Inflation, crédit immobilier et taux d’intérêt

noodles26

Nouveau membre
Bonjour,

Il y a un truc que je pige pas.

On dit partout dans les médias qu’avec les taux d’intérêts très bas et l’inflation supérieur à ces derniers, les taux d’intérêts sont dits négatifs, ce qui sous-entend qu’on nous donne de l’argent quand on emprunte.

Je n’arrive pas à comprendre ce discours.

Voici ma réflexion avec un exemple :
En 2018, mon salaire est de 100 euros
J’ai une mensualité de mon crédit immobilier de 60 euros
Il me reste donc 40 euros pour vivre.

En 2019, si l’inflation est de 2% mais aussi à condition que mon salaire ait augmenté de 2% (ce qui est en général pas le cas) :
Mon salaire : 102 euros
Mensualité remboursement : 60 euros
Reste à vivre : 42 euros.
Donc là on se dit (enfin c’est ce que je lis dans la presse) :
  • le poids de la mensualité diminue (si c’est en %, là on est OK)
  • J’ai plus d’argent pour le reste à vivre.

Mais étant donné que les prix ont augmenté, mon pouvoir d’achat n’est pas du tout supérieur.

Est-ce que mon raisonnement est correct ?

Du coup l’inflation n’est pas du tout un avantage pour les emprunteurs comme certains articles l’écrivent ?

Merci de vos lumières :)
 
M

Membre33312

Mais étant donné que les prix ont augmenté, mon pouvoir d’achat n’est pas du tout supérieur.
Les prix ont augmenté de 2% tandis que votre reste à vivre à augmenté de 5%. Votre pouvoir d'achat est donc largement supérieur.

Mais ça n'a pas grand chose à voir avec le sujet que vous vouliez aborder: les taux "réels" négatifs.
L'idée est plutôt la suivante: si vous empruntez à 1% alors que l'inflation est à 2%, alors vous allez payer 1% pour un bien qui va prendre 2% de valeur chaque année.

Ex: vous avez besoin de 100 boites de raviolis par an. Elles coutent 2€ pièce.
Si vous achetez vos boites chaque année, vous paierez sur 3 ans 200€+204€+208.08€=612.08€
Si vous empruntez aujourd'hui 600€ à 1% et que vous achetez vos boites aujourd'hui, vous paierez 609.30€ en remboursant.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,
En 2019, si l’inflation est de 2% mais aussi à condition que mon salaire ait augmenté de 2% (ce qui est en général pas le cas) :
Mon salaire : 102 euros
Mensualité remboursement : 60 euros
Reste à vivre : 42 euros.
Donc là on se dit (enfin c’est ce que je lis dans la presse) :
  • le poids de la mensualité diminue (si c’est en %, là on est OK)
  • J’ai plus d’argent pour le reste à vivre.

Si l'on s'attache à l'incidence de l'inflation sur la seule charge du crédit :

=> Avec:
+ Tc = taux du crédi
t
+ Ti = taux inflation
=> Le taux "déflaté" Tcd de votre prêt est donné par l'équation:

= (1+Tcd) = (1+TC)/(1+Ti)

=> D'où Tcd = ((1+TC)/(1+Ti) - 1)

Appliqué à votre exemple l'on obtient:
=> Tcd = (1,01/1,02) - 1 =
- 0,0098....
=> Soit en pourcentage
- 0,98...%

La charge de votre crédit est donc bien allégée par l'inflation.

Cdt
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
à l'inverse de votre poids avec les raviolis 😂

Tiens, vl'a que je fais du Buffeto maintenant ;)
 

moietmoi

Top contributeur
En 2018, mon salaire est de 100 euros
J’ai une mensualité de mon crédit immobilier de 60 euros
tu as donc payé, avec le crédit, un bien à sa valeur de la date de début de crédit, qui va augmenter en valeur de 2%( l'inflation) alors que ta mensualité de crédit est fixe; Suppose que l'inflation soit de 50% par an et non pas 2%; le bien acheté avec le crédit va prendre 50% chaque année, alors que ta mensualité, elle reste la même;
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

A la remarque près, ainsi que tu le sais certainement, que l'évolution du prix de l'immobilier n'est pas forcément corrélé à l'inflation.

Corrélation entre immobilier et inflation
L’étude de la corrélation entre les variations de l’inflation et les variations des prix de l’immobilier montre que ces évolutions ne sont pas forcément corrélées
https://www.immobilier-danger.com/Inflation-consequences-sur-l-270.html

D'autre part si pour les emprunteurs à taux fixe l'inflation leur est favorable car elle atténue le poids de leur charge réelle de remboursement, il n'en est pas forcément de même pour les futurs accédants/emprunteurs.

Conséquences de l’inflation sur les taux de crédit immobilier
https://www.immobilier-danger.com/Inflation-consequences-sur-l-270.html

Cdt
 

moietmoi

Top contributeur
A la remarque près, ainsi que tu le sais certainement, que l'évolution du prix de l'immobilier n'est pas forcément corrélé à l'inflation.
Bien sûr, cependant l'immobilier n'est qu'un exemple;
Pour prendre un bien qui se dévalorise avec le temps, par exemple une voiture, le modèle de l'année "n" acheté à crédit, donc payé avec de l'argent en valeur de l'année "n" ne vaudra théoriquement plus grand chose au bout de 20 ans..... sauf si l'inflation fait qu'une voiture neuve équivalente ,vaut 100 fois plus qu'en année n ;( inflation galopante) car dans ce cas, la vieille guimbarde sera une roue de secours :) même au prix initial, pour ceux qui ne peuvent se payer le modèle neuf 100 fois plus cher;
voilà un autre exemple, en mettant l'inflation vers une limite haute, qui montre que crédit bon marché et inflation sont favorables au pouvoir d'achat de celui qui peut en profiter;
 
Dernière modification:
Haut