Immobilier en ce moment, le must?

Bonsoir,

voila, j'ai déjà un bon prêt sur le dos pour ma résidence principale (15 ans), et encore un peu de capacité d'épargne, surtout dans quelques mois ou un autre pret (500euros/mois) arrive à terme.
J'ai un livret et ldd, et j'attend de voir ce que je vais faire de plus "serieux" avant (les placer ou de m'en servir comme apport en immo).
J'ai 32 ou 36 ans selon les posts et les heures;)

J'ai déja une assurance vie.
Je ne veux pas faire de madellin.

Je voulais savoir si vous pensez comme mon conseiller qui me dit que je dois m'orienter vers l'immoblier locatif car les taux sont tres bas en ce moment.
Dans un autre post, j'expliquais que j'etais tenté pour du scellier mais quelqu'uns m'ont bien refroidi:p)

si je met le scellier à part, c'est vraiment mieux de s'orienter vers l'immobilier en ce moment ou alors je reste sur les assurances vie pour l'instant?

merci :)
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
toujours difficile de répondre à ce genre de question .:oops:

car outre l'aspect purement financier , il y a aussi l'aspect psychologique qui va faire que certains vont aller sur l'immobilier et d'autres sur l'assurance vie...........

pour ma part et si mon expérience t’intéresse , je dirais qu'en début de carrière j'ai commencé par une phase assurance vie ( 1990-2000) puis est venue la phase immobilier locatif (2000-2010) et là je suis dans une troisième phase dans laquelle l'immobilier locatif et ses tourments ne me tente plus guère.

il va sans dire que pour chaque période , je n'ai pas tout soldé pour la suivante ....

j'explore donc l'immobilier papier avec les SCPI de rapport ( à crédit bien entendu si possible avec un crédit in fine et une assurance vie ) :cool:


en conclusion : aucune certitude , il faut juste savoir s'adapter .:ange:
 

Gagarine

Contributeur régulier
Pareil.
Moi qui suis encore jeune (hein buffeto) je suis encore dans ma phase "immbilier locatif" même si c'est un peu un tord car j'ai un patrimoine complètement déséquilibré mais 1° l'aspect psychologique joue à fond en faveur de l'immobilier chez moi 2° C'est ce que je sais faire ce qui limite les chances d'échec ou de mauvais placement. Si bien qu'après une assez longue hésitation nous avons décidé (avec mon épouse) de nous y remettre avec un investissement prévu autour de 300k€ sur 20 ans dans les 6 mois (pour ne pas dire dans les 6 semaines...) et d'en faire un autre d'ici 1 à 2 ans. J'ai jusqu'ici investi sur 15 ans mais ces 2 là vont se faire sur 20 ans car 1° Je veux être totalement autofinancé 2° Je veux être prêt pour l'entrée dans la vie active de mes filles (elles ont 4 ans et 18 mois).
 

Charles75

Membre
Bonjour

Je suis d'accord.
Avec mon épouse l'aspect psychologique et affectif a beaucoup joué dans notre investissement.
Car au départ nous voulions une résidence secondaire à la montagne (Alpes). Mais le coût annuel (crédit,charges etc..) était trop élevé pour y passer 3 à 4 semaines par an.
Donc au final nous avons choisi la formule Résidence de Tourisme dans les Alpes. Nous touchons des loyers, l'appartement est bien entretenu et nous pouvons y aller 3 semaines par an.
Je ne sais pas si c'est le meilleur investissement, mais ça correspond à notre envie de placer et profiter du bien
Bonne journée
 

ZRR_pigeon

Top contributeur
J'ai 32 ou 36 ans selon les posts et les heures;)

le probleme pour votre profil, c'est qu'a 40 ans :)clin-oeil:), il est bon de commencer du locatif qui sera paye pour votre retraite.
mais votre TMI vous interdit de faire de l'ancien (42.1 ou 52.1% d'impots sur les revenus fonciers).
Donc un investissement au travers d'un loi de defiscalisation permet d'ameliorer les choses. le rendement sera faible, mais le combine rendment + fiscalite est deja mieux.

le probleme est que en ce moment la loi scellier donne lieu a des abus en termes de prix, et donc je ne vous recommanderais pas du scellier...

donc oui SCPI de rapport (in fine / AV) en profitant du fait que les UC vont repartir a la hausse dans les annees qui viennent et donc sur la duree du in fine.

immobilier le must en ce moment oui mais dans le recent hors loi et pour une TMI a 5.5% ou 14%.
 

Gagarine

Contributeur régulier
Pas tout à fait d'accord car même à 30% de TMI, j'investis encore dans l'ancien. A 40% c'est effectivement moins drole...
 

ZRR_pigeon

Top contributeur
et avec 42.1% de prelevements vous arrivez encore a sortir une rentabilite digne de ce nom ?
ou alors faut faire du 100% in-fine avec une AV performante en parallele...
 

maxichats

Contributeur régulier
A tout moment, il existe des bonnes affaires en immo. Lorsque le marché est haut (prix élevés + forte demande), il y a des bons produits (excellent emplacement/bien correspondant à la demande locative locale) qui circulent mais il y a un risque élevé de le surpayer. Lorsque le marché est bas, les prix sont hyper attractifs mais il y a moins de bons produits en circulation. Il n'y a pas de recette miracle. L'avantage de l'investissement immobilier est que vous pouvez vous lancer sans y consacrer bcp de fonds. Il est en effet plus compliqué pour un particulier d'obtenir un prêt pour acheter des actions ou faire un placement financier.
 

ZRR_pigeon

Top contributeur
oui d'accord mais ne pensez vous pas que la "perle" qui offre cette rentabilité se fera prendre d'assaut par les CGP, les agence immobilières et autres investisseurs professionnels (entendez a plein temps)...

donc pour l'investisseur lambda (comme beaucoup d'entre nous ici) qui a un boulot et qui doit trouver un investissement..c'est un peu mission impossible non ? cette perle n'aura même pas le temps d'arriver sur un listing...
 

Gagarine

Contributeur régulier
Ben je viens de visiter un bien trouvé sur leboncoin. 255k€. 2724€ de loyer mensuel (avec baux à l'appui). Soit un joli 13% de rentabilité. Donc même à 42% de prélèvements...
 
Haut