loi sapin 2 précisions

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
à la suite de l'inquiétude de certains épargnants un sénateur a demandé au gouvernement de bien vouloir confirmer que la suspension des opérations de paiement envisagée par la loi Sapin 2 ne concernerait absolument pas le paiement des capitaux en raison de la survenance du décès de l’assuré ou lors de l’arrivée du terme du contrat et pas davantage le versement des rentes viagères.

Réponse claire du gouvernement : le paiement des capitaux décès, des capitaux à terme ainsi que le service des rentes viagères ne sont pas concernés par les limitations que pourrait décider le HCSF dans le cadre de ce dispositif.

nous voilà soulagés et rassurés :ange:
 

john2

Contributeur régulier
Et si ce blocage probable des AV devait subvenir, serait il encore possible de convertir certain contrat en mode rente viagère pour survivre ? (pas encore en retraite et contrats de travail en missions de plus en plus court et rare pour ma part)
ou sera t'il trop tard ? :(
Je pense connaître la réponse (trop tard) ? :confused:
 

paal

Top contributeur
Et si ce blocage probable des AV devait survenir, serait il encore possible de convertir certains contrats en mode rente viagère pour survivre ? (pas encore en retraite et contrats de travail en missions de plus en plus court et rare pour ma part)
ou sera t'il trop tard ? :(
Je pense connaître la réponse (trop tard) ? :confused:
Se pose ici la question de votre âge actuel, et de l'espace temps qui vous sépare de la transformation de tout ou partie de votre contrat en rente viagère ...

En attendant, je procéderais au renforcement des rachats partiels, tant qu'il en est encore temps, cela afin de dégager une épargne de précaution permettant de "faire la soudure" ....
 

john2

Contributeur régulier
Merci de votre réponse, j'ai déjà une épargne de précaution relativement importante (LA, LDD, compte courant).

J'ai 54 ans, je n'envisageais même pas la retraite un jour car j'adore mon travail, mais malgré mes compétences le marché du travail s'est fortement réduit (réformes en cause). Et de fait cette épargne placée en AV va devenir cruciale un jour. Je pense assez rapidement ré-investir dans une résidence principale que je possède déjà (héritage récent), mais qui nécessite des travaux d'améliorations.

Je ne crois plus en l'épargne à ce jour, je suis dépité :( (fiscalité en très forte hausse, blocage à venir, puis perte importante de capital), c'est une très forte inquiétude pour moi et une remise en question totale de ma "fin de vie" après une vie de labeur en mode fourmi ...
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
J'ai 54 ans, je n'envisageais même pas la retraite un jour car j'adore mon travail, mais malgré mes compétences le marché du travail s'est fortement réduit.
Il est certain qu'envisager une rente à votre âge c'est pour le moins 10 années trop tôt (entre la fiscalité de la rente, et le taux de conversion en rente ....)

Je ne sais quelle est votre spécialité, mais il va falloir tenir le coup sous l'angle des revenus, quitte à faire évoluer cette spécialité, voire en changer (ou trouver un marché de niche, si c'est possible !)

Je pense assez rapidement ré-investir dans une résidence principale que je possède déjà (héritage récent), mais qui nécessite des travaux d'améliorations.
C'est aussi une autre voie pour épargner en limitant ses dépenses ...

Et de fait cette épargne placée en AV va devenir cruciale un jour.
Je ne crois plus en l'épargne à ce jour, je suis dépité :( (fiscalité en très forte hausse, blocage à venir, puis perte importante de capital), c'est une très forte inquiétude pour moi et une remise en question totale de ma "fin de vie" après une vie de labeur en mode fourmi ...
Oui, je comprends bien, mais avec ce très (trop) fort coup de tour de vis, nos têtes pensantes vont finir par se rendre compte qu'en voulant trop tailler les plumes de la poule aux oeufs d'or, il vont finir par perdre la récolte des oeufs, si cela ne conduit pas la poule à un déclin irréversible !
 
Dernière modification:
Haut