Les formalités de succession

vall06220

Nouveau membre
Bonjour,

Nous sommes en train d'essayer de terminer une succession avec un notaire qui n'a pas coopéré depuis le début (manque de communication, pas de réponse aux appels / courriels). Nous attendions en fait la vente de la maison familiale, qui a été finalisée en mars 2019 avec le même bureau notarial. Attendu depuis que nous savions que ces choses prenaient du temps - nous les avons contactés en mai 2019 pour savoir ce qui se passait et nous n'avons jamais eu de réponse. A tenté à plusieurs reprises de les contacter sans réponse jusqu'en décembre et a décidé d'engager une médiation via la chambre des notaires qui a produit des résultats - un document d'une page indiquant le prix de vente de la maison moins la commission de l'agent immobilier, moins les frais pour le notaire, les taxes et le remboursement de l'hypothèque restante ... même s'il y avait une assurance hypothécaire. Aucun document officiel de la banque concernant ce qui était dû sur l'hypothèque, aucun relevé bancaire de la personne décédée, etc.

Lorsque nous avons posé des questions sur les comptes bancaires, l'assurance-vie et qu'il y avait une erreur parce qu'il y avait une assurance hypothécaire, on nous a dit que les comptes bancaires étaient soldees et que la banque n'était intervenue avec aucune assurance. Et encore une fois nous a dit de signer et de lui envoyer nos coordonnées bancaires. Ma seule expérience avec une succession a été à Hollande et il y avait des copies de tout - même la page du relevé bancaire, tous les actifs liquidés dans le compte, tous les débits, crédits, etc. étaient tous là pour voir.

Alors, ma question est, est-ce normal dans une succession en France? Quelqu'un peut-il me dire quelle a été son expérience? Je pense que le notaire n'a peut-être pas fait d'enquête du tout et qu'il met simplement des chiffres sur papier. Et que si nous acceptons, le remboursement hypothécaire sera conservé par lui et éventuellement et d'autres sommes.

Un peu d'histoire:
La personne décédée est le père de mes deux enfants qui avaient 14 et 16 ans à l'époque. Ils ont maintenant 18 et 20 ans.

Je suis son ex-femme ... après notre divorce, nous n'avons pas vendu la maison. J'ai continué à vivre avec les enfants et il a continué à payer l'hypothèque. Donc, la moitié de la maison m'appartient et l'autre moitié appartient à ses deux enfants.

Nous vivons aux Etats-Unis maintenant, donc essayons de le faire ca à distance.

Merci d'avance pour tout conseil.
 

dean

Membre
bonjour, vous devriez vous faire assister par un avocat spécialisé sur les successions internationales, il déblaiera cela pour vous avec le notaire.
 
Haut