Mon courtier et ma banque

Kazarosh

Nouveau membre
Bonjour,

Malgré toutes mes recherches, je ne trouve pas de réponses précises, ce que j'espère trouver à vos côtés.

Achat immobilier avec conditions suspensives d'octroi de prêt à réaliser avant le 28 aout 2021, signé chez le notaire le 27/06.

On a un rendez-vous le lendemain (ami de l'agent immobilier soi disant), le courtier arrive avec 30minutes de retard, excusable.
Pas le temps de passer par la banque les choses sont allés vites, un mandat est signé, notre banque démarchée.

J'ai quand même pris rendez-vous avec ma conseillère ensuite, je pensais que je pouvais le faire. Elle me reçoit m'explique qu'un dossier est ouvert et que l'on ne peut rien faire ensemble. Le mandataire lui ayant demandé une réponse pour le 12 juillet, elle avait déjà fait le nécessaire le 8 et fait une proposition.
Sachant cela j'ai tenté de joindre le courtier en vain à partir du 12 juillet et ce toute la semaine jamais de réponse…
Le 19 matin celui-ci fixe un rendez-vous pour le soir même, nous montre 2 offres dont celle de ma banque.

Il nous a mis la pression pour accepter mais dans nos conditions nous voulions un différé. Le YY (notre banque) n'en propose pas et le courtier m'explique qu'il ne le font jamais et qui plus est, que j'ai plutôt intérêt à accepter l'offre du XX (banque différente) qui fait le fameux différé. Il ajoute à cela que les taux vont changer dans 2 jours et qu'il ne garantira plus par conséquent ces derniers si on tarde à accepter.

Malgré tout je refuse d'accepter sans réflexion, car j'avais promis à ma banquière de la contacter si il y avait mieux ailleurs pour qu'elle puisse peut-être s'aligner.
Je l'appelle donc le lendemain, elle me répond qu'avec une ligne de travaux quand bien même non réalisée, on peut débloquer un différé également.
Furieux d'avoir à démarcher ma banquière alors que c'était au mandataire de négocier cela pour agir dans nos intérêts et face à la pression qu'il nous a mis la veille, je fait comprendre à ma banque que je voudrais annuler le mandat et revenir voir avec elle directement. 2600euros de frais de courtage + rémunération bancaire pour avoir juste envoyé des excels sans la moindre négociation, plus jamais je passe par un courtier !

J'ai lui ai donc demandé si je pouvais resilier le mandat pour refaire un dossier avec elle, elle m'a affirmé qu'elle pouvait.

Ma question est donc simple : Puis-je faire un montage avec ma banque, en résiliant le mandat (non exclusif) sans avoir à payer de frais de courtage, quand bien même ma banque fermerait le dossier sur lequel elle avait accepté une première fois ? Le courtier apprenant cela, ne risque t-il pas de me courir après pour me trainer en justice ?

NB :
-Le 19 juillet le soir du premier rendez-vous, le délai des 10 jours d'acceptation de la banque XX était écoulé, soi disant pas important, ce qui m'a d'autant plus donné envie de réfléchir à la situation.
-Ma femme à fait l'erreur de prévenir le courtier par mail de la possibilité de différé dans notre banque. Ce dernier m'a renvoyé un mail pour me dire qu'il rediscutait de l'offre avec ma banque et ajoute à cela que la révision des taux au XX se fera samedi…
(NDLR : comme quoi il a bien fait en sorte de mettre la pression pour que l'on signe le soir du premier rdv pour aller ailleurs ! Sa rémunération est plus importante évidemment...)



Je vous remercie d'avance pour la lecture et vos réponses.
 

moietmoi

Top contributeur
le délai des 10 jours d'acceptation de la banque XX était écoulé
Bonjour
 confirmer par les habitués, mais en général les propositions de principe, sans engagement des banques, sont valables plus longtemps. Justement pour permettre de ne pas être pressé par" le taux qui remonte ce soir"

Je vous remercie d'avance pour la lecture et vos réponses.
J' ai lu, mais comme il n'y a plus de questions, je n'ai pas de réponse.
Éventuellement une remarque, il en va des courtiers, comme de tous les professionnels... Pourquoi serait ce différent?
 

Kazarosh

Nouveau membre
J'avoue ne pas comprendre la deuxième partie de votre réponse. J'ai marqué en gras ma question et la réponse à la deuxième citation me semble incohérente.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,
C’est litigieux comme situation il n’y a pas de réponse certaine. En théorie vous ne pouvez plus esquiver le courtier mais si la banque est d’accord pour confirmer que la proposition que vous prenez n’est pas celle du courtier alors c’est peut-être être jouable. Dans ce cas vous risquez effectivement des poursuites et ce sera argument contre argument.
Vous pourriez aussi tenter une négociation avec lui; il a pas fait son taff et vous a mal conseillé donc vous payez la moitié du montant prévu (2600 c’est absolument énorme 🤨)
 
Haut