NATIXIS ... "en avoir ou pas" ?

Beaugeste

Contributeur régulier
J'étais rendu à un PRU de 5.26€ , mais j'ai liquidé car ça soulage ;). Perdant 1800€ bien sûr , mais j'ai joué à midi le "plouf" BNP et repris ce soir environ 800€ . C'est le jeu .

Je n'oublie pas le précieux conseil que tu as spécifié à plusieurs reprises (il faudrait carrément l'écrire en tête du chapitre "Bourse" d'ailleurs) : CONSIDERER AU DEPART QUE L'ARGENT JOUE EN BOURSE EST PERDU ;) C'est tellement vrai ...

Enfin , alors qu'il est possible jusqu'au 24 Décembre 14h de faire monter son compteur des cessions 2008 sur ses comptes-titres , je peinais à atteindre les 25 000€ réglementaires , c'est fait .

Je ne t'apprends pas que la pratique est courante , mais en cette Année de pertes abyssales ... il ne faudrait pas louper ce seuil obligatoire pour espérer pouvoir les imputer dans les 10 ans qui viennent . Si tout va bien ...
 

koco

Contributeur
Bonjour,

j'ai une question relativement simple (mais je ne sais pas y répondre) : que se passe t'il pour les actionnaires en cas d'arrêt de la cotation ?

Merci d'avance.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
que veux tu dire par arret de la cotation?
tu veux dire si l'action vaut zéro?

les actionnaires perdent tout et il leur reste juste leurs yeux pour pleurer.....
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
ca ne me parait pas possible.
les actions sont des fractions du capital social d'une société.
elles sont cotées en bourse.
pour s'affranchir de leurs actionnaires , il faudrait que la société leur rachete leurs actions.je n'en vois pas trop l'interet.
 

koubilai

Contributeur
ca ne me parait pas possible.
les actions sont des fractions du capital social d'une société.
elles sont cotées en bourse.
pour s'affranchir de leurs actionnaires , il faudrait que la société leur rachete leurs actions.je n'en vois pas trop l'interet.

Tu as raison

Les actionnaires majoritaires peuvent demander la radiation de la côte, mais doivent auparavant lancer une Offre de Publique de Rachat, et s'ils détiennent plus de 95% du capital, ils ont le droit de lancer une Offre Publique de Retrait Obligatoire, et dans ce cas là, impossible de garder ses actions.
 

koubilai

Contributeur
et dans ce cas là, c'est racheté + ou - que le cours actuel ? - je suppose...


Le prix des OPRO ont souvent lieu à un cours supérieur à la cotation,
en outre cette opération doit être approuvée par l'AMF, notamment le cours.
Mais actuellement, comme Buffetophile, je ne vois pas l'intérêt pour la Caisse Epargne et les Banques Populaire d'initier ce type d'opération.
Si tel devait être le cas, je pense que le prix de la dernière augmentation de capital servirait de base pour une évaluation.
 
Haut