Immobilier - la nouvelle donne

kaziklu

Contributeur régulier
4) C'est quoi un enduit isolant ?
A priori il existe des enduits spéciaux qui ont des propriétés isolantes (plus que les enduits conventionnels) et qui ont l'intérêt de ne pas dénaturer la façade.
Je suis dans une ASL, je dois garder le même "style".

Heu sinon vous allez rire mais j'ai fait bondir le confort du salon.
Je me suis intéressé de plus prêt à la PAC. J'ai trouvé une couche de poussière énorme dans les filtres (est-ce moi en 15 jours rafraîchissement et 1 mois de chauffe qui l'ait encrassé de la sorte?). Confort salon...optimal.
Reste cette salle de bain que j'aimerais un peu mieux isolée avec un carrelage un peu moins froid quand je ne chauffe pas.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Je confirme le côté peu pertinent du triple vitrage hors climat très vigoureux : la plus grande épaisseur de verre bloque encore plus les apports gratuits de chaleur et lumière par le soleil.
Oui je vois ce que vous voulez dire.
J'ai une autre maison, en cours de vente, qui est chauffée à 14°C (pas éviter les dégradations). La différence de consommation par rapport à l'hiver dernier (20°C) est étonnante (je m'attendais à plus). Mais il est vrai que les volets sont fermés donc sans apport calorique du soleil.
 

agra07

Contributeur régulier
Il y a du polystyrène derrière. Au moins dans une pièce.

De fait j'ai plusieurs idées pour gagner en confort.
1) isoler les rampants (à faire lors de l'aménagement des combles plutôt que à part)
Oui
2) installer une seconde PAC mais multisplit cette fois. Qui servirait 2 chambres et les combles si aménagés
Oui
3) faire un ravalement avec un enduit isolant.
Enduit, non, isolation thermique par l'extérieur oui si épaisseur du polystyrène intérieur faible.

4) changer les fenêtres en optant pour du PVC (envisager triple vitrage) et des volets alu
Les fenêtres en pvc ont fait leur preuve. Elles sont performantes en perméabilité à l'air, étanchéité et isolation thermique. Préférer des volets roulants en pvc ou alu double paroi. Attention au choix des profils: en général ils sont plus large que ceux des fenetres en bois et on peut perdre en luminosité. Pour éviter cela certains fabricants ont des profils plus réduits avec des renforts métalliques à l'intérieur.
 

lebadeil

Contributeur régulier
Alors que le nombre de transactions est en recul sur l’ensemble de l’Ile-de-France, il a
continué de grimper dans la capitale au 3e trimestre 2022, selon les notaires.

Malgré les nombreux voyants économiques qui ont viré au rouge, le
marché de l’immobilier résidentiel ancien à Paris continue d’enregistrer des records.
Sur un an, à fin septembre 2022, 40.860 transactions ont été conclues, soit +9% la meme période de l'an dernier.

Ci joint le graphe extrait du journal les Echos du 25 nov.

1669360944330.png
 

moneymoneymaker

Contributeur
Paris (et certainement les autres métropoles attractives) sont je pense a l'abri d'une chute vertigineuse des prix.

La pénurie de logements est réelles. (Les Parisiens peuvent remercier Hidalgo qui entretient cette pénurie en préemptant à tout va)

Et à la moindre petite baisse, les étrangers estiment que c'est une formidable opportunité et font mécaniquement rebondir les tarifs.
 

lebadeil

Contributeur régulier
Paris (et certainement les autres métropoles attractives) sont je pense a l'abri d'une chute vertigineuse des prix.

La pénurie de logements est réelles. (Les Parisiens peuvent remercier Hidalgo qui entretient cette pénurie en préemptant à tout va)

Et à la moindre petite baisse, les étrangers estiment que c'est une formidable opportunité et font mécaniquement rebondir les tarifs.
Effectivement, on voit une partie des logements achetés par des étrangers en regard de la baisse de l'euro par rapport au $ , mais aussi d'autres monnaies.
Je suis d'accord avec vous. Je ne sens pas une baisse de prix massive dans les grandes villes pour des logements avec des bons DPE, et attractifs. Par ailleurs, la prise conscience du prix de l'énergie va probablement aussi toucher les personnes qui font des trajets importants en voiture, pour se rapprocher des zones d'emploi.

Le logement neuf est en train de baisser drastiquement, la demande va donc se porter sur des logements récents.

Par contre, pour des logements anciens avec DPE classés en passoire énergétique, je sens une baisse des prix liėe aux risques de travaux de remise aux normes, coût de l'énergie, et usage privant la location (avec un calendrier)
 
Dernière modification:
Haut