Livret Paris Partage : meilleur placement actuel de type livret !?

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Je regarde ce que je touche moins ce que l’État prend.

Il faut prendre l'imposition dans sa globalité avec un taux différent sur une fraction des intérêts :

Prélèvements État : ((0,3*500)*0,75)+((0,222*500)*0,25) = 140,25€

Ce que je touche d'intérêt : 375€ (le reste je paye l'impôt dessus mais part pour l'asso)
Je déduis l'impôt 375-140,25 = 234,75€
 

DoMo

Membre
*Ce que je touche d'intérêt : 500€
Je déduis l'impôt 500-140,25 = 359,75€
Et je déduis les 97,25€ donnés à l'association : 359,75 - 97,25 = 262,50€
Et j'ajoute la réduction d'impôts.
 

DoMo

Membre
  • Fiscalité des intérêts versés à une association solidaire
Sur la part partagée*, le taux du Prélèvement Forfaitaire Unique est fixé à 22,2 %. Il se décompose comme suit:
- 17,2 % de cotisations sociales
- 5 % de prélèvement forfaitaire libératoire au titre de l’impôt sur le revenu

*et non sur sa propre part!
 

Axiles

Contributeur régulier
La complexité des calculs montre une chose : même pour les quelques € potentiellement gagnés, le temps passé à comprendre/calculer/etc. rend l'opération globale perdante vs un placement sur un livret A ou un bête fonds €.
 

DoMo

Membre
Le calcul le plus simple : intérêt x 0,65337 = gains réels avec réduction d'impôts
Donc 0,65337% de gains nets.
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour,
Je comprends la réaction de @DoMo.
Quelque chose ne me semble pas logique dans le calcul initial.
-Soit l'impôt sur la part partagée est payé par le donateur et alors le crédit d'impôt de 66% doit être calculé sur 125 € (somme nette versée à l'association) et non sur 97.25€. Et la somme de 27.75€ est déduite ensuite de la part nette du donateur.
-soit l'impôt sur la part partagée est payé par l'association (ou prélevé par le donateur sur le don brut de 125€) et alors, le crédit d'impôt doit être calculé sur le don, net d'impôt (soit 97.25€). Et dans ce cas, il n'y a pas lieu de déduire deux fois les 27,75€.
 

DoMo

Membre
Merci agra07 de me comprendre
Je réfléchis à une autre manière de dire :
On paie un pfu de 22,2% sur la part de l'association et un pfu de 30% sur sa part propre. On a la réduction d'impôt sur les 77,8% de la part asso.
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour,
Je comprends la réaction de @DoMo.
Quelque chose ne me semble pas logique dans le calcul initial.
-Soit l'impôt sur la part partagée est payé par le donateur et alors le crédit d'impôt de 66% doit être calculé sur 125 € (somme nette versée à l'association) et non sur 97.25€. Et la somme de 27.75€ est déduite ensuite de la part nette du donateur.
-soit l'impôt sur la part partagée est payé par l'association (ou prélevé par le donateur sur le don brut de 125€) et alors, le crédit d'impôt doit être calculé sur le don, net d'impôt (soit 97.25€). Et dans ce cas, il n'y a pas lieu de déduire deux fois les 27,75€.
Je complète.
Les deux méthodes ne donnent pas exactement le même résultat (?)
Pour un taux brut de 1%, j'obtiens un taux net de 0,6345% avec la première méthode et 0,6534% avec la seconde.
 

agra07

Contributeur régulier
Merci agra07 de me comprendre
Je réfléchis à une autre manière de dire :
On paie un pfu de 22,2% sur la part de l'association et un pfu de 30% sur sa part propre. On a la réduction d'impôt sur les 77,8% de la part asso.
Ce calcul correspond à la seconde méthode:
1 - 0.30x0.75 - 0.25 + 0.66x0.778x0.25 = 0.6534 (le PFU de 22.2% sur la part association est supposé ici "prélevé" sur la part brute de 0.25 revenant à l'association).

La première méthode donne:
1 - 0.30x0.75 - 0.25 - 0.222x0.25 + 0.66x0.25 = 0.6345 (ici, l'association touche la somme nette de 0.25, le PFU de 22.2% sur cette somme est prélevé sur la part personnelle et le crédit d'impôt calculé sur la somme nette revenant à l'association).

Entre les deux, j'aurais tendance à pencher pour le second calcul mais sans aucune certitude.
 
Dernière modification:
Haut