligation est cotée à 103 aujourd'hui, sa valeur nominale (ou valeur de remboursement) étant donc probablement de 100.

l'ouverture théorique indiquée par boursorama étant de 105 (qui correspond peut-être à votre 4.95 de coupons restant à courir)

Pour ce qui est des coupons il faut voir de quelle manière ils sont versés pour les oat.

Le coupon est annuel, le "coupon couru" indiqué par boursorama est de 4.71

Ce qui est sûr c'est que si vous achetez cette oat aujourd'hui pour la revendre à l'échéance dans 7 mois vous n'aurez pas une rendement annuel de 8% mais plutôt autour des 2% annuels qui est le taux actuel des marchés des oat, donc si vous l'achetez à 103 vous récupérez 105 au moment du remboursement, c'est à dire que sur les 8,5 annuels il y a déjà 3.5 de mangés par les marchés.

Si au moment du remboursement on vous verse 100 + 8,5 de dernier coupon, celui qui la détient depuis un an ne vous la vendra pas 100 mais 108,5 car il estime que le coupon lui revient.

Finalement on se rend compte que, dans le détail, le calcul du cours d'une obligation est quelque chose d'assez compliqué, ce sont des problèmes d'actuaires.

"L'actuaire est le métier de référence dans le domaine des statistiques appliquées. Ce spécialiste de la gestion des risques réalise des études économiques, financières et statistiques pour évaluer les risques avant de concevoir ou modifier les différents contrats d'assurance et de prévoyance."

https://dauphine.psl.eu/formations/metiers/actuaire

En assurance vie il existe des fonds dit "datés" qui garantissent une certaine valeur de remboursement à une date donnée (entendu dans l'émission "c'est votre argent" de marc fiorentino sur bfmbusiness il y a une quinzaine de jours) et qui sont justement calculés par ces "actuaires".
 
Dernière modification:
Merci beaucoup pour cet éclairage.
Je vois que ce n'est pas aussi simple que ce que je pensais.
Si un jour j'en viens à investir sur des obligations d'état (hors fonds euro), je vais devoir bien me documenter au préalable !
 

Triaslau

Contributeur régulier
La baisse de la valeur ne vous concerne pas si vous détenez l’obligation jusqu’au bout (d’ailleurs la valeur va converger pour rejoindre le nominal)
 

Triaslau

Contributeur régulier
Merci beaucoup pour cet éclairage.
Je vois que ce n'est pas aussi simple que ce que je pensais.
Si un jour j'en viens à investir sur des obligations d'état (hors fonds euro), je vais devoir bien me documenter au préalable !
n"écoutez pas trop c'est n'importe quoi ...

un obligation c'est une somme d'argent que vous confiez à une entreprise contre une rémunération : le coupon

si par exemple vous souscrivez une obligation à 100 euros avec 5% de coupon pendant 5 ans. Vous allez payer 100 au début, puis recevoir 5 la première année, 5 la deuxième année ... jusqu'à 100+5 la dernière année.

La question de la valorisation intervient si avant les 5 ans vous voulez la vendre à un tiers, vous lui vendez à combien ? il reste potentiellement 120 à recevoir donc 100 çà serait pas assez, 120 çà serait trop donc peut être 110. Mais cette valeur n'est que théorique, votre obligation vaut 110 si vous vouliez la revendre maintenant mais si vous la garder encore 4 ans vous aurez vos 120 prévus initialement et que rien ne peut changer.

La question suivante arrive quand les taux monte comme aujourd'hui où disons les taux passent à 10%. Plus personne ne voudra acheter votre obligation qui rapporte 5% alors qu'ils peuvent aller voir d'autres entreprises qui propose des obligations à 10%; donc la valeur relative de votre obligation va diminuer; elle ne vaudra plus 110 mais peut être 106. MAIS çà ne change absolument rien au contrat de départ qui est que vous allez recevoir vos 5+5+5+5+100 si vous gardez votre obligation pendant les 4 ans qui suivent.

Donc c'est complètement faux de dire qu'une obligation décotée verra le taux de son coupon baissé. Le taux du coupon est fixe, il est défini à l'avance et rien ne peut le changer (sauf si l'entreprise ne peut plus payer mais c'est un autre sujet). De même ce n'est pas parce que votre obligation est décotée qu'on ne vous rendra pas les 100 prévu, rien ne peut changer çà.
==> La baisse de valorisation des obligations n'a aucun impact sur les investisseurs qui ne paniquent pas et conservent leurs titres.

Par exemple les assureurs sont les premiers détenteurs d'obligations, dans des quantités astronomiques. La "valeur" de leur actif a donc beaucoup baissé cette année; pour autant çà ne change rien pour eux car ils vont conserver ces titres jusqu'à leur maturité.
 
Merci de fournir des explications aussi développées et pédagogiques qui aident à bien comprendre le fonctionnement de ce type de placement !

Et merci égalememt pour ce rappel d' une notion fondamentale : à l'échéance le nominal est intégralement remboursé.

Concernant l'obligation dont il est question ici, le seul risque à priori serait donc un défaut de l'émetteur à l'échéance ? Quid de la pertinence de ce placement au regard du taux d'intérêt annuel de 8,5% ?
Peut on s'attendre sur 7 mois à 4-5 % avant imposition ?
 
Haut