intégrer des travaux sans avoir d interets intercalaires

sancelot

Nouveau membre
Bonjour,

Dans mon pret, pour acquisition dans l ancien, je voudrais intégrer une marge pour des travaux, dont certains seront effectués par une entreprise, et d'autres par moi meme.

Comment monter cela dans mon montage de crédits, sans avoir d'intérets intercalaires?

Cordialement,
Steph
 

FredG

Contributeur
Bonjour
Il y a á quelques années déjà (2 fois en une dizaine d'années) á la banque Postale il m'avait suffit de présenter plus de devis pour obtenir l'augmentation de la somme et comme il s'agissait de travaux que je devais réaliser moi-même en partie (et donc de devis de magasin de bricolage) j'avais réussi à faire débloquer la somme en intégralité en mettant en avant le fait qu'il n'était techniquement pas possible d'attendre que la somme soit débloquée á chaque fois pour régler le magasin et que je ne pouvais pas demander le déblocage á chaque achat. Nous avions juste convenu que je présente l'intergralite des justificatifs au final ( cela me fait penser que je ne l'ai jamais fait)
L'inconvénient étant l'avantage : déblocage complet au départ donc pas d'intérêts intercalaires mais plus grosses mensualités .
 

FredG

Contributeur
Bonjour
Je ne comprends pas que sont ces intérêts inutiles :
-soit tu fais 1 seul crédit et je suppose que tu va devoir régler des intérêts intercalaires jusqu'au déblocage complet,
- soit tu fais 1 seul crédit et je suppose qu' en débloquant toute la somme tu va devoir commencer à rembourser,
-soit tu fais 2 crédit et je suppose que tu va commençer á rembourser le crédit au déblocage pour l'achat et que pour les travaux appliquer une des 2 premières idées.
(Ou alors j'ai loupé á chose)
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Avec l'artifice (pas tout à fait conforme aux instructions ministérielles relative à la lutte contre le travail au noir ???) que votre banque a utilisé vous avez fait mettre à disposition tout le montant du crédit alors que seulement une partie n'était nécessaire immédiatement pour payer l'acquisition.

Donc vous avez payé immédiatement des intérêts sur toute cette somme alors qu'en débloquant seulement le nécessaire pour payer l'acquisition les intérêts n'auraient été calculés que sur cette fraction du crédit.

C'est l'aspect négatif car même si vous avez tenté de rentabiliser cette somme en l'attente de son utilisation le taux perçu sur votre placement était très probablement inférieur à celui payé sur votre crédit.

Mais avec la technique habituelle du différé externe (= anticipation) qui permet bien ce calcul d'intérêts sur seulement les sommes mises à disposition cette période vient s'ajouter à la durée d'amortissement du crédit si bien que la base de calcul des intérêts est moins élevée mais la durée réelle totale du crédit est plus élevée.

Dès lors, en fonction des cas, sommes et durées en cause il est difficile de dire si une méthode s'avère plus intéressante que l'autre

Ce serait un calcul à faire mais comme les dates et montants des déblocages partiels ne sont pas connus à priori il est quasi impossible de faire une estimation fiable.

Le meilleur moyen est l'utilisation de l'une des techniques d'amortissement immédiats possibles étant précisé que toutes les banques n'ont pas la possibilité technique de proposer cette option.

Par ailleurs elles n'aboutissent pas toutes au même résultat terme d'intérêts payés les plus intéressantes demandant un effort en trésorerie (= montant échéance plus élevé) plus important que les autres.

Cdt
 
Haut