Non prorogation d'un PEL à la la Banque Postale

lelézard

Nouveau membre
J'ai ouvert un PEL à LBP en juillet 2014 avec un versement initial de 59 000€ et des versements annuels de 540€ dont le dernier en Avril 2018. Je reçois le 9 Juin un courrier de LBP me signalant que l'an prochain, je "ne pourrai pas respecter le minimum de versement réglementaire 540€"(plafond atteint)." A ce titre le PEL ne pourra pas être prorogé et il y sera mis un terme à sa date anniversaire du 8 Juillet 2018".
Je peux cependant effectuer un dernier versement de 40€ dés que possible et avant le 8 Juillet"...

J'avais déjà eu des tentatives de fermeture au motif que le plafond était atteint car le "conseiller" ne savait pas qu'on ne prenait pas en compte les intérêts mais seulement les sommes versées...ouf! J'avais défendu mon PEL. Cette fois on me laisse entendre que le plafond serait atteint (à 40€ près) et que je ne suis plus dans "le cadre légal du projet" après 4 ans...à savoir demander un emprunt. Donc, fermeture: alors, on m'a mal conseillée sur les sommes à verser...?

Le conseiller qui m'a fait ouvrir ce PEL m'a cependant imprimé les papiers comme quoi le PEL pouvait être prorogé durant 10 ans....il y a encore du temps. Comment voyez-vous les choses, vous qui êtes plus familiarisé avec ces clôtures qui me paraissent intempestives? J'ai l'impression de former le personnel censé me conseiller! Merci à vous.
 

Pièces jointes

  • Courrier LBP0001.pdf
    490,1 KB · Affichages: 16

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,
On a déjà eu des cas comme ça et je pense même que c’etait à la banque postale.

Je crois qu’il n’y a pas de solution simple; la banque fait ça pour faire fermer des comptes qui lui coutent trop chers. Vous pouvez l attaquer pour mauvais conseil et alerter l’ACPR mais je doute que le jeu en vaille la chandelle.

Tenez: https://www.moneyvox.fr/forums/fil/...s-pour-cause-de-depassement-du-plafond.32274/

Et yen avait un autre que je ne retrouve pas, encore pire ou le conseiller lbp avait fait faire un virement pour que le plan soit clôturé l’année suivante.
 
Dernière modification:

lelézard

Nouveau membre
Pas rassurant du tout...il est vrai que beaucoup en ont fait un moyen de placement...mais LBP n'a jamais refusé d'encaisser les sommes versées! Merci de votre avis:(.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Dans votre cas elle ne vous a pas fait faire une opération qui aura conduit à la clôture, des l’ouverture, le produit était condamné.

J’imagine qu’ils remplissent leur objectifs d’ouverture de compte; je suis sur que votre nouveau conseiller sera enchanté de vous ouvrir un nouveau pel à 1%.
 

paal

Top contributeur
Bonjour,
On a déjà eu des cas comme ça et je pense même que c’etait à la banque postale.
Quand même curieux que cela soit autant concentré autour de ladite Banque Postale ; cela fait effectivement penser à une procédure organisée à l'indu de leurs clients, pour leur faire perdre les intérêts ultérieurs ....

Je crois qu’il n’y a pas de solution simple; la banque fait ça pour faire fermer des comptes qui lui coutent trop chers. Vous pouvez l attaquer pour mauvais conseil et alerter l’ACPR mais je doute que le jeu en vaille la chandelle.
Tenez: https://www.moneyvox.fr/forums/fil/...s-pour-cause-de-depassement-du-plafond.32274/
je crois qu'il fait tout bêtement clore ses comptes dans cette banque ; pas une vraie banque et pas fiable en plus ; ne pas bien connaître les produits qu'ils diffusent, c'est quand même un peu gros !!

J’imagine qu’ils remplissent leur objectifs d’ouverture de compte; je suis sur que votre nouveau conseiller sera enchanté de vous ouvrir un nouveau pel à 1%.
Pou moi, c'est simple, ni PEL à 1%, ni livret A ou similaire !!!

Et y en avait un autre que je ne retrouve pas, encore pire ou le conseiller lbp avait fait faire un virement pour que le plan soit clôturé l’année suivante.
Oui, ce ne sont pas les premiers cas que je vois passer, mais bon !!
 
