La semaine et journée-type d'un Conseiller Financier

Porcinet

Contributeur
Ancien membre actif du forum, j'avais promis à certains de créer un post concernant la semaine et journée-type d'un Conseiller Financier. Je tiens enfin ma promesse, il m'aura juste fallu du temps pour digérer un burn-out qui m'a fait quitter ce métier après 15 ans dans la finance dont 10 au sein de cette banque.


- Premier jour de la semaine :

De 8h30 à 9h15 : Préparation des rdv de la journée :

Remplissage "papier" de la préparation de chaque rdv (une trentaine de réponses à fournir pour chaque client) :

- Qui je reçoit aujourd'hui? Cercle familial du client, le conjoint et les enfants sont t'ils clients? Revenus, profession, propriétaire ou locataire... etc
- Décryptage des relevés de comptes du client : Quels sont les crédits du clients au sein d'autres établissements, combien paie t'il d'assurance automobile et habitation, combien paie t'il son forfait téléphonique et sa box internet ... etc

Qu'ai-je prévu de vendre au client ?
* L'argent au quotidien : montée en gamme carte bancaire, livrets, assurances perte-vol des moyens de paiement, crédit renouvelable...
* Les crédits : crédit conso, crédit immo, rachat de crédits...
* Les assurances de biens et de personnes : assurances décès-invalidité, assurances des accidents de vie, assurances obsèques, assurances automobile, assurances habitation, protection juridique, assurances casse-vol des produits multimédias/high tech....
* Les placements : ouverture ou reversement Assurance-Vie, arbitrage des fonds euros vers des unités de compte ou les fonds boursiers à "promesse" de la banque, apports au conseiller en Patrimoine pour des investissements locatifs ...
* La téléphonie/internet : vente de forfait téléphone et de box internet


9h15 - 9h25 : Pause café et clope

9h25 - 9h30 : Vérification des mails urgents (pas ceux envoyés par les clients, mais les mails de la direction pour remontés de chiffres et de tableaux Excel)

9h30 - 9h50 : Entretien avec le directeur pour la récitation de la préparation des rdv de la journée : "Qu'as-tu prévu de vendre aujourd'hui?" + remise des préparations papiers et la prévision des ventes de la journée au directeur.

Le directeur remplira ensuite des tableaux qu'il enverra ensuite au directeur de département et de région pour leur annoncer les prévisions de ventes de la journée.

*le directeur s'entretient chaque matin 15-20 minutes avec chaque vendeur pour la récitation, même avec les conseillers ayant 35 ans d'ancienneté

9h50 - 10h : "Paie - Paie pas"

10h - 11h : premier rdv

11h - 12h : second rdv

12h - 12h30 : Remplissage informatique d'un compte-rendu complet de chaque rdv de la matinée + Mail à envoyer au directeur pour les résultats de ventes de la mi-journée

12h30 - 13h15 : Pause déjeuner

13h15 - 14h : Préparation "papier" de "l'entretien de la semaine" avec le directeur :
Nombre total de rdv dans la semaine, Prévisions de ventes sur la semaine ... etc etc

14h - 15h30 : Entretien de la semaine avec le directeur + remise papier de mon "engagement de ventes" pour la semaine

15h30 - 16h00 : Ecoute des messages laissés par les clients sur mon répondeur et visualisation des mails des clients. Rappel et traitement des messages les plus urgents

16h - 17 h : Premier rdv de l'après-midi

17h - 18h : second rdv de l'après-midi

18h - 19h : Phoning - Vente par téléphone de produits bancaires et non bancaires à partir d'un listing adressé chaque semaine par la direction

19h - 20h : Remplissage informatique des comptes-rendus des deux rdv de l'après-midi, remontée par mail au directeur et au responsable de département des ventes de la journée, rappel des messages téléphoniques et mails laissés par les clients laissés durant le week-end et la journée (jusqu'à 40 messages sur répondeur et une vingtaine de mails, à 80% pour du SAV)

*En cas de rdv non honoré par un client, l'heure est consacrée à de la vente par téléphone.



