McPhy Energy - FR0011742329 MCPHY

Titi892

Contributeur régulier
L'hydrogène est certainement une des énergies de l'avenir, mais tant que je pétrole reste à des prix abordables les investissements en R&D et infrastructures sont limités. Je pense qu'on verra une rupture technologique dans quelques années (ou dizaines d'années selon les réserves de pétrole et l'évolution de la demande mondiale), d'ici là ça risque d'être laborieux, avec des prototypes, expérimentations, PoC,..
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
L'hydrogène est certainement une des énergies de l'avenir, mais tant que je pétrole reste à des prix abordables les investissements en R&D et infrastructures sont limités.
Non, pas du tout... Ils ont une arme très efficace et dissuasive : la taxe carbone.
 

paal

Top contributeur
Non, pas du tout... Ils ont une arme très efficace et dissuasive : la taxe carbone.
S'il n'y avait que celle-ci, lorsque l'on sait que les taxes représentent une quote-part très importante du prix au litre consommé ...... (que ce soit essence ou gasoil ....)
 

Titi892

Contributeur régulier
Non, pas du tout... Ils ont une arme très efficace et dissuasive : la taxe carbone.
Ça fait des années qu'on l'attend, et avec le covid elle va devoir patienter quelques années de plus. Les quotas CO2 et autres contraintes sur les émissions des voitures restent des gardes fous peu exigeants face à l'ampleur et l'urgence du problème...
 
M

Membre50050

J'aimerais que l'on m'explique par quel miracle les véhicules électriques et les futurs véhicules à hydrogène s'ils existent un jour vont continuer a consommer de l'énergie a tres bas cout sans TIPP alors que les véhicules munis d'un moteur a explosions utilisent de l'énergie a tres tres tres bas cout pourri par une TIPP et une TVA ultra-dissuasive.

Je rappelle que la TIPP et sa TVA constituent une des ressources majeures de l'état français en déficit depuis 50 ans

Dit autrement , il faut que le prix de revient de l'électricité voiture et de l'hydrogène voiture se multiplient pas 10 à 20 pour pouvoir tenir de manière deja très dégradé la route.
 
Dernière modification par un modérateur:
M

Membre50050

Je pense qu'on verra une rupture technologique dans quelques années (ou dizaines d'années selon les réserves de pétrole et l'évolution de la demande mondiale), d'ici là ça risque d'être laborieux, avec des prototypes, expérimentations,
L'épuisement du pétrole n'est pas pour dans dix ans, il faut compter un peu plus; Ensuite il y a les gaz de pétroles, le charbon, le gaz. Avant que l'hydrogène devienne compétitif autrement que par des manipulations, il faudra plus que dix ans.
Par ailleurs l'hydrogène n'est pas une énergie, mais un moyen de la transporter. Il faut autre chose pour le produire;
 

ganesh

Membre
L'hydrogène n'est pas une solution miracle mais peut devenir un vecteur d'énergie pertinent dans le cadre de la réduction des émissions de GES; sous la condition d'une production décarbonée.
 

Theblueline

Contributeur régulier
Un joli +13% ce jour... plus grosse hausse du Cac mid 60.
J'ai du zapper une nouvelle importante.
Pas très grave je laisse vivre survivre mes titres.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonsoir,
Non, pas de news en particulier... Simplement des investisseurs qui "glissent" de secteurs ayant bien performé (luxe par exemple), vers ceux ayant été dézingués ces derniers temps.. Histoire de tirer le max de blé dans un minimum de temps.
Dans d'autres pays, ITM Power +11,88% ou NEL +8,43% suivent le même chemin.
Et si la semaine prochaines les taux montent, les capitaux quitteront les valeurs H2 (les valeurs vertes ont aussi bien monté ce mercredi) pour aller sur les bancaires.
 
Haut