I

ICF62

dans le passé la poste était l'établissement ayant le plus de condamnation pour publicités mensongères
sans compter celles pour exercice illégal du métier d'assureur pour ses facteurs

c'est un établissement qui se moque éperduement des lois: :cool:

refus de délivrer les décomptes de remboursement anticipé pour les prêts
obstruction aux réclamations clients
délais de deux mois pour avoir un rendezèvous pour un prêt immobilier

bref c'est toujours la poste ............:ROFLMAO:

mais ils se présentent comme une banque citoyenne :coeur:

normal avec notre pognon :alien: c'est facile
 

Cresus93

Contributeur régulier
Je pense qu'on peut attaquer une banque pour défaut de conseil pour des points moins évidents (du type l'investisseur débutant qui mise sur la Bourse sur le conseil du banquier qui prétend que c'est sans risque).

Mais là, il y avait un calcul simple à faire par rapport au plafond du PEL pour ne pas verser au départ une somme si importante, donc difficile de tout mettre sur le dos de la "banque" (et pourtant je n'aime pas LBP).
 

chrishouv

Contributeur régulier
dans le passé la poste était l'établissement ayant le plus de condamnation pour publicités mensongères
sans compter celles pour exercice illégal du métier d'assureur pour ses facteurs

c'est un établissement qui se moque éperduement des lois: :cool:

refus de délivrer les décomptes de remboursement anticipé pour les prêts
obstruction aux réclamations clients
délais de deux mois pour avoir un rendezèvous pour un prêt immobilier

bref c'est toujours la poste ............:ROFLMAO:

mais ils se présentent comme une banque citoyenne :coeur:

normal avec notre pognon :alien: c'est facile

C'est un organisme bancaire tellement bien organisé que leurs services mettent plus de 6 mois pour traiter une demande d'avis ou d'opposition à tiers détenteur.
Avec les autres banques, on a une réponse en moins d'une semaine et la somme demandée est bloquée.
Mais avec la Poste, leurs clients redevables de sommes à l'administration fiscale ou autres peuvent aisément effectuer les opérations bancaires nécessaires à une non saisie.
 

cloclo

Membre
C'est faux et contraire à la loi, la banque n'a aucun droit pour résilier votre PEL !

Une fois le plafond de versement atteint, vous ne pouvez plus y verser. Attention, il s'agit d'un plafond de versements de 61 200 euros, hors capitalisation des intérêts.
Votre PEL produit en revanche toujours des intérêts une fois le plafond atteint, sans impact sur sa durée.

"Le PEL a une durée minimum de 4 ans. En l'absence de refus du titulaire, le PEL sera prorogé tacitement jusqu'à son 10ème anniversaire. Vous pouvez aller au-delà mais il est fiscalisé...mais tout dépend de la date d'ouverture du PEL.
La venue à terme du PEL n'oblige pas son titulaire à en retirer les fonds qui y sont déposés mais ne lui permet plus d'y effectuer des versements. À compter de cette échéance et jusqu'au retrait des fonds, les dépôts ne produisent plus de droits à prêt, mais continuent d'être rémunérés au taux contractuel.
 

Thipalou

Membre
Bonsoir,
Ce que je comprends est que votre PEL ouvert avec un dépôt initial de 59.000 et 4 x 540 est que approchez, à 40 € près, le maximum de capitaux investis de 61200€ et ce au bout de 4 ans.
Sans refaire l'histoire, si vous souhaitiez atteindre le maximum au bout de 10 ans, c'est 55800 € qu'il aurait fallu verser à l'ouverture.
Bref, votre PEL, aura le statut échu au 8 juillet 2018. Sans possibilité d'effectuer de nouveaux versements. Il continuera à générer des intérêts jusqu'à son 15eme anniversaire.
Quoiqu'il en soit, arrivé à terme ne veut pas dire mettre un terme. Donc, il n'est pas question de clôture du PEL
Concernant votre projet immobilier, sachez que les droits à prêt seront ceux atteints au 8 juillet 2018.
Voilà, j'espère avoir, avec les autres membres, répondu à vos interrogations.
 
Haut