Monabanq

LCL + international

Matt07

Membre
Bonjour à toutes et à tous,

Je me suis retrouvé dans une situation particulièrement cocasse et embêtante à l'étranger. Peut-être pourrez-vous m'éclairer un peu car je pense que le traitement de mon cas n'est pas vraiment réglementaire...

Je suis actuellement étudiant, et je suis parti en semestre d'échange (Erasmus) à Amsterdam de fin Août 2008 à fin Janvier 2009, donc 5 mois. Notez bien la ville, Amsterdam, car il est quasiment impossible de régler ses achats par CB dans les Pays-Bas. Je ne sais pas si c'est important, mais ça peut peut-être avoir une incidence sur ce cas.

Client chez LCL, j'ai souscrit à la convention Zen pour les étudiants, qui donne accès à une carte Visa Cleo avec tout le cortège d'assurances.

Début Septembre 2008, après les premiers cours, je dois effectuer une dépense de 500 EUR (achat de livres et fournitures scolaires), qui me met en situation de découvert à environ -500 EUR.

Fin Octobre 2008, j'égare ma CB. Je joint alors dès que possible le numéro pour faire opposition et c'est réglé. Néanmoins, je me retrouve sans aucun moyen de paiement à l'étranger.

J'envoie alors un courrier (sous pli "normal") à mon agence, à l'attention de ma conseillère, pour lui rappeler que je suis à l'étranger. Cette lettre mentionnait mon adresse à l'étranger, ainsi que mon numéro de téléphone et mon adresse e-mail. L'objectif était de demander l'envoi de la nouvelle carte non pas à mon adresse en France, mais à l'étranger directement ; et que je procèderai à la régularisation de mon compte sous peu.

Une semaine passe, je n'ai toujours aucune nouvelle. Je décide donc d'appeler le numéro joignable depuis l'international. Et là, à ma grande surprise, un répondeur m'informe que le numéro n'est pas joignable depuis la France (j'ai appelé avec mon portable français (+33) mais depuis Amsterdam).

Après quelques tentatives, je décide d'abandonner.

Quelques jours plus tard, je reçois un appel de la société de recouvrement de LCL pour procéder à la régularisation de mon compte. Chose que j'effectue une semaine plus tard.

A noter qu'entre temps, je me suis vu facturer des agios et autres frais d'un montant à peu près égal au montant du découvert...

Fort de ma situation régularisée, il me reste toutefois une grosse épingle dans le pied : ne pas avoir de CB ni aucune nouvelle de ma banque, et ne pas pouvoir la joindre.

Entre temps, mon père a essayé d'intervenir, mais la banque n'a rien voulu savoir étant donné qu'il n'a pas de procuration pour mon compte, et que je ne souhaite pas qu'il en soit établit une.

Je rentre donc en France fin Janvier, me rend à mon agence pour récupérer ma CB et là, surprise, la nouvelle CB n'a même pas été commandée.

Voilà pour les faits. Que pensez-vous d'une telle situation ?

  1. N'y a-t-il pas une obligation de la banque pour fournir un moyen de paiement à ses clients, d'autant plus que la cotisation mensuelle au forfait Zen Etudiant a bien été prélevé ?
  2. La banque n'est-elle pas tenue d'être joignable depuis l'étranger, sachant que ses services d'opposition et de recouvrement le sont ?
  3. Peut-on exiger le remboursement des frais prélevés, étant donné qu'aucune proposition de crédit n'a été formulée par la banque lorsque j'étais à découvert ?
  4. Y-a-t'il un/des recour(s) à utiliser face à cette situation ?
  5. Peut-on considérer un quelconque préjudice, car cette situation m'a empêché de profiter pleinement de mon séjour ?

Je vous remercie par avance pour toutes les observations que vous pourrez apporter.
 

Pierrealb

Contributeur régulier
Bonjour

N'y a-t-il pas une obligation de la banque pour fournir un moyen de paiement à ses clients, d'autant plus que la cotisation mensuelle au forfait Zen Etudiant a bien été prélevé ?
Non, si vous perdez votre carte vous êtes responsable, vous devez même le cas échéant faire une déclaration de perte afin d'accélérer le remplacement. En l'absence de cet élément, pour la banque vous êtes toujours en pleine possession de vos moyens de paiement.

La banque n'est-elle pas tenue d'être joignable depuis l'étranger, sachant que ses services d'opposition et de recouvrement le sont ?
Elle l'est certes au tarif international mais vous disposez d'un numéro pour la joindre au pire passez par l'annuaire international et essayer de joindre l’agence directement.

Peut-on exiger le remboursement des frais prélevés, étant donné qu'aucune proposition de crédit n'a été formulée par la banque lorsque j'étais à découvert ?
La banque n’ayant pas été sollicitée dans ce sens et comme vous n'avez pas envoyer une demande "valide" pour signaler la perte je ne vois pas comment. Un courrier en recommandé cette fois, au médiateur de la banque en expliquant clairement votre situation peut peut être vous faire bénéficier d'un remboursement.

