Meilleur choix AV pour rendement sécurisé avec rachats partiels trimestriels ?

yademo

Membre
Bonjour,

Je suis actuellement en pleine reflexion pour définir la meilleure stratégie sur un contrat linxea spirit.
En placant une somme d'origine de 30000€, quelle est selon vous la meilleure option pour pouvoir percevoir de petits revenus trimestriels sécurisés (autour de 300€)?

Je vois 4 options :
- soit un investissement pur fonds euros avec rachat trimestriel, mais les conditions de spirica ne sont pas claires sur la valorisation du fonds euros en cas de rachat partiel dans l'année (100% du taux, prorata ou taux minimum garanti ?). De plus, pas de possibilité d'utilisation du fonds Euros ALT car pénalité si retrait partiel avant 3 ans apres le 1er versement.
- soit un investissement en SCPI, qui semble bien se prêter aux revenus trimestriels avec le versement des dividendes a 100% a venir sur le fonds euros.Inconvénient, frais d'entrée autour de 6% et incertitudes sur la valorisation à terme des parts SCPI.
- soit un mix fonds euros ALT auquel on ne touchera pas et quelques UCs patrimoniales prudentes ou flexibles avec faible volatilité (M&G Optimal Income, CPR Croissance Prudente 0-40, NORDEA 1 STABLE RETURN, Eurose C, Keren Patrimoine C, Sextant Grand Large, ...) en piochant dans les plus values de ces UCs sans toucher au fonds ALT avant les 3 ans necessaires.
- Ouvrir un contrat en gestion pilotée prudente, mais pas sur que cela soit beaucoup plus performant compte tenu des frais de gestion + frais OPCVM.


Voyez vous d'autres possibilités ?
 

Doolittle

Contributeur régulier
Je suis actuellement en pleine reflexion pour définir la meilleure stratégie sur un contrat linxea spirit.
En placant une somme d'origine de 30000€, quelle est selon vous la meilleure option pour pouvoir percevoir de petits revenus trimestriels sécurisés (autour de 300€)?

Pourquoi tenez-vous à utiliser un contrat AV pour cela ?
Un achat de SCPI en direct serait tout à fait indiqué compte tenu de votre objectif.
 
M

Membre33312

Bonjour, je dois avouer ne pas bien comprendre ce que vous entendez par "rendement sécurisé"
Logiquement, ça voudrait dire capital sécurisé et rendement constant (ou en hausse).
Pour ça, la seule possibilité simple est la sortie d'une AV en rente (à un taux pas forcément fantastique).

Mais dans votre post, vous parlez d'UC, de SCPI, etc... bref pas du sécurisé.
Dans ce cas, Tout est envisageable...

En placant une somme d'origine de 30000€, quelle est selon vous la meilleure option pour pouvoir percevoir de petits revenus trimestriels sécurisés (autour de 300€)?
Soit un rendement de 12% si vous ne voulez pas toucher au capital...
Mais si vous acceptez d'entamer le capital, combien de temps voulez vous que ça dure ?

Pour info: un tel rendement se trouve sur certaines foncières américaines (REIT) non-éligibles à l'AV, évidemment.
Untel taux représente forcément un risque important, mais c'est votre seul espoir pour pouvoir obtenir ce genre de rente durable.
 

yademo

Membre
Oups :D
C'est plus raisonnable !

Par sécurisé, j'entendais plutot faible volatilité. Après que ca ondule parfois, oui c'est le jeu mais sur le moyen terme, l'idée serait de retomber à peu près sur ces pieds. C'est pour ca que je pense que le panachage fonds Euros ALT + panel d'UCs patrimoniale devrait performer raisonnablement. Pendant 3 ans, pas touche au fonds Euros ALT et ensuite on pourrait utiliser indifferement ce fonds ou les UCs. Je pense que les rendements des fonds euros traditionnels vont s'écrouler, il faut donc aller chercher un peu plus de performance ailleurs (immobilier via ALT ou SCPI, actions via les UC patrimoniales, etc ..). Je suis preneur de tout conseil en tout cas.
 

Doolittle

Contributeur régulier
Par sécurisé, j'entendais plutot faible volatilité. Après que ca ondule parfois, oui c'est le jeu mais sur le moyen terme, l'idée serait de retomber à peu près sur ces pieds. C'est pour ca que je pense que le panachage fonds Euros ALT + panel d'UCs patrimoniale devrait performer raisonnablement.

Ou pas.

Fonds euros et UC sont des produits qui capitalisent (les interêts et dividendes sont systématiquement réinvestis). Cela ne correspond pas à votre souhait de percevoir des revenus réguliers de ce capital.

Vous devriez vous orienter vers des supports qui distribuent, que ce soient sous forme de loyers ou dividendes. Parts de SCPI, actions de rendement, à la rigueur fonds euros en effectuant des rachats partiels equivalents aux interêts à venir.
 

yademo

Membre
Ou pas.

Fonds euros et UC sont des produits qui capitalisent (les interêts et dividendes sont systématiquement réinvestis). Cela ne correspond pas à votre souhait de percevoir des revenus réguliers de ce capital.

Vous devriez vous orienter vers des supports qui distribuent, que ce soient sous forme de loyers ou dividendes. Parts de SCPI, actions de rendement, à la rigueur fonds euros en effectuant des rachats partiels equivalents aux interêts à venir.

C'est ce que j'avais en tete oui, mais qu'est ce qui empeche de le faire sur des UC ? Certes elles capitalisent, mais l"idée serait de récupérer plus ou moins l'équivalent des plus values via des retraits partiels.
Les SCPI pourraient aussi correspondre à cela via leurs dividendes trimestriels, mais j'ai des doutes sur l'évolution des rendements et la valeur des parts. Et comme c'est chargé en frais ...
 
M

Membre33312

Certes elles capitalisent, mais l"idée serait de récupérer plus ou moins l'équivalent des plus values via des retraits partiels.
Le problème, c'est que les plus-values, même si probables à long terme, ne sont pas une obligation pour les UC.
Le pire qui puisse arriver à un portefeuille boursier, c'est de devoir être consommé (faire des retraits donc) en phase de baisse.
 

Doolittle

Contributeur régulier
C'est ce que j'avais en tete oui, mais qu'est ce qui empeche de le faire sur des UC ? Certes elles capitalisent, mais l"idée serait de récupérer plus ou moins l'équivalent des plus values via des retraits partiels.

Et en cas de moins value ? De plus votre compagnie d'assurance vous permet-elle d'effectuer des rachats d'un si petit montant (300€) ? Et de les programmer ?

Les SCPI pourraient aussi correspondre à cela via leurs dividendes trimestriels, mais j'ai des doutes sur l'évolution des rendements et la valeur des parts. Et comme c'est chargé en frais ...

Etonnant. vous avez des doutes sur les rendements des SCPI mais vous ne semblez avoir aucun doute sur les plus values à venir sur les UC. Les premiers sont pourtant plus réguliers que les secondes.

D'autre part, je ne comprends pas votre inquiétude sur la valeur de parts. Si l'objectif est bien de distribuer un complément de revenu, peu vous importe l'évolution de la valeur de ce que vous achetez, l'important c'est le revenu distribué, ici les loyers.
 
Haut