Fortuneo

litige caisse d'épargne

MARANTO

Nouveau membre
J'ai deux litiges avec la caisse d'épargne pour deux sujets différents mais pour lesquels leur immobilisme est colossal:

1. Je suis tuteur d'une jeune dont le père a encaissé sur son propre compte les revenus du travail du fils. Malgré les preuves envoyés par LRAR à la caisse d'épargne le 21 septembre dernier après avoir tenté une médiation téléphonique tout le long du mois de septembre, j'obtiens maintenant un grand silence radio presque trois mois après.
Plusieurs coups de téléphone et envoi de mail au service clients aboutissent tous à la même réponse: on vous écrira.

Oui mais quand? Il s'agit d'un jeune qui n'a aucun moyen d'existence, la banque est clairement fautive d'avoir accepté l'endossement avec un nom différent du bénéficiaire.

La direction adjointe fidélisation satisfaction cherche tout sauf à donner satisfaction. A quelques jours de noel, je suis choquée de la façon dont on traite ce jeune....

2. Mes beaux-parents avaient ouverts pour mes enfants des livrets A en province. Ils souhaitent que nous les transfèrerions à paris afin que nos enfants puissent en profiter. Comme plus ahut, l'immobilisme de la caisse d'épargne, sa propension à demander trois fois les mêmes documents, la non transmission des documents conduisent à ce que deux mois après, les transferts n'aient même pas été initiés.

Moralité: déposez de l'argent à la caisse d'épargne mais vous aurez les plus grandes difficultés à le récupérer!
 

virginie57

Contributeur
bonjour,

je suis profondément désolée des dysfonctionnements que vous évoquez. Je suis également très choquée.

je ne sais pas si vous trouverez sur ce forum une aide particulière, les messages sont filtrés et il est très difficile de donner un point de vue qui incrimine les agences bancaires sous peine "d'infraction aux règles du forum", je viens d'en recevoir une (collective) pour m'être étonnée qu'une agence bancaire ne soit pas joignable au téléphone (ce qui est un strict minimum de la relation client) et que ma banque....(le reste je n'ai pas le droit de le dire sur ce forum, chuuuut !)

dans votre cas, seule une assignation en justice (puiqu'elle ne répond même pas aux courriers recommandés) pourrait faire avancer les choses mais ça vous coûtera de l'argent et du temps, les banques le savent, elles savent que les clients se décourageront dans 99% des cas et peuvent donc se permettre de prendre des libertés avec la bonne exécution de leurs obligations/contrats.
allez-voir une association de consommateurs.

et changez de banque !

le seul moyen que les clients ont pour faire un peu bouger les choses est faire marcher la concurrence !
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

J'ai deux litiges avec la caisse d'épargne pour deux sujets différents mais pour lesquels leur immobilisme est colossal:
Avez vous pensé à saisir la médiateur de cette banque.

Elle doit vous donner ses coordonnées, à défaut vous pouvez toujours les obtenir auprès de la Banque de France.

Cordialement,
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
les messages sont filtrés

oui bien sur , et heureusement .......:cool:

précisions les messages ne sont pas filtrés , ils sont lus avec attention .

et heureusement , cela évite les dérapages en tous genres qui font florés sur certains forums et risquent d’entraîner des poursuites judiciaires pour le webmaster ( style complicité de diffamation en cas d'attaques nominatives infondées ....)

merci de le comprendre;)
 

virginie57

Contributeur
je comprends parfaitement, les mots ont un sens et justement :

s'étonner qu'une agence bancaire ne réponde pas au téléphone est-ce de la diffamation ? assurément non.

se plaindre d'une mauvaise exécution des obligations de sa banque, n'est pas non plus de la diffamation. en aucun cas.

du reste ça ferait une publicité bien contre-productive à une banque que de poursuivre un client (ou un webmaster) pour diffamation parce qu'il a évoqué publiquement l'immobilisme de sa banque ou les libertés que sa banque prend avec ses obligations...
 

Shant

Nouveau membre
Alors ça ne date pas d’hier la caisse d’épargne qui ne répond pas aux clients?! 😩
J’aimerai savoir si des actions en justice envers cette banque ont abouties un jour. J’ai du attendre 3 mois le déblocage de fond pour la construction de mon appart et cela fait 6 mois que j’attends le tableau d’amortissement. J’envoie des mail, j’appelle, je me déplace et personne ne répond....c’est ultra décourageant et surtout incroyable !
 

paal

Top contributeur
je comprends parfaitement, les mots ont un sens et justement :
- s'étonner qu'une agence bancaire ne réponde pas au téléphone est-ce de la diffamation ? assurément non.
- se plaindre d'une mauvaise exécution des obligations de sa banque, n'est pas non plus de la diffamation. en aucun cas.
Comme vous, je considérais auparavant que ces situations ne relevaient pas du délit de diffamation au seul motif que je considérais ces situations comme exactes, et j'avais alors tort ….

Et si on reprend la définition d'un dictionnaire, qu'y trouve-t-on ?

Ceci :
"Action de révélation publique ou d'allégation d'un fait qui est de nature à porter atteinte à l'honneur ou à la considération d'une personne ...."

Alors y-a-t-il eu :
- révélation publique d'un fait ?
Assurément, car autrement, je ne vous ferais pas ce commentaire …

- une possible atteinte à l'honneur ou à la considération d'une personne ?

A partir de l'instant où cette personne est nommée (ou qu'il soit facile de la reconnaître sans difficulté), la seconde condition se trouve remplie pour que la diffamation soit constituée, et cela sans qu'il soit nécessaire de rechercher si le fait révélé est exact ou non (car cela, ce sera à la discrétion d'un juge que de l'apprécier, qui lui aura la faculté et même l'obligation de rendre l'information publique - à la lecture de ses attendus ....)

Alors, je sais bien, cela paraît curieux, mais c'est ainsi ….
Notons toutefois que la prescription est courte en de domaine, et qu'il suffit qu'entre la dernière allégation produite, et l'introduction d'une action en justice, il se soit écoulé plus de 3 mois ....
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
inutile de répondre à un internaute dont le nom est barré ...soit il s'est désinscrit soit il a été exclus….
de plus ce message datait de ...2010....
Certes, le post de 2010 est ancien, mais je ne pense pas que ma réponse soit si inutile que cela, car nombre de personnes pensent (à tort) qu'à partir du moment où un fait révélé publiquement est considéré exact, ils peuvent le révéler librement et sans risque ; tel n'est pas le cas au moins pour la notion de sans risque .....

Par ailleurs, le l'username (pseudo) de cet internaute n'est aucunement barré .....
 
Haut