LMNP déclaration tardive (rétroactive)

cultureimmo

Nouveau membre
Bonjour, je ne sais pas pourquoi j'ai oublié de déclarer mon activité.
et je ne sais pas quoi dire à la chambre des impôts.
je suis contre la fraude.
ce bien a été acquis en 2017 et a été financé par un emprunt 240 mois.

frais acquisition sont d'environ 9000€.

Je me penche sur le statut le plus approprié à ma situation actuelle, car ce bien ne fait que de rembourser mon emprunt, avec les intérêts. Je ne fais aucune rentabilité.

à ce propos en lmnp, le régime réel (est il obligatoire par un comptable ?). et comment on le calcule ?
1/ déclarer ma location en meublée
2/ une adhésion au CGA est elle obligatoire ? si oui, laquelle est la moins chère ?
3/ declarer l'impot 2017 - sachant que je n'avais pas de locataire ni en 2017, ni en 2018.
4/Déclarer mes revenus Locatifs lmnp pour 2018 / 2019

une question supplémentaire me taraude, la taxe d'habitation est dû au 1er janvier de l'année, mais comme le locataire est entré en Avril 2019 est ce qu'il faut lui impacter la taxe d'habitation de la période d'avril à décembre 2019 ?

Pour la gestion de ma fiscalité en LMNP, auriez vous un logiciel, ou autre liasse en excel (xls) pour établir mon bilan
et envoyer cette déclaration ?

j'aurai besoin de votre aide, j'ai besoin rapidement de m'enregistrer
et d'y voir clair, je déclare seul.

merci
 

moietmoi

Top contributeur
Bonjour,
je ne sais pas pourquoi j'ai oublié
BOUHHH!! non pas du tout... ce n'est ni mon état d'esprit, ni celui du forum,
une adhésion au CGA est elle obligatoire ?
non; pour un meublé il y a 2 solutions pour déclarer , si le bien n'est pas en indivision: au forfait (jusqu'à 72600 euros de loyers+charges) appelé microbic dans ce cas pas de cga; et l'option réél (obligatoire si indivision ou sup à 72600); dans ce cas, au réél, le bénéfice imposable est majoré de 25% si tu n'es pas adhérent à un cga; donc inutile si tu as 0 ou négatif en résultat;
en microbic on déclare l'ensemble loyer+charges et le fisc divise par 2; tu paierais d'un coté 17,2% de cette moitié et par ailleurs ce revenu fiscal( loyer+charges)/2 est rajouté à tes revenus généraux pour calculer ton impot;

Pour la gestion de ma fiscalité en LMNP, auriez vous un logiciel, ou autre liasse en excel (xls) pour établir mon bilan
et envoyer cette déclaration ?
Donc on serait dans l hypothèse , déclaration au réel:
absolument illusoire, c'est une comptabilité d'entreprise(un peu simplifiée), avec entre autre l'obligation de transmission informatisé suivant les normes en vigueur;
seuls quelques aguerris très pointus peuvent réussir à faire eux mêmes; il faut un comptable expert en lmnp;
j'aurai besoin de votre aide, j'ai besoin rapidement de m'enregistrer
/ déclarer ma location en meublée

4/Déclarer mes revenus Locatifs lmnp pour 2018 / 2019
une solution serait de se rapprocher d'un comptable habitué à ce genre de situation( beaucoup de loueurs meublés oublient de faire la déclaration d'activité po(i); cependant je ne sais si il en existe qui oublient de tout déclarer... un comptable lmnp est habitué au déclaration p o(i) en retard et est bien placé pour le faire "passer" au mieux;

mais
3/ déclarer l'impot 2017 - sachant que je n'avais pas de locataire ni en 2017, ni en 2018.
Dans ce cas effectivement une déclaration des revenus 2019 au micro bic serait sans doute préférable;
en effet,soit on considère que le lmnp a commencé en 2017 et tu aurais le droit d'intégrer les frais de notaire dans la comptabilité réelle, mais tu risques de te voir "punir" pour défaut de déclaration pour 2017 et 2018; soit on considère que tu as commencé en 2019, et alors tu n'a pas le droit d'intégrer les frais de notaire dans la comptabilité réelle, (il faudrait faire évaluer le bien du point de vue de sa valeur actuelle)
Donc de toute façon , tu ne pourra pas passer le frais de notaire en comptabilité;

sans chiffre, on ne peut savoir si tu as intérêt a être au réeel ou microbic, cependant dans la plupart des cas le réél est plus intéressant;
une question supplémentaire me taraude, la taxe d'habitation est dû au 1er janvier de l'année, mais comme le locataire est entré en Avril 2019 est ce qu'il faut lui impacter la taxe d'habitation de la période d'avril à décembre 2019 ?

-non , c'est à toi de la payer pour toute l'année, à moins que le fisc ne te fasse payer la taxe pour locaux vacants ( c'est la 3 ème année)
il faut se reporter au bail que tu as signé, pour voir si tu avais prévu la chose...?
 
Haut