Mandat défensif Assurance Vie Boursorama

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Effectivement quelque chose m'échappe... Excusez-moi, je suis débutant dans le monde des AV avec UC.
Si mon mandat défensif en gestion pilotée contient 10% d'actions, c'est que le reste (90%) est plus ou moins composé d'actifs peu volatils, peu sensibles à la bourse.
Oui, vous avez raison. La bourse regroupe une multitude d'actifs, des actions qui sont les plus risquées aux obligations qui le sont beaucoup moins, et jusqu'aux fonds monétaires qui ne le sont pas du tout.
Les actifs peu risqués peuvent quand même être investis en bourse, mais le seront sur des actifs ayant une dépendance minimale avec les actions.

A contrario, si Max2312 a 10% de fonds euros, j'imagine (est-ce là que je me trompe?) que les 90% restants sont plus ou moins à risque, ce qui serait étonnant pour un mandat défensif, et ce ne serait donc pas le même mandat défensif que le mien ?
Là, vous vous trompez et je vous renvoie à mon explication juste au dessus.
Il peut avoir 10% en fonds euros et 80% en fonds obligataires très court terme. Ces derniers sont jugés très peu risqués. Et il peut avoir 10% en fonds actions, comme vous.
 

paal

Top contributeur
C'est une malhonnêteté, disons morale, envers l'épargnant que de justifier ce changement par le fait que le mandat est respecté.
Arbitrer du fonds euro garanti pour aller vers des UC, même peu risquées, déplace la responsabilité de la performance de l'assureur vers l'épargnant... Et permet, au passage, d'encaisser quelques rétrocessions de frais de gestion sur les UC.
Tentons de remettre un peu les choses dans l'ordre
- on parle ici d'un contrat Bourso, groupe financier qui n'est pas l'assureur du fonds Euros qui se trouve très probablement logé chez Generali ; et Bourso intervient comme courtier, et il ne va pas aller à l'encontre des dispositions prises par son assureur de référence ....
- ensuite, tous les assureurs auront développé depuis le dernier trimestre 2019, des stratégies variées pour alléger leur exposition aux fonds garantis que sont les fonds Euros ; et force est de constater que Generali n'aura pas été parmi les plus tendres .....

Dans ce contexte de fin 2019, détenir des mandats en gestion profilée (quel que soit l'option, représentait un risque lié à la composition du contrat, ainsi de la très grande latitude d'un couple courtier/assureur, pour procéder à des arbitrages qui ne répondaient pas seulement à la protection des intérêts de leurs clients que sont les souscripteurs ....

Normalement, une bonne gestion profilée met toute la partie obligataire et peu risquée sur le fonds euro dont la performance est assurée.
Tirez-en les conclusions que vous voulez!
Ensuite, il y a la situation normale (avec un contexte d'activité générale qui reste stable), le tout sans qu'intervienne par dessus tout cela une situation d'urgence sanitaire au plan international ....

Mais l'actualité nous démontre bien que ces situations dites normales peuvent très rapidement devenir instables ....
 

BER5736

Nouveau membre
Je vois que je ne suis pas seul dans ce cas et je comprends la réaction de certains d'entre nous petits épargnants.
En ce qui me concerne j'ai confié à ma banque la gestion pilotée de mon assurance vie.
J'ai suivi ses recommandations en choisissant le mandat défensif en raison d'une volatilité ciblée annoncée inférieure à 5%.
Or derniérement la volatilité s'est envoléee pour atteindre, voire dépasser les -20%.
Nous ne pouvons accepter cela qu'il y ait erreur ou faute de gestion.
Sommes-nous nombreux dans ce cas?
 

Max2312

Membre
Bonjour,

dans leur conférence récente (le replay est surement disponible quelque part) ils ont effectivement indiqué qu'ils venaient (ie juste avant la crise) de réduire les positions fonds euros sur leur mandat défensif. Cette situation n'est donc pas propre à vous, car tous les mandats sont gérés de la même façon pour les clients. Pour autant ils ont eu un discours rassurant en disant qu'ils étaient investis sur d'autre fonds peu risqués, conformément au mandat. Je rapporte ce que je me rappelle, je ne sais pas à quel point c'est vrai. Il me semble qu'ils ont quand même indiqué que le mandat défensif était en perte sur 2020 à ce jour.
Merci de votre réonse! Auriez-vous par hasard le nom de la web conférence en question que je puisse la retrouver? Encore merci!
 

Max2312

Membre
C'est une malhonnêteté, disons morale, envers l'épargnant que de justifier ce changement par le fait que le mandat est respecté.
Arbitrer du fonds euro garanti pour aller vers des UC, même peu risquées, déplace la responsabilité de la performance de l'assureur vers l'épargnant... Et permet, au passage, d'encaisser quelques rétrocessions de frais de gestion sur les UC.
Normalement, une bonne gestion profilée met toute la partie obligataire et peu risquée sur le fonds euro dont la performance est assurée.
Tirez-en les conclusions que vous voulez!
C'est même scandaleux! J'aimerais bien connaître la performance 2020 de ces 20% subitement arbitrés fin 2019...afin de savoir si cela a effectivement été positionné sur des fonds garantis type fonds euro ou a minima très peu risqués.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je vois que je ne suis pas seul dans ce cas et je comprends la réaction de certains d'entre nous petits épargnants.
En ce qui me concerne j'ai confié à ma banque la gestion pilotée de mon assurance vie.
J'ai suivi ses recommandations en choisissant le mandat défensif en raison d'une volatilité ciblée annoncée inférieure à 5%.
Or derniérement la volatilité s'est envoléee pour atteindre, voire dépasser les -20%.
Bonsoir,

Je vous renvoie à une réponse que j'ai faite sur une autre file, à une personne dans la même situation que vous.
 
Haut