- 2ème jour :

8h30 - 9h : préparation du rdv de la matinée + paie-paie pas + mails urgents

9h - 11h : Réunion collective de la semaine avec classements du bureau sur les différents items face aux autres bureaux du département et de la région, objectifs et stratégies de la semaine, informations sur l'actualité financière ...

11h - 12h : Premier rdv de la matinée

12h - 12h30 : SAV, réponses au mail et messages sur répondeur... etc

13h15 - 14h : Préparation des rdv de l'après-midi (pas de récitation ce jour là du fait de la réunion de 2h déjà effectuée avec le directeur le matin mais dépôt au directeur des préparations papier des rdv de la journée)

14h à 17h : 3 rdv

17h - 18 h : Phoning pour prise de rdv clientèle sur l'agenda pour la semaine suivante

18h - 19h : Phoning pour vente directe par téléphone + édition et envoi courrier des contrats vendus par téléphone la veille et le jour même

19h - 19h30 : Comptes-rendus informatiques des rdv de la journée, Sav, rappels clients + mails ... etc


- 3ème jour :

8h15 - 9h15 : Préparation des rdv

9h30 - 9h50 : Récitation des rdv prévus pour la journée et les prévisions de ventes, auprès du directeur

9h50 - 10h : Paie-Paie Pas

10h à 12h : deux rdv

12h - 12h30 : Administratif, Sav, remontée des ventes de la matinée...

13h15 - 14h : Début du rattrapage du retard pris sur le début de semaine, Sav, rappel des clients, classement papier des dossiers clients... etc

14h à 17h : 3 rdv

17h à 18h : Phoning, ventes par téléphone

18h à 18h30 : administratif, remontée des ventes... puis départ du bureau


- 4ème jour :

Idem à la veille, hormis 4 rdv l'après-midi de 14h à 18h. Séance de phoning pour ventes par téléphone de 18 à 19h et prise de rdv pour la semaine suivante si l'agenda n'est pas complet. Administratif, Sav, rappels téléphoniques et mails de 19h à 19h30.


- 5ème jour : Travail uniquement le matin.

8h30 - 9h15 : préparation des deux rdv de la matinée + Paie-Paie Pas + Sav et administratif

9h30 - 10h15 : Entretien avec le directeur pour la traditionnelle récitation + bilan des ventes de la semaines : Pourquoi tu n'as pas vendu ça et ça? Comment comptes-tu t'y prendre pour rattraper ton retard? Comment expliques-tu que ton collègue aient vendu plus que toi ? Tu t'es engagé en début de semaine pour X ventes, as-tu des problèmes dans ta vie perso pour justifier ton manque de résultats? ... etc etc

10h15 - 11h 15 : Premier rdv

11h15 - 12h15 : Second rdv et Fin de semaine de travail officiellement

Pause clope et café de 12h15 à 12h30 pour se booster

Non Stop de 12h30 à 15 ou 16h : Envoi au directeur des ventes de la matinée, traitement des dossiers de crédits immobiliers, rattrapage du Sav non traité dans la semaine, rattrapage des messages téléphoniques et mails non traités, relances téléphoniques, traitement des contrats vendus par téléphone et renvoyés signés par les clients, phoning pour refaire des ventes afin d'avoir la paix de sa direction et partir en week-end plus sereinement....etc

De plus en plus souvent : de 15h à 16 ou 17h, déplacement chez des clients à qui des Box internet ont été vendues mais qui n'arrivent pas à faire les branchements... (Déplacements à domicile suite aux multiples messages quotidiens des clients et afin d'avoir la paix : ventes de box internet à des clients âgés ou changement d'opérateur Box suite à la pression de la direction qui nous indique régulièrement que les Box internet sont les produits les plus rentables et rapportent une commission de 700e de la part de l'opérateur)




Salaire : 25 200e net annuel toutes primes et avantages inclus après 10 ans d'ancienneté
Gestion d'un portefeuille de 6000 clients


Le but n'étant pas d'incriminer une banque (qui m'a offert un travail et fait vivre pendant 10 ans) mais vous expliquer mon expérience passée en tant que Conseiller Financier.
Je n'indiquerais pas pour quelle banque j'ai travaillé, inutile de demander, mais ceux qui travaillent dans cette banque la reconnaîtrons immédiatement (attention, il y a un piège)

La direction de n'importe quelle banque dira que le travail de conseiller financier est prévu pour se faire en 35h et que si l'on passe 40, 45 ou 50h au bureau c'est que l'on est mal organisé, lent ou non-performants.

