intérêt d'une sci ?....

moietmoi

Top contributeur
Ok merci pour votre réponse.
Dans ce cas de figure, à l'issue des 10 ans, je redeviens propriétaire en PP à titre perso c'est ça ? Donc si je veux continuer mon activité telle quelle, comment ça se passe ?
oui, en PP, donc à ce moment un bail est faisable;
Autre question : ce montage vous semble être plus intéressant qu'une sci si je comprends bien ? Fiscalement parlant j'entends
fiscalement, pour l'exploitation de votre bnc , oui, mais le jeu en vaut il la chandelle? je ne saurais le dire..

Quand vous parlez de bons revenus,
Surtout, pour valider une solution complexe, il faut de la pérennité dans le travail, le couple, la vie...; sinon cela devient une usine à gaz dont on sort en catastrophe trop rapidement lorsque l'urgence est là! et le montage de solution coûte de l'argent: consultation, avis conseil, et gestion au long cours; il faut donc que les gains produits soient nettement supérieurs à la rigidité et aux coûts induits;

Vous n'auriez pas des coordonnées, à tout hasard ?
non, mais je peux t'envoyer en Mp le site d'un cabinet d'avocat(je ne le connais pas du tout) je ne sais même pas si la simple consultation d'un de leurs avocats ne mange pas le bénéf d'une année....
 

mchristine

Contributeur régulier
oui, en PP, donc à ce moment un bail est faisable;

fiscalement, pour l'exploitation de votre bnc , oui, mais le jeu en vaut il la chandelle? je ne saurais le dire..


Surtout, pour valider une solution complexe, il faut de la pérennité dans le travail, le couple, la vie...; sinon cela devient une usine à gaz dont on sort en catastrophe trop rapidement lorsque l'urgence est là! et le montage de solution coûte de l'argent: consultation, avis conseil, et gestion au long cours; il faut donc que les gains produits soient nettement supérieurs à la rigidité et aux coûts induits;


non, mais je peux t'envoyer en Mp le site d'un cabinet d'avocat(je ne le connais pas du tout) je ne sais même pas si la simple consultation d'un de leurs avocats ne mange pas le bénéf d'une année....
Merci pour ces précisions.
Si je comprends bien, ce genre de projet concernerait plutôt de gros revenus et de gros projets immos, au vu du coût engendré par le montage ? C'est quoi pour vous le bénéf d'une année ?
 

jmi12

Contributeur régulier
De nombreuses pistes vous ont été fournies. Mais, comme vous le dites, faire un montage sophistiqué avec un TMI de 14% qui doit passer à 11%, est-il utile ?
Je n'en suis pas sûr. Pour avoir exercé plusieurs dizaines d'années en service de vérifications, je puis vous dire que j'ai rarement rencontré des montages complexes tels que parfois suggéré, du moins pour des dossiers ordinaires, comme semble l'être le vôtre. Il est par contre de pratique courante d'avoir sa SCI transparente qui loue à l'exploitant, société ou entrepreneur individuel. Les montages les plus simples sont souvent les plus efficaces et surtout les moins coûteux en conseils. Enfin, les montages trop alambiqués attirent forcément l'attention du fisc. Aussi, quand on se lance dans ce schéma, il faut être clean dans tous les domaines, car le dossier a de grandes chances d'être examiné.
Je pense que vous devez en parler avec votre conseil (comptable) qui devrait savoir ce qui vous sera le plus utile, à tous égards.
Cdt
 

mchristine

Contributeur régulier
Oui merci, vous résumez bien les choses.
Même si j'adhere assez au principe du démembrement, je crois que ce n'est pas le bon montage pour moi. Je vais creuser la sci.
Merci à tous pour vos conseils !
 

Tintin16

Contributeur
Bonsoir,
J'ai suivi assez attentivement cette discussion, mais pour moi, il manque des chiffres tels ceux donnés par Aristide par exemple quand il explique l'interet des prêts gigognes.
Est-il possible d'avoir une simulation entre l'achat dudit bien à 200k en nom propre, et ce même achat en sci à l'ir qui semble être celui retenu ? En terme de fiscalité essentiellement, ou même pour contracter son crédit, mchristine peut-elle bénéficier d'un gain sur son crédit ou autre si elle crée une sci plutôt que si elle achète seule ? Ou a-t-telle juste à y gagner en terme de succession facilitée ?
 

jmi12

Contributeur régulier
Au plan fiscal, pour pouvoir déduire un loyer de son BNC, il n'est point besoin de créer une SCI. Il suffit de conserver le local professionnel dans son patrimoine privé, de déclarer un loyer normal en revenus fonciers et de payer les loyers du compte professionnel vers un compte privé.
La SCI a certainement un avantage en terme patrimonial, notamment pour faciliter la transmission et la répartition au sein de la famille. Mais, la création d'un SCI génère forcément des frais de gestion, lorsque l'on n'est pas rompu aux règles juridiques et comptables.
Une analyse de la situation doit permettre de choisir la solution la plus adaptée. Le comptable me semble être la personne disposant des éléments pour conseiller la solution adéquate.
 

paal

Top contributeur
La SCI a certainement un avantage en terme patrimonial, notamment pour faciliter la transmission et la répartition au sein de la famille.

Mais, la création d'un SCI génère forcément des frais de gestion, lorsque l'on n'est pas rompu aux règles juridiques et comptables.
Une analyse de la situation doit permettre de choisir la solution la plus adaptée. Le/la comptable me semble être LA personne disposant des éléments pour conseiller la solution adéquate.
Nous sommes d'accord sur ce point, et s'il est une personne à soigneusement choisir, c'est bien cette personne là, qui va suivre cette structure d'ensemble, qu'il s'agisse de la SCI ou bien de l'activité pro déployée ....

Une personne habituée à ce type de situation, même avec une tarification un peu plus chère que ses confrères, sera à privilégier ; il me semble qu'il ne faut pas écarter la compétence sous le prétexte d'une proposition financière au mieux disant …..
 

Tintin16

Contributeur
Donc c'est avant tout patrimonial. Ok.
Mais comme vous dites tous, mchristine semble avoir intérêt à trouver un bon comptable, si ce n-est déjà fait...
 
Haut