Y a t’il un/des recours à utiliser face à cette situation ?
Suivant vos dire non, un courrier "simple" ne constitue en rien une preuve, il n'y a aucune garantie que le courrier soit bien arrivé, c'est à votre conseillère de valider ou pas qu'elle l'a bien reçu.

Peut-on considérer un quelconque préjudice, car cette situation m'a empêché de profiter pleinement de mon séjour ?
Préjudice....... comment dire oui mais, c'est à vous de prouver qu'il y a eu faute de la banque et la je ne vois pas comment puisque vous n'avez apporté aucun élément à la banque.

La perte ou le vol d’une carte de crédit c’est quelque chose de « grave » il faut déclarer cette perte ou vol le plus rapidement possible sans quoi vous vous retrouvez dans ce genre de situation. Maintenant vous le saurez, j’espère pour vous que personne ne s’en est servit en Hollande il reste encore pas mal de « boutique » ou le code PIN n’est pas exigé.
 

Matt07

Membre
Bonjour Pierrealb,

Merci pour votre réponse.

Suite à votre réponse, je me suis rendu compte que j'ai visiblement mal détaillé le moment concernant l'opposition : j'ai bien appelé le service de LCL pour faire opposition à ma carte et déclarer sa perte.

La procédure à suivre était la suivante : pendant l'appel, la personne m'a donné un code. J'ai ensuite du faire parvenir par écrit ce code à mon agence, dans le courrier "normal" que j'ai envoyé avec l'ensemble de mes coordonnées, pour demander l'expédition de la nouvelle carte à la nouvelle adresse.

Ma conseillère a notifié mon père (oralement) qu'elle a bien reçu ce courrier...

Suite à cette déclaration de perte, la demande pour une nouvelle carte n'a même pas été effectuée. Il est pourtant noté sur le site de LCL :
Votre agence vous adressera une nouvelle carte le plus rapidement possible. - source
N'est-ce pas une faute de l'agence ? Aujourd'hui, environ 3 mois après la perte de ma CB je suis toujours dépourvu de moyen de paiement. Peut-on appeler ça "le plus rapidement possible" ?
 

Pierrealb

Contributeur régulier
La oui sauf si la conseillère revient sur sa réponse à votre père.

Dans ce cas il faudra voir cela avec elle ou son directeur d'agence, qui pourra vous recréditer éventuelement une parties des frais (cotisations notament).

Concernant le délais, c'est à vous de définir le préjudice en terme de coût, si vous avez payé avec des chèques leur frais pourront être remboursés, de même si on vous a envoyé des mandats postaux pour pouvoir vivre sur place.
Seul ce genre de frais peuvent être "récupés".
 

Matt07

Membre
D'accord. Merci pour vos éclaircissements!

Il n'y a plus qu'à espérer que les transferts d'argent via Western Union (reçus à l'appui) puissent eux aussi faire l'objet d'une "récupération", comme c'est le cas pour les mandats postaux.

Merci encore Pierrealb.

Je vous tiendrai au courant des suites données à mon dossier.
 

Pierrealb

Contributeur régulier
Vous pouvez effectivement demander le remboursement des frais lié à ces transferts, il vous faudra bien entendu apporter les "éléments papiers" de ces frais.
Je pense qu'ici cela ne devrait pas trop poser de problèmes.
 

kenko82

Contributeur régulier
Souvent en cas d'opposition pour perte la commande de la nouvelle carte est automatique. Il semble que ce ne soit pas le cas dans ta banque. Demande leur quand même, car c'est assez répandu comme pratique.
 

Matt07

Membre
Souvent en cas d'opposition pour perte la commande de la nouvelle carte est automatique. Il semble que ce ne soit pas le cas dans ta banque. Demande leur quand même, car c'est assez répandu comme pratique.
Effectivement, habituellement c'est automatique, car la personne que j'ai vu en me rendant au guichet de mon agence LCL au retour de mon séjour était étonnée que la demande n'ait pas été faite.
 

hargneux

Top contributeur
sauf que votre banque n'a absolument aucune obligation de vous délivrer une carte et qu'à partir de là, vous ne pouvez prétendre à rien.

Suite à cette déclaration de perte, la demande pour une nouvelle carte n'a même pas été effectuée. Il est pourtant noté sur le site de LCL :
Citation:
Votre agence vous adressera une nouvelle carte le plus rapidement possible. - source

N'est-ce pas une faute de l'agence
La première chose à demander à votre conseillère est de savoir si c'est volontairement qu'elle a bloquer le renouvellement suivant l'opposition.
 

Matt07

Membre
sauf que votre banque n'a absolument aucune obligation de vous délivrer une carte
Oui mais je suis prélevé du montant habituel du forfait Zen, qui inclue la CB entre autre. Donc la banque doit me fournir une CB (je paie pour ça), ou alors suspendre le prélèvement du forfait (dans son intégralité, ou seulement déduire le prix de la CB), me trompe-je ?

La première chose à demander à votre conseillère est de savoir si c'est volontairement qu'elle a bloquer le renouvellement suivant l'opposition.
Chose que je m'empresserai de faire lors du RDV, qui d'ailleurs vient d'être repoussé à la semaine prochaine...
 
Haut