Je n'étais pas le meilleur mais je n'étais pas le plus mauvais non plus (dans les classements des vendeurs, j'étais régulièrement dans la tranche des 25-50% en terme de performance)

Vous l'aurez compris, l'infantilisation des conseillers et le reporting permanent des prévisions et chiffres de ventes sont les maîtres-mots de ce métier.
Tout comme dans l'enquête concernant une autre banque dans l'émission Envoyé Spécial sur France 2, les conseillers sont classés dans de multiples tableaux de performances et tout le monde a accès aux ventes détaillées et au classement des vendeurs d'une même région.

Seuls les Conseillers Spécialisés en Patrimoine (10%) ont un statut "Cadre"

Il m'aura fallu 2 ans après mon départ de ce métier pour avoir la force d'écrire ce message, merci de votre tolérance.
 
Dernière modification:

Ezerian

Contributeur régulier
Bonjour,

Entretien avec le directeur pour la traditionnelle récitation + bilan des ventes de la semaines :

Pourquoi tu n'as pas vendu ça et ça?

- Le client n'est pas intéressé par ce produit, question suivante.

Comment comptes-tu t'y prendre pour rattraper ton retard ?

- Revoir le nombre de ventes a la baisse la semaine pour avoir des objectifs plus bas du fait que les produits a vendre ne sont pas adaptés.

Comment expliques-tu que ton collègue aient vendu plus que toi ?

- Il n'a pas le même type de portefeuille clients et ses clients ne sont pas les mêmes.

Tu t'es engagé en début de semaine pour X ventes, as-tu des problèmes dans ta vie perso pour justifier ton manque de résultats?

- Le plus simple, je ne m'engagerai sur aucune vente la semaine prochaine comme ça, il n'y aura pas de manque de résultats.

Il ne faut pas te laisser faire avec de telles questions enfin.

Voilà.
 

Dreaman

Membre
Bonjour,


Aoutch, pour être du métier pas du tout le même ressenti ... mais pas ou peu de reporting ou de réunion matinale comme tu l'évoque ...

Je connais assez peu de personne qui travail après 18h00 (en tout cas pas moi) j'ai un directeur qui a bien essayé au début, mais quand je lui ai répondu, "pas de paiement d'heure sup, pas de travail" il a vite arrêté ...

Je suis curieux de savoir quel Banque (même si je comprends que tu l’annonceras pas) le seul qui fait de la vente de téléphone et le réseau CM/CIC de mémoire mais qui a plus tôt bonne presse ... Reste la banque postale mais la ...

Salaire : 25 200e net annuel toutes primes et avantages inclus après 10 ans d'ancienneté
Gestion d'un portefeuille de 6000 clients

C'est un peu près les salaires effectivement (24/35Brut Cpart) (35/48Brut pour un Cpro)... reste l’intéressement... dans mon réseau un conseiller (particuliers) c'est environ 7500€ (abondement compris) donc en gros 2700€/mois pour des personnes souvent recruté a Bac+2 (même si on s'oriente vers du +3/+5) c'est pas mal...


Reste le portefeuille de 6000 clients que je ne comprends pas ... Dans mon réseau un conseiller standard à 900/1100 clients max.

Peux-ton s'avoir dans quel domaine tu t'es reconverti ?

J’espère que tu es plus épanoui en tout cas :)
 

hargneux

Top contributeur
Chacun son ressentit et toutes banques a sa propre organisation, le principal c'est d'en sortir quand on est pas bien.

Par ailleurs la banque où il est question me semble un peu archaïque, en tant que cadre nous avions des outils pour suivre l'activité des conseillers, ils n'avaient nul besoin de venir à confesse tous les jours.
De même pour le suivi des vente aucun reporting à faire, la souscription des produits remontait automatiquement sur nos outils de suivi.
Quant aux horaires, nous avions des consignes strictes pour ne pas laisser les personnels dépasser les horaires conventionnels et le suivi des forfaits était fait. Peut être que la condamnation de l'inspection du travail pour travail dissimulé du fait des dépassements d'horaires dans un département avait aidé les "hautes sphères" à réfléchir sur ce sujet. Par ailleurs le système d'alarme s'enclenchait automatiquement après un délai après la fermeture, il ne fallait que plus personne ne traine dans les locaux.
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour Porcinet,
Je n’ai rien de spécial à dire à propos de votre témoignage mis à part merci pour le partage qui est intéressant, poignant? malgré le fait que ça n’a pas dû être facile tous les jours.

