Le bon coin des turbos

Julien954

Contributeur régulier
Bonjour à tous,

Ayant commencé à me familiariser avec les turbos, je crée cette discussion avec échanger avec les uns et les autres. Le but est de se donner des idées et de s'entraider. De partager ses échecs et réussites.

Je sais que quelques uns ici jouent.

1605000886207.png

De ma toute petite expérience, je trouve les turbos call "trop faciles". Je m'explique : je suis sorti avec une belle PV sur les 5 achetés (Biomérieux x2, Total, Air Liquide et l'Oréal). :money_mouth:

Pourtant, le marché a subit une correction fin octobre (j'ai tenu mes deux turbos Air Liquide et l'Oréal). Ce sont des conditions qui peuvent mettre en péril nos paris.

Comment j'établis mon plan ?

J'ai ouvert un CTO dédié aux turbos avec 600 €. Je mets 300 € par turbo. Le but est de faire grossir le CTO (Boursorama, ordre à 1 € et accès au Direct Emetteur > cotation 8 h - 22 h) pour diversifier et investir de plus en plus sans remettre au pot (scénario idéal).
  1. Je sélectionne un turbo call infini : le plus facile à appréhender et je suis haussier sur les indices (beaucoup plus facile à jouer et taux de réussite plus élevé qu'en étant baissier de mon point de vue)
  2. Je sélectionne une valeur solide qui est aussi un bon dossier actuellement : donc Air Liquide, mais pas Safran qui plonge aux mauvaises nouvelles sanitaires (trop risqué, je suis pas aussi joueur)
  3. Le titre est une grande capitalisation : éviter les mèches basses des titres de moyenne ou petite capitalisation qui entraîneraient le franchissement de la barrière
  4. Je choisis un titre dont le graphique annonce un retournement ou le franchissement d'une résistance tout en étant dans une dynamique de fond haussière pour m'assurer une sortie (retardée) en cas de retournement du CAC
  5. Je choisi un turbo call infini avec une barrière éloignée de 15 à 20 % (levier de 3 à 7 environ je dirais)
De ma petite expérience, cela a toujours fonctionné pour moi jusqu'à présent. Peut-être parce que j'ai eu de la chance, peut-être parce que je limite le risque...

A vos claviers ! ;)

PS : mes deux prochains turbos seront probablement sur Schneider et Worldline.
 

Sm1le22

Contributeur régulier
Très intéressant. Je ne connais pas encore le monde des Turbos. Il doit quand même y avoir des risques potentiels car comme vous l'exprimez ça parait plutôt simple et ça devient tentant. Surtout, comme vous le dites, sur un titre comme Air liquide, qui est haussier à long terme avec de belles perspectives devant elle.

Afin d'en apprendre un peu plus, est ce possible pour vous , par intermédiaire de screens, si ça ne vous dérange pas, de nous montrer une de vos opération sur Air liquide?

En expliquant les bornes choisis, ou alors si c'est vous qui les avez choisi. Expliquez également comment cela s'enclenche et si c'est vous qui demandez la vente quand bon vous semble.

- Si le cours touche la borne basse prédéfini et que le turbo est vendu, perdez vous la totalité de la somme investi ou alors la performance négative avec levier) ?

Je suis intéressé de voir vraiment le fonctionnement en situation réelle!!

En attente de votre retour !!
 

Sm1le22

Contributeur régulier
Merci pour l'image, très intéressant. Après on peut gagner 4 fois d'affilé, et si au mauvais moment la barrière est franchi on perd la totalité de la mise. Ca comporte quand même beaucoup de risque j'ai l'impression. Ou alors il faut bien être sur de son coup !
 

Julien954

Contributeur régulier
Tout à fait.

Cela dit, un turbo call sur Air Liquide avec une barrière suffisamment éloignée et un CAC qui était encore à plus de - 15 %, je me faisais pas trop de souci.

Je te cache pas que mon premier turbo est descendu en quelques jours à - 30 %. J'étais pas fier.
J'ai patienté. Puis, je suis sorti à + 20 % environ sur Biomérieux (titre assez sportif il faut dire, pas comparable avec Air Liquide).
 

Julien954

Contributeur régulier
Une info sans doute la plus importante en bourse pour un particulier : le temps est son allié.
Les turbos call illimités me vont très bien pour cette raison. :)

Attention tout de même à ne pas les conserver trop longtemps. L'émetteur se rémunère sur le turbo, puisqu'il vous fait crédit (vous ne détenez qu'une partie d'une titre). Environ 3 à 4 % de frais.
 

Sm1le22

Contributeur régulier
Je te cache pas que mon premier turbo est descendu en quelques jours à - 30 %. J'étais pas fier.
J'ai patienté. Puis, je suis sorti à + 20 % environ sur Biomérieux (titre assez sportif il faut dire, pas comparable avec Air Liquide).
Oui tout le risque est ici! On peut y jouer mais pas trop quand même.
Admettons je met 1000 € sur le turbo que tu viens de citer. Avec une barrière assez basse ( 116 par exemple) et 2 jours après une annonce disant que le vaccin est inefficace de manière formelle et qu'un autre krash survient, c'est un coup à tout perdre!

Mais il est vrai que sur un titre comme air liquide c'est plus rassurant!

Si d'autres qui utilisent cet outil veulent témoigner ca serait avec plaisir!
 

Julien954

Contributeur régulier
C'est le jeu...
Cela doit représenter 5 % au maxi du portefeuille.
Admettons je met 1000 € sur le turbo que tu viens de citer. Avec une barrière assez basse ( 116 par exemple) et 2 jours après une annonce disant que le vaccin est inefficace de manière formelle et qu'un autre krash survient, c'est un coup à tout perdre!
Il faut essayer d'aller dans le même sens que le marché et jouer des valeurs qui ont un bêta pas trop élevé.
Là j'attends pour prendre de nouveaux turbos. Il faut que le marché digère la hausse et que l'information du vaccin soit bien validée...

Pour tester ton aversion, tu peux aussi prendre un ETF X2. Cela permet d'être plus diversifié. J'ai commencé comme cela.
 

Sm1le22

Contributeur régulier
C'est le jeu...
Cela doit représenter 5 % au maxi du portefeuille.

Il faut essayer d'aller dans le même sens que le marché et jouer des valeurs qui ont un bêta pas trop élevé.
Là j'attends pour prendre de nouveaux turbos. Il faut que le marché digère la hausse et que l'information du vaccin soit bien validée...

Pour tester ton aversion, tu peux aussi prendre un ETF X2. Cela permet d'être plus diversifié. J'ai commencé comme cela.
Petite question logique :

Si tu attends que le marché respire et redescende a court terme pour reprendre un turbo; pourquoi ne pas prendre une position short en attendant?

Tu n'aimes peut-être pas les produits de levier à la baisse?
 

Julien954

Contributeur régulier
Les marchés sont haussiers de manière générale. Ce n'est pas intéressant pour moi de jouer la baisse. Je n'ai pas essayé, même sur des mauvais dossiers.
Tous ceux qui jouaient la baisse hier ont tout perdu.
Ceux qui jouaient la hausse ont pu survivre à la correction de fin octobre.
Ne pas oublier qu'à combattre le marché, on finit toujours par perdre.
Cela reste mon point de vue et ma stratégie.
 
Haut