Le bon coin des turbos

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je préfère toujours jouer des valeurs solides, mais la hausse des taux pénalise les valeurs de croissance. Mon choix n'est peut-être pas le plus judicieux...
Ne confondez pas une action qui est un acte de propriété d'une parcelle d'entreprise, et un turbo qui est un ticket de loto.
Dans un cas, le cours peut baisser, beaucoup même, mais l'action ne disparaîtra pas, surtout s'il s'agit d'une valeur solide. Il faut alors prendre son mal en patience et attendre la remontée des cours.
Dans le second cas, la valeur du turbo peut tomber à 0. L'action peut bien ensuite remonter un jour.. Quand le turbo est désactivé, c'est irrémédiablement perdu.
Dans un marché chahuté comme actuellement, réfléchissez bien au fait de les conserver, contre vents et marées.
 

trickster

Contributeur régulier
Petite question, vu que l’émetteur assure l'achat et la vente du turbo.

Il est déjà arrivé en cas d'erreur ou de crash que le département de la banque (SG, BNP ou autres) perdent des millions ou des milliards ?
 

Nature

Contributeur
Petite question, vu que l’émetteur assure l'achat et la vente du turbo.

Il est déjà arrivé en cas d'erreur ou de crash que le département de la banque (SG, BNP ou autres) perdent des millions ou des milliards ?

Peut-être que Jérome Kerviel aurait une idée de la réponse ? :money_mouth:
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Il est déjà arrivé en cas d'erreur ou de crash que le département de la banque (SG, BNP ou autres) perdent des millions ou des milliards ?
Normalement les positions de la banque sont couvertes par des actifs ("hedgé"). De plus la quantité de turbos émis sur le marché est limitée et lorsque l'émetteur a tout vendu le turbo passe en "bid only".
 

trickster

Contributeur régulier
Normalement les positions de la banque sont couvertes par des actifs ("hedgé"). De plus la quantité de turbos émis sur le marché est limitée et lorsque l'émetteur a tout vendu le turbo passe en "bid only".
Ah je ne savais pas pour la quantité limité. Merci pour les infos.
 

trickster

Contributeur régulier
Juste par curiosité, une petite question :
Etant donné la volatilité, vous avez encore des positions Turbo en cours ?Sur quels sous jacent ? C'pas un peu chaud ?
 

Julien954

Contributeur régulier
Bonjour,

J'ai encore des positions. Je suis joueur. :)

Le seul turbo qui a été désactivé depuis que j'ai commencé est un turbo Teleperformance.

Le turbo LVMH a été acheté sur les plus-hauts du marché (impossible de le deviner que ce sera le dernier plus-haut 😅).

J'ai acheté dernièrement l'Oréal et Essilor. Air Liquide mi-mars.

1652638246855.png
 

john2

Contributeur régulier
Moi c'est sur Hermes -49,12%
(mais c'est un réinvestissement de gain de warrants Lvmh qui eux avaient bien fonctionné)
J'en ai déjà revendu à perte, après avoir tenté de renforcer un peu à la baisse, sauf que la baisse a continué ..., et je doute que ça remonte de sitôt ... Quand à faire des AR en ce moment, pas facile, et je m'abstiens pour le moment (même s il y a de nombreuses possibilités avec la forte volatilité actuelle, et que c'est probablement ce qu'il faudrait faire sur de petites sommes pour combler ma perte)
WCHERM 658,5641 P. (38F1B)
140
8,30393 €
4,225 €
591,50 €
-571,05 €
-49,12%
0,00 %
4,51 %
 
Dernière modification:

trickster

Contributeur régulier
Sinon pour le calcul de la valeur d'un turbo, j'ai bien retenu la formule de Poam à savoir :
Valeur du turbo = (cours s jacent - prix exercice)/ parité.

Cependant sur la SG par exemple pour ce turbo sur Total : turbo call infini

Capture.PNG
J'ai une différence de plusieurs centimes sur la valeur du turbo (rien à voir avec le spread de 1 centime qui est la marge de l'émetteur)

Avec la formule, j'ai prix turbo = (51.55-48.37)/5 = 0.636 au lieu de 0.70€ ce qui fait quand même un écart de 10%.

Il manque peut être l'effet de gap d'après mes recherches mais comment le trouver ?
Est ce que tu arrondissez lors de vos ordres de vente en rajoutant les centimes ?
 
Dernière modification:

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Bonjour,
Avec la formule, j'ai prix turbo = (51.55-48.37)/5 = 0.636 au lieu de 0.70€ ce qui fait quand même un écart de 10%
Des coûts supplémentaires sont ajoutés au prix : Taux d'intérêt du prêt, dividendes anticipés, risque de gap, frais de change.
L'émetteur ajoute la prime de risque de gap pour se "protéger" d'une variation brutale du prix d’un sous-jacent entre deux cotations successives.
Pour le taux d'intérêt cela vient du fait que l'investisseur ne paie qu'une partie du sous-jacent et l'émetteur le reste. Cela fait aussi augmenter le prix de la barrière désactivante au cours du temps (turbo call).
 
Haut