J’espère que vous avez su rebondir et qu’aujourd’hui vous allez mieux.

Idem que Dreaman; je suis intéressé de connaître votre domaine d’activité actuel.

A bientôt,
Tubair
 

hargneux

Top contributeur
peux-tu expliquer?

C'est la prise de décision de payer ou rejeter chèque et/ou prélèvement qui se présente le matin en dépassement d'autorisation de découvert. Suivant les organisations, il faut que ce soit le conseiller qui décide, mais ca peut aussi être plus ou moins automatisé.
 

moietmoi

Top contributeur
Merci pour ce témoignage, pour ceux qui doutent de la nécessité des syndicats, inspection du travail, prudhomme ,tribunaux ;
il y a dans ce récit de quoi soumettre à enquêtes à tous les niveaux droit du travail, droit pénal;
;je comprends le temps qu'il t'a fallu pour mettre par écrit ce que tu ressentais;
Au début de la crise du Covid, on entendait parler du monde d'après... à mon avis il n'est pas près de changer...
 

FreDd

Contributeur
@ moietmoi, cela n'est pas pret de changer.
il y en aura toujours qui profiteront de la crise (qu'importe laquelle, celle de 2008, la pandémie de 2021. la crise immobilière des années 1990) pour s'enrichir.
écraser les autres pour leur propre profit.

@ Dreaman, pour le portefeuille de chaque conseiller, la banque dans laquelle je suis client depuis 2015.
ma 1ere conseillère avait un portefeuille de 1700 clients.
en 2017-2018, restructuration de cette banque.
sur 3 agences alentour, il n'en reste qu'une seule.
tous les clients se sont retrouvés dans la seule agence qui restait.
turn-over des conseillers, ils ne restaient même pas en place 6 mois vu le bordel.
1 an sans directeur.
pour un salaire de 1400€ net. ça ne donne pas envie.
+ clients mécontents par cette restructuration, logique.


@ Hargneux.
merci pour ta réponse. ;o)

@ Porcinet.
bon courage dans ta reconversion.
 

Porcinet

Contributeur
Merci pour vos messages et votre soutien. Pour vous répondre :

- Le Paie-Paie Pas : Hargneux a parfaitement répondu

- Concernant le salaire, cette banque n'offrait pas de 13ème mois, pas de prime d'intéressement, et la prime de participation annuelle se situait entre 250 et 500e maxi,

- La Banque possédait toutes les solutions informatiques pour avoir le reporting des ventes et de l'activité du conseiller, mais l'utilisation des remontées manuelle était la norme. (par papier et par mails)

- Concernant les horaires, j'étais dans un "grand bureau" et certains hiérarchiques partaient vers 20h, voir plus tard.
A aucun moment nous n'étions forcés de faire plus de 35h semaine mais... pas le choix au vu de la surcharge de travail.


Veuillez croire en la totale sincérité de mes propos, je ne prendrais en aucun cas le risque d'inventer des choses et risquer une attaque pour diffamation par cette banque si elle se reconnaissait. A aucun moment je ne l'ai nommée, je demande aux lecteurs d'en faire de même .

Cette création de post est un témoignage. Un témoignage qui peut être considéré telle une thérapie, faire mon deuil envers cette banque que j'aimais et où j'étais persuadé de finir les 20 ou 25 années de travail qu'il me reste à faire.

Après mon départ de cette banque, j'ai mis plus d'un an à me reconstruire moralement et reprendre confiance en moi. Comment transformer un homme de grand caractère, avec une très grande confiance en lui ... en sombre merde !
Quatre banques m'ont immédiatement contacté au vu de mon CV, mais je n'ai pas souhaité retourner dans le milieu bancaire.
 
Dernière modification:
Haut