Mise en location d'un parking

Harbee

Membre
Bonjour à tous et bonnes fêtes,

Je possède une place de parking dans ma résidence. Cette place est "boxée" et dans ma région (le 06), ces places sont plutôt recherchées.
N'ayant pas l'utilité de ce box pour notre véhicule personnel, nous avons décidé de le mettre en location afin que cela nous rapporte un peu. (Environ 4,3% de rendement net annuel)

J'ai donc trouvé un locataire à qui j'ai fait signer un bail et qui paie toujours régulièrement sans aucun loupé.
Par contre je me demande si ce locataire n'utilise pas notre box à des fins de stockage plutôt que de parking pour son véhicule.

Comme toutes les copropriétés, le box est à usage de parking et non de garde-meubles.
Je possède bien sûr une assurance PNO pour être couvert en cas de sinistre.

Je n'ai évidemment pas le droit d'ouvrir la porte du garage pour voir s'il y a une voiture ou des meubles mais je dois dire que cette situation m'inquiète un peu. Si un feu démarre dans les sous-sols et que c'est effectivement un garde meuble, j'ai peur que ma responsabilité soit engagée.

Cela vous est il déjà arrivé de voir l'usage de votre parking transformé par votre locataire ?
Il y a t il vraiment un risque ? Que faire?

Merci à tous ceux qui pourront me renseigner.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour;
Dans mon cas c’est écrit dans le règlement de propriété qu’il est strictement interdit d entreposer des biens autres que des véhicules (risques d’incendie). J’avais donc mis une clause à cet effet dans le bail et bien insisté sur ça au moment de la location.
Pas de moyen de vérifier mais si un incendie était causé ou aggravé par des biens entreposés j’ai petit espoir que la clause pourrait permettre de me retourner contre le locataire 😅
 

Harbee

Membre
Dans mon cas c’est écrit dans le règlement de propriété qu’il est strictement interdit d entreposer des biens autres que des véhicules (risques d’incendie)
Bonjour @Triaslau,
Effectivement c'est noté également dans mon règlement de copropriété mais j'ai utilisé un bail de location standard dans lequel ce n'est pas spécifiquement écrit que c'est uniquement pour y mettre un véhicule.

Si jamais un sinistre a lieu et que le locataire stocke des meubles par exemple, en serais je tenu pour responsable?

Je ne suis pas censé savoir ce qu'il y stocke... Et je n'ai pas de moyen de contrôle.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Les parties communes sont assurées par la copro. Si dans le contrat il y a une clause d’exclusion sur les incendies causés ou aggravé par le dépôt d’objet c’est possible que vous soyez responsable.
Il faudrait voir comment est rédigé le bail et son objet exact.
 

Harbee

Membre
Ça me rassure pas vraiment de savoir que je pourrai être responsable d'un sinistre même si c'est la faute de mon locataire qui utilise le box comme garde-meubles.

Je me demande donc si je ne vais pas revendre ce box afin de me libérer l'esprit.

Si je dois le revendre pour environ 20 000€, sur quel support placeriez vous cette somme?
En sachant que je pourrais en avoir besoin, tout ou en partie, sous 3 ans environ.

Sur une assurance vie? La mienne a tout juste un an. Même s'il y a des frais en retirant l'argent, au moins celui ci n'est pas bloqué et c'est mieux que le Livret A.

Merci pour vos conseils.
 

moietmoi

Top contributeur
Je ne suis pas censé savoir ce qu'il y stocke... Et je n'ai pas de moyen de contrôle.
Tu peux lui envoyer un recommandé, ou par huissier 45 euros, une lettre lui enjoignant de respecter le règlement de copro en copie, en annexe indiquant que le cas échéant il engage sa responsabilité en cas de sinistre ou de plainte.
Je le fais pour des locataires d'appartement qui laissent rentrer dans la copro des véhicules d'amis lors de visites , alors que ce n'est pas autorisé.
 

Damienn

Contributeur régulier
Bonjour,

Vous n'avez pas d'utilité du parking. Mais, j'ai l'impression que les français aiment beaucoup leur voiture. Pour une revente de l'appartement, voire une location, peut-être est-il préférable de conserver le parking, si vous pouvez.
D'autant plus que vous dîtes que c'est recherché.

Ce que j'ai remarqué dans mon quartier. Le seul appartement qui est resté en vente très longtemps (plus de 6 mois) et qui a baissé de plus d'1/3 est le seul qui n'avait pas de parking/box, dans une copro sans parking collectif.
Mais, c'est vraiment impossible de se garer. Presqu'aucune place publique.
 

Harbee

Membre
Tu peux lui envoyer un recommandé, ou par huissier 45 euros, une lettre lui enjoignant de respecter le règlement de copro en copie, en annexe indiquant que le cas échéant il engage sa responsabilité en cas de sinistre ou de plainte.
Oui j'y avais pensé mais est ce que je peux vraiment me retourner ensuite contre le locataire en cas de sinistre ? En gros, cela a t il une valeur juridique ?

Ça peut aussi inciter le locataire à rompre le contrat et donc risque de vacance locative. Mais au moins plus d'inquiétude quant à savoir ce qu'il y a dans le box me direz vous...
 

Harbee

Membre
Vous n'avez pas d'utilité du parking. Mais, j'ai l'impression que les français aiment beaucoup leur voiture. Pour une revente de l'appartement, voire une location, peut-être est-il préférable de conserver le parking, si vous pouvez.
D'autant plus que vous dîtes que c'est recherché.
Nous n'en avons pas l'utilité car nous en possédons un autre + une place extérieure pour y mettre notre véhicule personnel.

L'appartement est donc suffisamment doté en cas de revente je pense.
 

Harbee

Membre
Du coup vous placeriez le produit de cette vente sur une assurance vie même si un rachat partiel est envisageable sous 3 ans?
 
Haut